14


Commandez-le
Numéro
03 Le destin tragique de 2Pac au cœur d’une exposition

Le destin tragique de 2Pac au cœur d’une exposition

MUSIQUE

Vingt-cinq ans après l’assassinat inexpliqué de 2Pac, une exposition californienne retracera la vie de la légende du rap au destin tragique, de son succès musical et son implication dans la guerre des gangs jusqu'à son décès, le 13 septembre 1996.

Le 7 septembre 1996, Tupac, alors rappeur au succès fulgurant, est à Las Vegas avec son producteur Suge Knight et roule à bord d’une Mercedes noire lorsqu’une Cadillac blanche s’arrête à un feu à côté d’eux et crible leur voiture de balles. L'artiste, seulement âgé de vingt-cinq ans, est alors touché au poumon droit et meurt six jours plus tard des suites de ses blessures. À partir de cette date, Tupac s’est érigé au rang de légende. Il est encore aujourd’hui perçu comme l’un des plus grands rappeurs de l’histoire, mais aussi l’un des plus gros vendeurs, avec plus de 75 millions d’albums vendus à travers le monde (tandis que 50 Cent en a vendu 60 millions). Après cinq albums solo et deux albums collaboratifs sortis de son vivant, cinq autres albums posthumes ont ensuite été produits et ont eux aussi récolté un succès phénoménal.

 

Le 21 janvier 2022, la Tupac Estate (fondation s'occupant de l'héritage du rappeur) va présenter une exposition inédite dédiée à sa vie à Los Angeles, afin de revenir sur son succès musical, son implication dans la guerre des gangs et son décès. Intitulée Wake Me When I'm Free, l’exposition est décrite comme à la fois “un musée, une installation artistique, et une expérience sensorielle”. Si son contenu reste encore plutôt flou, on sait d’ores et déjà qu’elle fera un large tour d’horizon de la vie mouvementée du rappeur originaire de Brooklyn. Né le 16 juin 1971, Lesane Parish Crooks, alias Tupac, a grandi auprès d’une mère qui faisait partie du mouvement révolutionnaire des Black Panthers.

 

Après avoir étudié la comédie, la danse, la poésie et la musique lors de ses courtes études à la Baltimore School for the Arts, le jeune homme a très vite découvert le rap et commence à écrire sous le pseudonyme de MC New York. Alors qu’il n’est pas encore majeur, l’artiste en devenir commence également à fréquenter des gangs et à vendre de la drogue, activités qui l’ont ensuite mené à de nombreux problèmes avec la justice et plusieurs années de prison. Au début des années 90, Tupac fait tout de même partie des rappeurs les plus connus de sa génération : ses albums connaissent un véritable succès et il débute même une carrière d'acteur en jouant dans quelques films.

 

Le 13 février 1996, il publie le premier double album de l'histoire du rap, All Eyez on Me, sur lequel on retrouve le tube connu de tous California love, qui sera considéré comme l’un des projets musicaux les plus importants de l'histoire du hip-hop. Seulement sept mois après, le rappeur est assassiné à Las Vegas, et l’enquête restera finalement sans suite après trop peu d'avancées. Si quelques personnes, dont le rappeur Notorious B.I.G — assassiné dans les mêmes circonstances quelques mois plus tard —, ont été suspectées, personne ne sait réellement qui a tiré sur 2Pac, encore aujourd’hui. Tout ce que l’on sait, c’est que l’artiste était à ce moment-là au sommet de sa gloire, était toujours associé aux gangs et n’en avait pas terminé avec la justice...