728

“Je suis une révoltée.” Rencontre avec Arielle Dombasle, tout feu tout flamme

 

Après un album rock événement avec l’icône underground Nicolas Ker, Arielle Dombasle poursuit ses folles aventures au Salò, le nouveau club parisien. Le duo y a carte blanche, du jeudi 17 au samedi 19 novembre.

© Amélie Lengrand

En octobre dernier, l’iconique actrice, cinéaste et chanteuse dévoilait La Rivière atlantique, album cold wave au romantisme baudelairien conçu avec l’un des rois de l’underground parisien, Nicolas Ker. Leur collaboration s’inscrivait dès lors dans la lignée des grands couples de la musique rock : de Nancy Sinatra et Lee Hazlewood à Kylie Minogue et Nick Cave. Mais cette aventure de deux ans était loin de se terminer avec ce premier opus. Après des concerts remarqués, Arielle Dombasle et Nicolas Ker poursuivent leurs géniales tribulations au Salò. Chaque semaine, le nouveau club parisien donne ainsi carte blanche à un artiste. Après une enthousiasmante inauguration avec le réalisateur Abel Ferrara, place aujourd’hui au sublime duo.

 

 

Il ne faut pas avoir peur d’aller dans les abîmes.

© Amélie Lengrand

Numéro : Par quel hasard avez-vous rencontré Nicolas Ker, ange aux aîles brûlées de l’underground rock parisien et membre de l’excellent groupe Poni Hoax ?

Arielle Dombasle : Nos destins se sont croisés par la musique. On m’avait proposé de chanter avec Poni Hoax pour un spectacle burlesque au Cirque d’hiver en septembre 2014. Vous savez, ces filles qui ont joué dans le film Tournée de Mathieu Amalric. Avec Nicolas, nous avons tout de suite partagé le même champ magnétique, une communauté de goût, une sensibilité, une révolte !

 

Êtes-vous du genre à vous révolter facilement ?

Oh oui, je me révolte contre le conformisme. Je me révolte contre les idées toutes faites. Je me révolte contre les préjugés. Je me révolte contre les petits wagons qui vont tout droit vers le cimetière. Je me révolte contre la misère du monde. Je suis révoltée par la méchanceté et la férocité du monde. Je suis plus qu’une révoltée. Je suis un oiseau difficile à attraper. 

 

C’est ce qui vous a amenée vers le rock aujourd’hui ?

Ce qu’il y a de très intéressant avec le rock, c’est cette insurrection qu’il produit tout au fond de soi. Et je pense, à cet égard, que Nicolas est le dernier des rockeurs. Dans l’excès absolu et dans la vérité absolue.

 

Êtes-vous une femme d’excès ?

Cela fait partie justement de nos terrains d’entente avec Nicolas. Il ne faut pas avoir peur d’aller dans les abîmes.

 

En parlant d’abîme, que pensez-vous du nom du club qui vous donne carte blanche pendant trois jours. Salò, c’est le nom d’un film de Pasolini inspiré par Sade, mais aussi celui d’un État fasciste italien…

Alors je dois vous dire que j’adore Pasolini. La figure de Pasolini est tellement irrésistible. J’aime surtout ses écrits sur l’Italie et ses discours politiques. Son articulation des phrases est divine. J’adore aussi sa réflexion profonde sur le cinéma, mais je dois vous avouer que je n’ai pas vu Salò. Lorsqu’il y a de la violence au cinéma, moi, je ferme les yeux.

 

 

Je suis un oiseau de nuit qui aime par-dessus tout le matin. Je suis un paradoxe vivant. 

Qu’avez-vous préparé pour ces trois jours de festivités au Salò ?

Je me suis efforcée de transcrire dans ce lieu l’univers de l’album La Rivière atlantique : l’océan, les abysses et la traversée. Des idées que j’avais déjà développées au sein des clips réalisés par mes soins. Je montrerai également mon film documentaire La Traversée du désir. Le premier soir, vous pourrez découvrir une installation de Marie Beltrami, une exposition photo d’Ali Mahdavi, une performance de voguing de House of Ninja, et celle des danseuses du Crazy Horse. Et il y aura beaucoup d’autres surprises préparées par Nicolas, des groupes de rock fantastiques comme Nova Materia !

 

Ê​tes-vous toujours un oiseau de nuit ?

Je suis un oiseau de nuit qui aime par-dessus tout le matin. Je suis un paradoxe vivant. 

 

La Rivière Atlantique (Pan European Recording), disponible. En concert le 16 décembre 2016 au Café de la Danse à Paris

 

Carte blanche au Salò, 142, rue Montmartre, Paris IIe, www.salo-club.com

 

Retrouvez le Salò dans notre sélection des nouveaux clubs parisiens.

 

 

Propos recueillis par : Thibaut Wychowanok

Camélia Jordana dénonce les violences policières dans son nouveau clip “Freddie Gray”
850

Camélia Jordana dénonce les violences policières dans son nouveau clip “Freddie Gray”

Musique Dans son nouveau clip, Camélia Jordana rend un hommage vibrant à Freddie Gray, jeune afro-américain de 25 ans disparu tragiquement en 2015. Il avait été grièvement blessé par la police de Baltimore avant de perdre la vie à l’hôpital. Dans son nouveau clip, Camélia Jordana rend un hommage vibrant à Freddie Gray, jeune afro-américain de 25 ans disparu tragiquement en 2015. Il avait été grièvement blessé par la police de Baltimore avant de perdre la vie à l’hôpital.

Le Wu-Tang Clan célèbre ses 25 ans avec un documentaire inédit sur son histoire
850

Le Wu-Tang Clan célèbre ses 25 ans avec un documentaire inédit sur son histoire

Musique Groupe de hip-hop mythique du New York des années 90, le Wu-Tang Clan célèbre les 25 ans de son tout premier album avec un documentaire qui retrace sa grande histoire. Groupe de hip-hop mythique du New York des années 90, le Wu-Tang Clan célèbre les 25 ans de son tout premier album avec un documentaire qui retrace sa grande histoire.

Park Hotel, la révélation pop de l’automne
861

Park Hotel, la révélation pop de l’automne

Musique Mélange décapant de plusieurs genres musicaux – du funk au rock – Park Hotel est le nouveau duo à découvrir de toute urgence. Bonne nouvelle, ils viennent de sortir “Nothing To Lose”, extrait de leur premier EP.  Mélange décapant de plusieurs genres musicaux – du funk au rock – Park Hotel est le nouveau duo à découvrir de toute urgence. Bonne nouvelle, ils viennent de sortir “Nothing To Lose”, extrait de leur premier EP. 

The Chemical Brothers fait son grand retour avec le clip de “Free Yourself”
869

The Chemical Brothers fait son grand retour avec le clip de “Free Yourself”

Musique Absent des ondes depuis 2016, The Chemical Brothers, duo électronique emblématique des années 1990, revient avec le clip énervé “Free Yourself”. Les robots n'ont jamais été aussi humains. Absent des ondes depuis 2016, The Chemical Brothers, duo électronique emblématique des années 1990, revient avec le clip énervé “Free Yourself”. Les robots n'ont jamais été aussi humains.

Björk annonce “Cornupcia”, son nouveau concert performance
874

Björk annonce “Cornupcia”, son nouveau concert performance

Musique La chanteuse islandaise revient en 2019 avec “Cornupcia”, un show ultra élaboré à mi-chemin entre le concert et la performance, prévu pour le printemps 2019.   La chanteuse islandaise revient en 2019 avec “Cornupcia”, un show ultra élaboré à mi-chemin entre le concert et la performance, prévu pour le printemps 2019.