47


Commandez-le
Numéro
23

19 artistes prometteurs que vous aurez découvert avant tout le monde [part 1]

MUSIQUE

Numéro consacre un dossier en deux parties aux 19 musiciens internationaux indépendants à suivre de près. Tous ont accepté de répondre à la même question : en quoi vos compositions sont-elles différentes de celles des autres ? La première partie de cette sélection célèbre, la soul, le jazz et le R’n’B alternatif. Les artistes ont été classés dans l’ordre alphabétique.

Le titre “Wishing Well” d'Ariel extrait de son EP “Symfonia”, disponible.

1. Ariel [R’n’B/Nu-soul]

 

Née à Vancouver (Canada), l’artiste indépendante Ariel a notamment collaboré avec le producteur Yumo pour produire Symfonia, son premier EP sorti fin juin. Une composition par correspondance à près de 14 000 km de distance. En résulte ce disque de quatre morceaux : “Une musique soyeuse aux airs de nostalgie imminente, comme une pluie de confettis des années 2000 inspirés par Justin Timberlake, The Neptunes et les Destiny’s Child.”

 

Ariel, Symfonia (EP), disponible.

Le titre “Calling” de Cherise extrait de son album “Calling”, disponible

2. Cherise [Jazz/soul]

 

– Pourriez-vous citer une influence non-musicale ?

– Fashion for sure !

Native de Luton mais désormais établie dans le South East London, l’élégante Cherise profite de ses compétences d'instrumentiste de jazz et propose au public de s’abandonner à une version 2.0 de la Black Soul Music.“Ma famille est jamaïcaine et je voulais justement célébrer cet héritage caribéen avec ce disque [Calling], un hommage à mes grands-parents.
 

Cherise, Calling (album), disponible.

Le morceau “Was It Worth It” de Frank Sativa.

3. Frank Sativa [R’n’B alternatif]

 

Les compositions du musicien américain Frank Sativa demeurent aussi complexes que liquoreuses et mêlent habilement le hip-hop, le R’n’B ainsi qu’une myriade de moments de vie. Originaire de Wichita, la plus grande ville de l'État du Kansas, l’artiste indépendant fournit quelques précisions supplémentaires à Numéro : “Nous avons tous quelque chose à raconter. En cela, ma musique est forcément différente de celles des autres, non ? Je suis un grand cinéphile, je m’attarde vraiment sur la présentation visuelle qui accompagne mes morceaux car c’est déjà un avant-goût de mon travail sonore. Je tiens cela de mon père, un peintre. C'est lui qui m’a tout inspiré.” Son prochain projet devrait voir le jour à la fin du mois de septembre.


 

Frank Sativa, Sunset Demo (EP), disponible.

Le morceau “Going Up” de Kassa Overall en collaboration avec Lil B, Shabazz Palaces et Francis and the Lights, extrait de l'album “Animals”, disponible.

4. Kassa Overall [Jazz expérimental]

 

Originaire de Seattle, la plus grande ville de l'État de Washington, aux États-Unis, le rappeur et batteur de jazz Kassa Overall cite le poète et théologien persan Rûmî comme sa principale source d’inspiration non-musicale. Son dernier album Animals, sorti fin mai, a été salué unanimement par la critique : “En musique, je tente d’appliquer les principes que l’on m’a enseigné lors de ma formation de jazz. J’essaie de les appliquer sans vergogne à tous les supports musicaux envisageables. Et en même temps, je refuse d’être contraint par ce même apprentissage ou par une quelconque tradition.” Collaborateur de Shabazz Palaces ou Lil B, Kassa Overall travaille en ce moment même sur son prochain projet.
 

Kassa Overall, Animals (album), disponible.

Le morceau “Inside Out” de Kwaku Asante extrait de l'EP “Inside Out”, disponible.

5. Kwaku Asante [Nu-soul]

 

La prestation du Londonien Kwaku Asante sur la chaîne Colors n’a laissé personne indifférent. Les compositions nu-soul de l’artiste mettent en exergue sa voix sirupeuse de crooner formé par le jazz et le gospel. Quant aux thèmes abordés dans ses titres, ils sont en grande partie inspirés des cours magistraux qu'il suivait à l’université lorsqu’il étudiait la représentation du genre et de la sexualité dans la musique populaire noire… ce qui ne l’empêche pas de citer, Matrix, le chef-d’œuvre des sœurs Wachowski, en guise de référence supplémentaire. Inside Out, son dernier EP, est disponible depuis le 9 août. Son prochain disque, Blue Solstice Volume 2, sortira le 13 septembre.

 

Kwaku Asante, Inside out [EP], disponible.

Blue Solstice Volume 2, disponible le 13 septembre.

Le morceau “Dive” d'Olivia Dean dans sa version acoustique, extrait de l'album “Messy”, disponible.

6. Olivia Dean [R’n’B/soul]

 

Les inspirations d’Olivia Dean sont explicites. Ses compositions d’une maturité ahurissante. Éloquente, vulnérable et, il faut le dire, particulièrement charismatique, la musicienne de 24 ans s’est imposée outre-Manche et débarque aujourd’hui dans l’Hexagone. Élevée par un père anglais et une mère d’origine jamaïcaine et guyanaise, chanteuse de gospel puis collaboratrice du groupe de drum and bass Rudimental, la Londonienne a dévoilé, fin juin, son premier album : Messy. Le jazz, le R’n’B et la bossa-nova y croisent “une soul honnête et réconfortante” et se déploient dans une flopée de chansons d’amour…

 

Olivia Dean, Messy (album), disponible.

Le morceau “All Night Long” de Pachyman.

7. Pachyman [Reggae]

 

Il arrive parfois que Pachy Garcia reste longuement figé devant des peintures expressionnistes… comme s’il était emprisonné par la toile. Mais c'est pourtant de la musique jamaïcaine qu’il s’est finalement épris. Des rythmes carribéens aux compositions expérimentales, celui que l’on surnomme désormais Pachyman rend hommage aux pionniers du reggae : un son brut, distordu, qui grésille comme s’il était anachronique. “Écoutez Switched-On, mon nouveau morceau [extrait de son prochain album homonyme]. C’est un bon exemple de ce que je fais… un son inclassable.” L’album évoqué ici sortira le 29 septembre.

 

Pachyman, Switched-On (album), disponible le 29 septembre.

Pachyman, El Sonido Nuevo de (deux titres), disponible.

Le morceau “Lemme Fantasize” de Take Van.

8. Take Van [R’n’B/drum and bass]

 

Alors que le revival de la drum and bass britannique des années 90 – et par extension de la jungle – semble être définitivement acté, Take Van sort son épingle du jeu avec son attitude de girl next door désabusée de la génération Z adepte de l’esthétique VHS. Originaire du sud de la Floride, la jeune femme excentrique à la moue boudeuse cite Sade ou The 1975 mais capte les moeurs de son époque : la transformation des relations sociales et la quête d’identité.
 

Take Van, Lemme Fantasize (morceau), disponible.

Far Away (EP, 2022), disponible.

Le morceau “Love isn't a Game” de Zenesoul extrait de l'EP “Reality”, disponible.

9. Zenesoul [R’n’B/soul]
 

Née au Nigéria, Zenesoul (prononcer Zen-Soul) grandit à Brampton, ville canadienne de l’Ontario, en banlieue de Toronto. Avec sa voix étincelante, la jeune femme décore “une soul nostalgique à la fois old school et ultra moderne à laquelle n’importe qui pourrait s’identifier.” Des morceaux inspirés par des scénarios de cinéma qui évoquent tout autant le groove de Brandy et Monica que le spleen de la jeune Summer Walker… La sortie de son prochain projet musical est prévue pour le mois de septembre.

 

Zenesoul, Reality (EP), disponible.