227


Commandez-le
Numéro
08

Bad Bunny: la star du reggaeton établit un incroyable record

Musique

Proche collaborateur de Drake et J Balvin, l’artiste de 26 ans né à Porto Rico confirme son statut de superstar mondiale avec son nouvel album “El Ultimo Tour Del Mundo”.

D’après la légende, Benito Ocasio a choisi son nom de scène en s’inspirant d’un portrait de lui, enfant, déguisé en lapin grimaçant. Mais pour le moment, Bad Bunny est aux anges. Son sixième opus, El Último Tour del Mundo, vient d’établir un record: il est le premier disque en langue espagnole à se classer numéro 1 du top Billboard.

 

Créé en 1958 par le magazine éponyme, ce classement hebdomadaire présente les 100 (puis 200) chansons les plus populaires aux États-Unis toutes catégories musicales confondues. Et jamais un album latino ne s’était hissé aussi haut, quand bien même le précédent disque de Bad Bunny, YHLQMDLG (l'acronyme de “Yo Hago Lo Que Me De La Gana”), avait déjà affolé les compteurs, tout comme les morceaux d’une certaine Shakira, quelques années plus tôt.

“Yo Perreo Sola” – Bad Bunny

Talonné de près par Miley Cyrus et son récent album Plastic Heart, le natif de Porto Rico est bel est bien l’une des plus grandes stars du moment, adulé par ses collaborateurs – de Drake à J Balvin –, le public et la critique… le magazine Pitchfork vient d’attribuer la note de 7,7 à son nouvel album.

 

 

El Último Tour del Mundo, de Bad Bunny, disponible.