Advertising
19 Décembre

Les 3 meilleurs clips animés de 2019

 

Alors que 2020 approche à grands pas, Numéro revient sur les courts-métrages musicaux qui ont marqué l’année. Focus sur les 3 meilleurs clips animés de 2019.

Par La rédaction

Flying Lotus – “More” (feat. Anderson .Paak)

1. More de Flying Lotus et Anderson .Paak réalisé par Shin'ichirō Watanabe​

 

Le clip “More” est le fruit d’une collaboration complètement folle entre le producteur californien Flying Lotus, le rappeur Anderson .Paak et le réalisateur japonais Shin'ichirō Watanabe. Plus de trente ans après le Blade Runner de Ridley Scott (1982), inspiré par un roman de Philip K. Dick, le célèbre réalisateur japonais Shin'ichirō Watanabe a imaginé un court-métrage d’une quinzaine de minutes : Blade Runner Black Out 2022. Ce projet devait introduire l’œuvre de Denis Villeneuve, Blade Runner 2049suite directe du long-métrage originel. Rappelons que le titre More est extrait de Flamagra, dernier album de Flying Lotus sorti le 24 mai.

Billie Eilish – “you should see me in a crown”

2. You should see me in a crown de Billie Eilish réalisé par Takashi Murakami

 

Un mois après la sortie de son premier album, Billie Eilish collabore avec l’artiste japonais Takashi Murakami pour le clip de son titre “You should see me in a crown”. Pour illustrer ce titre, il imagine une quatrième dimension proche d’un univers de jeu vidéo dans laquelle un avatar de la chanteuse danse en rythme. Le clip prend alors un tournant post-apocalyptique et horrifique lorsque le personnage se métamorphose en monstre arachnéen, qui détruit une ville virtuelle tel un Godzilla du futur. On reconnaît notamment dans le clip les célèbres fleurs qui ont valu à Takashi Murakami sa notoriété internationale. En 2004, son univers pop et kawaii, très imprégné de l’imaginaire manga, se retrouvait sur des sacs qu’il conçoit pour Louis Vuitton à la demande de Marc Jacobs.

Thom Yorke – “Last I Heard (…He Was Circling The Drain)”

3. Last I Heard de Thom Yorke réalisé par Art Camp & Saad Moosajee

 

Célèbre pour ses chants tourmentés, Thom Yorke, le leader du groupe Radiohead, s’est hasardé dans le cinéma d'épouvante. Et c'est pour le remake de Suspiria de Luca Guadagnino qu'il a signé une bande originale de 25 morceaux. Le musicien reste dans l’horreur un an plus tard avec le clip Last I Heard, réalisé par Art Camp & Saad Moosajee, une vidéo en noir et blanc qui mêle images en 3D et prises de vues en 16 mm. Le premier clip extrait du troisième album solo de Thom Yorke : Anima.

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising