2019 est définitivement l’année de Billie Eilish. En mars dernier, la sortie en de son premier album When we all fall asleep, where do we go ? lui assurait un grand succès aussi bien auprès de son public que de la critique. Sacrée à la cérémonie des American Music Awards le 24 novembre dernier, où la chanteuse repartait avec les deux grands prix “Nouvelle artiste de l’année” et “Artiste favorite de rock alternatif”, elle s’annonce déjà comme l’une des grandes gagnantes des Grammy Awards où elle totalise six nominations. Outre son style musical très reconnaissable, l’une des clés de son succès est sans nul doute son univers visuel appuyé par des clips extrêmement travaillés qui donnent corps à ses propos.

 

Preuve en est une fois de plus avec xanny, déjà le sixième clip extrait de son premier album. Réalisée par Billie Eilish elle-même, cette vidéo se déroule en plan séquence dans un décor aseptisé qui n’est pas sans rappeler celui d’une cellule d’isolement en hôpital psychiatrique. Vêtue elle aussi de blanc, la chanteuse de 17 ans y apparaît le regard hagard, quand soudain des bras surgissent du hors champ pour écraser sur son visage des cigarettes allumées. “I’m in their secondhand smoke / Still just drinking canned Coke / I don’t need a Xanny to feel better” (“Je subis leur tabagisme passif / Toujours en train de boire du Coca en cannette / Je n’ai pas besoin d’un Xanax pour me sentir mieux”), chante la jeune américaine dans le refrain de ce titre qui évoque l’addiction aux substances. Au fil des 4 minutes de la chanson, sa figure se voit donc progressivement maculée de taches noires qu’elle reçoit comme un cendrier humain, avant de quitter le décor dans un écran de fumée.