8


Commandez-le
Numéro
09

BTS : le groupe de K-pop culte explose encore tous les records

Musique

Fascinant des millions de fans à travers le monde, cumulant des millions de vues sur Internet, les sept membres du groupe de K-pop BTS font l’objet d’un véritable culte. Une influence que les jeunes chanteurs utilisent pour prôner des valeurs positives d’altruisme et de respect. Le boys band a même séduit Virgil Abloh, directeur artistique de la ligne masculine de Louis Vuitton, qui les a choisis en tant qu’ambassadeurs de la maison. Leur nouveau titre Permission to Dance a atteint les 20 millions de vues sur Youtube en à peine trois heures…

De gauche à droite : Suga, Jimin, Jungkook, J-Hope, Jin, RM et V. Louis Vuitton.

Ils font partie des leaders de la vague coréenne qui conquiert le monde. À voir la dégaine adolescente des membres de BTS, on peine à croire que le groupe s’est constitué en 2013 et a déjà huit ans de carrière derrière lui. Depuis cette date, RM, Jin, Suga, J-Hope, Jimin, V et Jungkook offrent leurs minois parfaitement lisses et juvéniles à leurs fans, sans laisser prise à ce qui pèse habituellement sur les simples mortels : le temps et la fatigue, une performance qui s’ajoute à leurs chorégraphies millimétrées et à leur rythme de travail effréné. Le nom de BTS lui-même traduit cette résistance à toute épreuve : il est le sigle de Bangtan Sonyeondan, soit : “les boyscouts pare-balles”. Des chevaliers au service des adolescents coréens, prêts à les protéger de la pression immense qui pèse sur leurs épaules. À moins qu’il ne signifie plutôt “beyond the scene” (“au-delà de la scène”). Car, sous leur vernis pop, leurs chansons abordent des thèmes aussi graves que la dépression, la dureté du système scolaire coréen, le consumérisme ou encore le féminisme. Ce qui n’empêche pas le gouvernement national de se réjouir de leur succès, qui s’étend désormais au monde entier.

BTS – “Permission to Dance”

Fer de lance de la K-pop, BTS a réussi à se hisser plusieurs fois à la première place des charts américains. Le groupe compte également à son actif deux nominations aux prestigieux Grammy Awards, la cérémonie de prix musicaux la plus prisée au monde. Sans compter ses collaborations avec le chanteur Ed Sheeran, la rappeuse Nicki Minaj, le producteur et DJ Steve Aoki, pour n’en citer que quelques-unes. En 2020, leur performance sur la scène des Grammys avec la sensation rap country Lil Nas X est tellement visionnée (elle cumule à ce jour près de 54 millions de vues) qu’elle menace de “casser Internet”, selon l’expression consacrée.

 

Pourquoi, parmi tant de groupes de K-pop, BTS reçoit-il tant d’amour ? Peut-être parce qu’il en distribue à foison. Les sept membres du boys band, recrutés en 2010 et 2011 lors d’un casting mené par le surpuissant label Big Hit Entertainment, conjuguent certes un sens du style vestimentaire imparable, une dégaine folle, des talents de rappeur et de danseur... mais aussi un désir de s’engager pour des causes positives. C’est ainsi qu’en 2018, le groupe, déjà au sommet de sa gloire, lançait une série d’EP intitulés Love Yourself, faisant suite à la campagne Love Myself (contre la violence) qu’ils avaient lancée avec l’Unicef l’année précédente. Un peu plus tard, leur discours “Speak Yourself”, prononcé à l’ONU, sur le thème de l’estime de soi, devenait viral. Groupe porte-parole de la jeunesse, dont les sept chanteurs sont célébrés pour leur authenticité, BTS peut ainsi se prévaloir d’une communauté incommensurable de fans qui suivent et commentent leurs moindres gestes sur les réseaux sociaux. Une communauté si active et engagée qu’on la surnomme “army”. Parmi ces aficionados figure notamment le directeur artistique de la ligne masculine de Louis Vuitton. Fin connaisseur en matière de talents musicaux, et excellent traducteur de l’esprit de la “gen Z”, Virgil Abloh a choisi BTS parmi les ambassadeurs de la prestigieuse maison qui incarne aujourd’hui à la perfection la rencontre du luxe et de la pop culture contemporaine. Une collaboration qui promet de faire des étincelles.

BTS – “Dynamite” lors des 63e Grammy Awards.