Advertising
11 Novembre

Que trouve-t-on dans la playlist de la maison Celine par Hedi Slimane?

 

Hedi Slimane, directeur artistique de la maison Celine depuis 2018 et grand mélomane, dévoile sa playlist du moment ainsi que cinq jeunes musiciens de la scène rock actuelle. 

Par Anna Prudhomme

Will Murray et les Fur 

 

Dans un costume noir à rayures tennis, col roulé blanc et mocassins auw pieds, Will Murray et son carré si 70´s posent sur un canapé à imprimé léopard. Tout droit venu de Brighton au Royaume-Uni, Will Murray est le chanteur du groupe pop-rock les Fur. Très influencés par la mouvance rock des années 50 et 60, ces quatre Britanniques aux faux airs de Beatles ont d’ores et déjà sorti 4 albums, dont un sur le label de la maison de prêt-à-porter française Kitsuné. Dans des clips aux accents vintage, Will Murray et sa bande entonnent de douces mélodies (quelque peu obsédante), parlent d’amour, de cœur brisé et nous replongent infailliblement dans l'époque des 33 tours. Bien que peu novateur, on apprécie ce retour aux sources et aux classiques qui fonctionnent, les Fur ouvrent ainsi la playlist Celine “Portrait of Performer” avec le morceau Angel Eyes extrait de leur premier EP éponyme, disponible intégralement le 14 février prochain.

Madison Velding Vandam et The Wants 

 

Torse nu, muscles, os et tendons apparents, Madison Velding Vandam se tord. Ce beau jeune homme new-yorkais est le guitariste du groupe de rock underground The Wants. L’héritage post-punk de la grosse pomme dont sont originaires les membres du groupe est plus que présent dans leurs mélodies : les lignes de guitare psyché sont agrémentées de kick de boîte à rythmes et d’obscures paroles un poil déprimantes. Il en sort un rock noise puissant et envoutant, à l'esprit définitivement révolté. Cette année ils ont sorti deux singles, Clearly a Crisis en mai et Fear My Society début septembre, sélectionnés par Hedi Slimane pour sa playlist Celine.

Nathan Roche et les Villejuif Undergroun

 

Derrière le col de sa veste en daim, Nathan Roche cache son bec. Chanteur du groupe Le Villejuif Underground, Nathan Roche et sa chevelure ébouriffée font parti des petits protégés d’Hedi Slimane. Né à Townsville en Australie, il rencontre la France alors qu’il tourne avec un autre groupe de rock. Sur place il tombe amoureux et part habiter dans une maison à Villejuif, banlieue parisienne où il y rencontre les autres membres du groupe. Sur un rock’n’roll garage, Roche pose sa voix rauque et séduisante, et presque en parlant, le chanteur australien déballe avec désinvolture des poèmes. Après presque deux ans d’absence, le groupe franco-australien dévoilera en février leur deuxième album sur le label Born Bad.

Cal Francis et les Ditz 

 

Dans une sage chemise blanche à lavallière, Cal Francis incline langoureusement la tête. Il est le chanteur du quintette britannique punk rock les Ditz, un groupe trash et extravagant. Les Ditz cultivent les sonorités garage et low-fi—laissé volontaire brute—. Sur scène, Cal Francis aime crier, porter des habits de femme et livre des shows sauvagement énergique, décrivant même sa musique comme de la gloomcore spatiale, genre encore inconnu au bataillon. Cet excentrique groupe de rock originaire de Brighton a sorti un deuxième album à l’inspiration geunge et noise en avril dernier, et ce vendredi ils dévoilent le single Total 90, véritable frénésie hardcore.

Louis Forster et The Goon Sax

 

Dans un costume noir, cravate fine années 60 serrée autour du coup, Louis Forster fait la moue. Originaire de Brisbane en Australie, il chante et joue de la guitare dans le groupe The Goon Sax depuis le lycée avec

deux de ses amis, Riley Jones, James Harrison. Du Bootleg Theatre de Los Angeles au Point éphémère de Paris en passant par l’Internet Explorerr de Berlin, le joyeux trio d’indie pop a pas mal voyagé. Leur dernier album We're Not Talking sorti l’année dernière en empreint d’émotion qui raconte avec tendresse les turbulences de l’adolescence

 

LA PLAYLIST D'HEDI SLIMANE

Advertising
Advertising

NuméroNews


Advertising