232


Commandez-le
Numéro
24 Christine and the Queens

Christine and the Queens célèbre les années 80 avec son nouveau single

Musique

Deux ans après son mini-album La vita nuova, et de nombreuses collaborations (Caroline Polachek, Charli XCX, 070 Shake), Christine and the Queens, qui se fait désormais appeler Redcar, est de retour avec un nouveau single et une nouvelle identité, qui nous plongent directement dans les folies synthétiques des années 80.

En aura-t-on un jour fini avec le revival des années 80 ? L'époque, remise notamment au goût du jour, musicalement, par Fishbach, Dua Lipa et The Weeknd, est au cœur du nouveau single efficace et poétique de Christine and the Queens, Je te vois enfin. Cette mélodie synthétique, portée par des paroles mystérieuses ("Elle m’attendait près du ruisseau pour me parler / Il meurt en leur âme à la fois autre chose / Ils ont les larmes et les pétales de rose") n'est pas sans rappeler les productions du groupe allemand synthpunk D.A.F., de Depeche Mode et du duo new wave Soft Cell. Et pour l'étrangeté des textes, on pense à ceux de Mylène Farmer.

 

Le single, mixé par Mike Dean (producteur américain star qui a travaillé avec Kanye West, Lana Del Rey et Jay-Z) et dont la pochette a été réalisée par Pierre-Ange Carlotti ouvre une nouvelle ère pour Christine and the Queens. Deux ans après son nouvel album, La vita nuova et des collaborations avec Indochine, Charli XCX, Caroline Polachek et 070 Shake, Chris présente une nouvelle identité (masculine) sous le nom de Redcar. Ce dernier, obsédé par les années 80 et vêtu d'un costume oversize ainsi que d'un gant rouge, évoque à la fois Michael Jackson et le regretté Christophe, dont Christine and the Queens avait repris Les paradis perdus en 2014. Une jolie façon de boucler la boucle.

 

Je te vois enfin (2022) de Christine and the Queens/Redcar, disponible sur toutes les plateformes.