236


Commandez-le
Numéro
25 Clara Luciani, Feu! Chatterton, David Bowie, Stormzy

Clara Luciani, David Bowie, Stormzy... La sélection musicale de la semaine

MUSIQUE

Quels sont les meilleurs morceaux, clips et albums de la semaine ? Numéro dévoile sa playlist hebdomadaire, de la réédition de l'envoûtant opus Cœur de Clara Luciani à un coffret regroupant plusieurs démos inédites de David Bowie...

La vidéo de "Kooks (Sounds Of The 70s: Bob Harris)" de David Bowie

1. "Divine Symmetry" (2022) de David Bowie

 

Six ans après sa mort, on continue d’être surpris et fasciné par le génie de David Bowie. Ce vendredi 25 novembre, c’est un beau coffret de quatre CD (agrémenté d’un DVD BluRay et de deux livres) intitulé Divine Symmetry qui vient nous happer. L’objet regroupe plus d’une quarantaine de morceaux dont des démos inédites enregistrées quelques mois avant la sortie de son album culte Hunky Dory (1971), ainsi que des sessions live à la BBC. On découvre également des versions dépouillées de certains de ses tubes, sur lesquels la voix du caméléon de la pop nous émeut profondément.

 

"Divine Symmetry" (2022) de David Bowie, disponible sur toutes les plateformes.

La vidéo de “C'est l'amour” (2022) de Clara Luciani

2. “Cœur Encore” (2022) de Clara Luciani 

 

À la folie, passionnément, un peu, beaucoup, pas du tout, amour toujours… chante Clara Luciani dans le titre Amour toujours issu de son excellent album Cœur sorti en 2021. Aujourd’hui, l’auteure-compositrice-interprète et musicienne française fait battre un peu plus notre cœur en dévoilant la réédition de cet opus, Cœur Encore. Ode aux années disco, à la fête et aux paillettes, ces quatre reprises de hits des années 70 rendent hommage aux sonorités qui ont bercé la création de cet album. Le puissant I Feel Love (1977) de Donna Summer devient C’est l'amour, le titre The Winner Takes it All (1980) d'Abba est chanté au piano sous le nom de Bravo tu as gagné et We Are Family (1978) de Sister Sledge se transforme en un flamboyant hymne nommé Mes amis et moi. Tandis que Dansons tant qu’on est vivant est une reprise de Celebration (1980) de Kool & The Gang, chantée en collaboration avec le groupe.

 

“Cœur Encore” de Clara Luciani (2022), disponible sur toutes les plateformes.

La vidéo de “This Is What I Mean” (2022), de Stormzy

3. “This Is What I Mean” (2022) de Stormzy

 

Muet depuis la sortie de son opus Heavy is the Head (2019)le rappeur Stormzy officialise son retour avec un nouvel album de douze titres : This Is What I Mean. Révélé en 2014 grâce à WickedSkengMan – une série de freestyles publiée sur YouTube où le Londonien distribuait des punchlines dans un parking sinistre – le géant d’1,96 m est aujourd’hui l’un des porte-étendards du mouvement grime à l’instar de son homologue Skepta. Accompagné d’une note manuscrite publiée sur le compte Instagram de Stormzy, cet album intime et introspectif résulte d’une pause de trois années et d’un exil à Osea Island, petite île de l'estuaire de l’Essex sur laquelle les studios d’enregistrements fourmillent. Elle avait notamment été louée par Rihanna en 2019… This Is What I Mean s’éloigne clairement du grime pour des sonorités plus R’n’B et afrobeat. On retient surtout le morceau Sampha’s Plea en collaboration avec Sampha et sa voix splendide.

 

“This Is What I Mean” (2022) de Stormzy, disponible sur toutes les plateformes.

La vidéo de “My Ma Was Good” (2022), de Nakhane

4. “My Ma Was Good” (2022) de Nakhane  

 

L’artiste sud-africain.e Nakhane annonce la sortie de Leading Lines, un nouvel EP qui paraîtra le 16 décembre qui parle “de sexe, de moralité, de politique, d’identité et d’héritage familial avec poésie.” Pop, funk ou disco, le.la jeune collaborateur.ice du guitariste Nile Rodgers ou de Perfume Genius nous plonge de nouveau dans l’effervescence des années 90, on retrouve le timbre ardent d’un Seal et l’éclat glam d’un David Bowie. Un corps svelte, des traits fins et un physique androgyne… Nakhane Touré est né.e en 1988 à une centaine de kilomètres de Port Elizabeth, en Afrique du Sud. Bercé.e par les chants de sa mère et les mélopées de ses cousines, ce lyrisme envoûtant ne l’abandonnera jamais. À l’université, iel étudie la littérature et publie d’ailleurs son premier roman, Piggy Boy’s Blues en 2015, une œuvre fortement inspirée de sa vie. En guise d’introduction à ce nouvel EP très attendu, l’artiste a récemment dévoilé My Ma Was Good, titre house résolument nineties évoquant les rapports qu’iel entretient avec sa propre mère…

 

“My Ma Was Good” (2022) de Nakhane, disponible. L’EP “Leading Lines” (2022) sera disponible le 16 décembre.

La vidéo de “La Malinche” (Live à Paris 2022) de Feu! Chatterton

5. “Live à Paris 2022" (2022) de Feu! Chatterton

 

La nouvelle a de quoi ravir tous ceux qui n’auraient pas pris leur place pour les dernières dates (en janvier 2023) de concerts, à guichet fermé, de Feu! Chatterton à l’Olympia. Ce vendredi 25 novembre, le groupe français sort un double album live enregistré lors de leur concert au Zénith de Paris d'avril dernier. Cette nouvelle sortie est l'occasion de se (re)plonger dans l'univers onirique et la folie des lives du groupe, l'album puisant dans toute la discographie du quintet. On y retrouve notamment plusieurs titres issus de Palais d’Argile, le troisième album du groupe dévoilé en mars 2021 produit par Arnaud Rebotini, figure de la musique électronique qui a reçu en 2018 un César pour la bande originale de 120 battements par minute (2017). Album hybride entre rock’n’roll et musique électronique, le disque poétique interrogeait les liens qui unissent les hommes aux machines, la pochette représentant, selon les mots confiés lors d’une interview accordée en 2021 à Numéro “une carte postale du passé envoyée dans un monde futur" où la “civilisation [aurait] disparu”.

 

“Live à Paris 2022” (2022) de Feu! Chatterton, disponible sur toutes les plateformes.