Advertising
Advertising
25 Juin

De Metronomy à Tiña : les 5 clips les plus inventifs du confinement

 

Distanciation sociale, danse en solo et contributions de fans en FaceTime… Numéro revient sur les clips les plus inventifs réalisés pendant le confinement, de Metronomy à Buzzard Buzzard Buzzard. 

Par Séraphine Bittard

Twenty one pilots – “Level of Concern” (Never-Ending Music Video)

1° Twenty One Pilots, Level of Concern

 

"Dansez, animez, déguisez-vous, soyez créatifs et bizarres". Le duo américain de hip-hop alternatif, Twenty One Pilots (Tyler Joseph et Josh Dun) brise les codes en créant le premier clip infini, pour son titre Level of Concern. Le concept ? Ils proposent à leurs fans de réaliser eux-même le clip en tournant leur propre video puis en les diffusant sur le site du groupe. 

Metronomy – “The Light” (Official Video)

2° Metronomy, The Light

 

Le groupe britannique d’électro-pop Metronomy partage le clip The Light, single extrait de leur album Metronomy Forever, disponible depuis septembre 2019. Le clip, réalisé par le membre fondateur du groupe Joseph Mount, nous emmène dans un univers sous acide — mais sans contact — tout droit sorti des années 90. Volontairement décalé, il fait apparaître les membres du groupe tour à tour à l’écran avant de les réunir — par montage.

 

L’album Metronomy Forever est disponible depuis septembre 2019.

Bright Eyes - Mariana Trench (Official Video)

3° Bright Eyes, Mariana Trench

 

Le groupe de folk/rock américain Bright Eyes fait son retour avec le titre Mariana Trench, extrait de son premier album depuis 2011, Down in the Weeds, Where the World Once Was. Accompagné d’une vidéo créée par Art Camp, le clip pastel féérique au sujet paradoxalement cauchemardesque se compose de 2200 dessins à l’encre réalisés à la main : “Dans 18 chambres différentes à travers le monde, écoutant Bright Eyes et se tenant compagnie, nous avons eu la chance de collaborer sur une histoire qui embrasse et célèbre le changement”, commente le studio dans un communiqué. 

 

L’album Down in the Weeds, Where the World Once Was sortira le 21 août.

Buzzard Buzzard Buzzard - Double Denim Hop (Disco Version)

4° Buzzard Buzzard Buzzard, Double Denim Hop (Disco Version)

 

L’année dernière, Buzzard Buzzard Buzzard, quatuor rock originaire de Cardiff, séduit le célèbre magazine musical anglais NME grâce à ses ballades glam et son jeu de scène enflammé. En pleine montée, le groupe étend son style en revisitant l’un de ses premiers titres, Double Denim Hop, en version disco. Réalisé par l’artiste et manager du groupe Edwin Burdis, le clip s’ouvre sur une danse solitaire dans le jardin d’une maison galloise puis vire en expérience visuelle frénétique, inspirée par l’art vidéo des années 70.

 

Premier EP, The Non-Stop, disponible le 10 juillet.

Tiña - Rosalina

5° Tiña, Rosalina

 

L’hiver dernier, le label Speedy Wunderground repère le quintet londonien Tiña. Début juin, ils annoncent la sortie de Positive Mental Health Music, premier album long du groupe, mais aussi du label, connu depuis quelques années pour dénicher des pépites underground. C'est donc un vrai pari sur les jeunes artistes, qui se célèbre avec un tout nouveau morceau, Rosalina. Le clip, filmé en plein confinement juste après un concert virtuel, réunit les membres de Tiña grâce à une tablette numérique, où l’on peut apercevoir batteur, pianiste et guitariste, tandis que le chanteur Joshua Loftin, isolé à la campagne et le bras en écharpe, se languit de cette situation dramatique.

 

Positive Mental Health Music, sortie prévue le 6 novembre 2020.

Advertising
Advertising
Advertising

NuméroNews