231


Commandez-le
Numéro
22 Rina Sawayama

7 (beaux) clips queer pour célébrer le mois des fiertés

Musique

Avant que ne se termine le mois des fiertés, focus sur 7 clips queer récents qui allient visibilité LGBT, prouesses visuelles et musique excitante.

1. This Hell (2022) de Rina Sawayama


La pop star, mannequin nippo-britannique et collaboratrice de Charli XCX Rina Sawayama, qui s'identifie comme bisexuelle et pansexuelle, place sa vie amoureuse au cœur de ses chansons pop délurées. Dans le clip coloré, fun et rock'n'roll de This Hell, elle épouse un homme et une femme en même temps, avant de fêter ça en grande pompe.

2. Melt (2022) de Kehlani


Dans le clip romantique de son single Melt, tourné au Brésil, la chanteuse R'n'B américaine Kehlani filme son histoire d'amour, très sensuelle, avec la rappeuse 070 Shake. Une façon d'officialiser la rumeur de relation qui circulait depuis des mois à propose de ces deux artistes musicalement et visuellement des plus aventureuses.

3. Fruit (2022) d'Oliver Sim


Oliver Sim, membre du trio synthpop The xx qui officie aujourd'hui en solo, flirte et embrasse un autre homme dans ce clip sublime réalisé par le cinéaste français Yann Gonzalez (Un couteau dans le cœur, Les Rencontres d'après minuit). À la fois élégant, sexy et émouvant, le petit film raconte l'histoire du chanteur gay qui se rêvait en pop star, enfant, sous le regard bienveillant de sa mère.

4. Angel Baby (2021) de Troye Sivan

 

L'auteur-compositeur-interprète, acteur et ancien youtubeur australien Troye Sivan embrasse et caresse plusieurs hommes différents dans la vidéo suave d'Angel Baby. Un court-métrage à la fois hédoniste, provocant (notamment dans ses métaphores visuelles culinaires) et poétique qui contraste avec le titre du morceau.

5. Montero (Call Me By Your Name) (2021) de Lil Nas X


Le chanteur et rappeur américain Lil Nas X a pensé ce clip comme une réponse aux remarques homophobes qu'il subissait depuis ses débuts dans la musique. Puisque certains bien-pensants, républicains et religieux lui ont signifié qu'il était le "suppôt de satan", il choisit de les provoquer avec une scène torride de lap dance avec le diable.

6. Crave (2021) de Years & Years  


Presque tous les clips d'Olly Alexander alias Years & Years exaltent une esthétique queer à la fois sexy et onirique. Dans Crave, l'icône électro-pop queer adoubée par Kylie Minogue, Elton John et Gaspar Noé se met en scène entourée de garçons dans une atmosphère moite, mi angélique, mi diabolique. Et on y retrouve une multitude de plans hautement symboliques (comme une scène avec un serpent aux connotations religieuses et sexuelles).

7. Die 4 You (2017) de Perfume Genius


L'auteur-compositeur-interprète américain Mike Hadreas alias Perfume Genius accompagne sa pop-folk baroque et intimiste de clips somptueux centrés sur le corps. Dans la vidéo de Die 4 You, il nous invite à le rejoindre dans un décor de théâtre décadent. On peut y voir le chanteur se livrant à une performance de danse lascive évoquant la Liza Minnelli de Cabaret (1972). Une prestation durant laquelle, pour mieux brouiller les frontières du genre, l'artiste, maquillé, arbore des vêtements "masculins" et "féminins" avec tout autant de grâce.