225


Commandez-le
Numéro
02

Dua Lipa : que vaut son album de remix avec Madonna et Mark Ronson ?

Musique

Après la sortie de “Future Nostalgia” en mars dernier, la chanteuse britannique Dua Lipa opère un virage à 180° avec son album de remix “Club Future Nostalgia”. L’interprète de “New Rules” s’associe alors avec la DJ américaine The Blessed Madonna pour proposer un son house des années 90, avec la participation de Madonna, Gwen Stefani, Missy Elliott et Mark Ronson.

“Levitating” de Dua Lipa en featuring avec Madonna et Missy Elliott, premier extrait de “Club Future Nostalgia”

Durant la période de confinement, Dua Lipa s’est imposée comme la figure principale de la pop. Avec Future Nostalgia sorti en mars dernier, la chanteuse britannique a créée l’événement, propulsant son second album en tête des charts dans une dizaine de pays incluant le Royaume-Uni, l’Australie, la République tchèque et la Slovaquie. Et si l’album a si bien fonctionné, c’est que ce dernier a été pensé comme un revival pop de l’ère disco. Le titre Love Again, par exemple, est construit sur un sample du morceau incontournable de White Town, My Woman (1997), un énorme succès au Royaume-Uni lors des années 90. Future Nostalgia a donc été le premier album à s’inscrire dans cette résurgence du style rétro, suivie par After Hours de The Weeknd et plus récemment, Disco de Kylie Minogue.

 

Avec Club Future Nostalgia, Dua Lipa offre un second souffle à ce projet et nous invite sur un dancefloor virtuel. En s’alliant à la DJ américaine The Blessed Madonna – spécialiste des musiques électroniques –, l’interprète de Don’t Start Now insuffle une inspiration house des années 90 à son florilège de remix à l’ambiance de mixtape, digne des plus grandes boiler rooms londoniennes. Dua Lipa s’associe alors à de grands noms de l’industrie musicale électronique tels que Zach Witness, Mark Ronson ou bien encore Jayda Guy, la nouvelle figure de la disco-house britannique. Levitating, le premier extrait de l’album rassemble des invitées de premier choix – tels que Missy Elliott ou Madonna – et donne un aperçu de l’ambiance très clubbing de ce nouveau projet. Sur le titre Boys Will Be Boys produit par Zach Witness, l’interprète de New Rules propose une version résolument plus dance de sa “power ballad” féministe figurant sur l'album originel. Avec la participation exceptionnelle de Gwen Stefani sur le remix de Physical – le second single du précédent album – le titre se pose également comme l’un des points forts de ce nouveau projet. En plus de la sortie de son album sur les plateformes de streaming, Dua Lipa a également dévoilé une compilation de visuels aux couleurs acidulées pour tous les titres de Club Future Nostalgia, allant de la 3D à l’animation en passant par des prises de vues réelles pour le clip de Levitating.

Compilation des visuels de l'album “Club Future Nostalgia” de Dua Lipa

Grâce à ses références pointues dans l’industrie de la musique électronique, Club Future Nostalgia reçoit un excellent accueil critique. Le site Metacritic lui attribue la note de 84/100, l’inscrivant au rang de succès universel. Avec ce nouveau projet, Dua Lipa prouve qu'elle peut s'illustrer dans plus d'un genre musical, opérant un virage à 180° de la pop à la house. Si ce remaniement semble périlleux, il paraît pourtant porter ses fruits.

Club Future Nostalgia, dès à présent disponible.