231


Commandez-le
Numéro
16 Dua Lipa

Homard gonflable, rollers, paillettes… Dua Lipa a embrasé l’Accor Arena à Paris

Musique

Après plusieurs reports pour cause de pandémie, l'auteure-compositrice et chanteuse anglaise Dua Lipa s'est enfin produite à Paris, dans l’immense salle de l’Accor Arena qui affichait complet, ce dimanche 15 mai. La star de nos confinements y défendait, à grand renforts de chorégraphies sensuelles et de détails scénographiques aussi spectaculaires qu'amusants, son euphorisant dernier album disco-house Future Nostalgia (2020). Et affirmait en grande pompe son statut de pop star démente et attachante, complètement en phase avec l’époque. Compte-rendu d'une grande fête électrisante à laquelle Numéro a assisté.

Dua Lipa à l'Accor Arena à Paris le dimanche 15 mai 2022 @ Elizabeth Miranda Dua Lipa à l'Accor Arena à Paris le dimanche 15 mai 2022 @ Elizabeth Miranda
Dua Lipa à l'Accor Arena à Paris le dimanche 15 mai 2022 @ Elizabeth Miranda

Depuis 2018, une partie de la toile aime plaisanter à propos de l'auteure, compositrice et chanteuse d’origine kosovare Dua Lipa tout en louant la qualité de ses tubes et ses prouesses vocales. Le sujet des moqueries, à l’origine de plusieurs memes ? L’interprète de One Kiss manquerait cruellement d’énergie dans ses déhanchés scéniques et ne saurait pas danser aussi bien que les reines du twerk actuelles qui peuplent le haut des charts. À ce titre, le concert parisien de l’artiste, donné devant une salle comble à l’Accor Arena (devant presque 20 000 fans en sueur) pour son Future Nostalgia Tour était un flamboyant démenti. Mieux, une revanche de la part de celle qui, à 16 ans, arrêtait sa carrière précoce de mannequin car la marque Asos lui demandait de perdre quelques kilos. 

 

Après une première partie peu convaincante signée par l’auteure-compositrice-interprète anglaise Griff, la tornade de 26 ans à la voix rauque commence son set sur les chapeaux de roue. Entourée de danseuses semblant sortir tout droit de Flashdance et parée d’une combinaison fuchsia Balenciaga ultra sexy, la chanteuse entame un très musclé Physical, qui update Olivia Newton-John pour les nouvelles générations (le cœur de son public). Un titre qui donne le ton du concert : très physique, voire athlétique mais aussi éminemment sensuel et millimétré.

 

La Britannique va enchaîner les tubes de ses deux albums (Dua Lipa et Future Nostalgia sortis en 2017 et 2020), tels que New Rules, Love Again, Break My Heart ou Cold Heart sans temps mort. Dans une atmosphère euphorique, où chacun de ses mouvements de bassin et de ses lancers de cheveux provoquent une hystérie collective, celle qui ressemble à un croisement entre Catwoman, Kendall Jenner et Barbie s’impose au fil des morceaux comme l’une des plus grandes pop stars de l’époque. Quelque part entre la grande sœur qui donne des conseils amoureux dans des hits doux-amers - qui nous ont consolés pendant la pandémie - et la superstar pleinement confiante de son potentiel érotique et de son charisme. 

Dua Lipa à l'Accor Arena à Paris le dimanche 15 mai 2022 @ Elizabeth Miranda Dua Lipa à l'Accor Arena à Paris le dimanche 15 mai 2022 @ Elizabeth Miranda
Dua Lipa à l'Accor Arena à Paris le dimanche 15 mai 2022 @ Elizabeth Miranda

Alors que de nombreuses chanteuses pop mainstream ne parviennent pas, en live, à chanter et à danser en même temps, l’Anglaise ne fait aucune fausse note en donnant de la voix et en se mouvant, très charnellement, sur la scène. Parmi les moments phares du show, il y a celui où Dua Lipa, en body pailleté, se produit à côté d’un homard gonflable géant, assise au bord d'un ersatz de piscine (susurrant le morceau We’re Good), la présence - surprise - d’Angèle, sur son tube Fever ou encore la lévitation dans les airs de la pop star à la fin de son set. Joyeux et éclectique, le spectacle réunit des danseurs en rollers, des tenues spectaculaires (comme un mini-ensemble Dior monogrammé très années 2000 ou une combinaison scintillante customisée Mugler) des pluies de ballons et de confettis ainsi que des chorégraphies dynamiques et ultra calibrées sur fond de pop, de disco, de house et de synthwave. 

 

Sonnant parfois comme Daft Punk, Charli XCX ou encore Prince, la chanteuse très engagée (notamment envers les droits de la communauté LGBT et dans des combats féministes) impose petit-à-petit son propre tempo, optimiste, plein d’humour et subtilement rétro-futuriste. Entre hommage aux musiques dansantes du passé et modernité absolue, la chanteuse invente un espace-temps qui ressemble à un antidote parfait à la morosité ambiante. Même si on regrette parfois l'absence de moment intimiste ou de démonstration émouvante de fragilité. Le clou du spectacle ? Quand sur le dernier morceau du show (l'irrésistible Don’t Start Now), elle récrée le mouvement de hanches si moqué sur les réseaux sociaux, il y a quelques années. Une façon de dire aux - maigres - haters encore convaincus que Dua Lipa n’a pas la trempe d’une Madonna, qu’elle est bien plus humaine, intelligente et pérenne qu’un buzz Internet.

 

Future Nostalgia (2020) de Dua Lipa, disponible sur toutes les plateformes.

Dua Lipa à l'Accor Arena à Paris le dimanche 15 mai 2022 @ Elizabeth Miranda Dua Lipa à l'Accor Arena à Paris le dimanche 15 mai 2022 @ Elizabeth Miranda
Dua Lipa à l'Accor Arena à Paris le dimanche 15 mai 2022 @ Elizabeth Miranda