30 Mai

Solange, Ibeyi, Janelle Monáe... Découvrez la programmation du festival Afropunk

 

Le week-end des 13 et 14 juillet, l'espace La Seine Musicale sur l'île Seguin accueillera l'Afropunk Fest, festival mettant à l'honneur les cultures noires et métissées. Tour d'horizon des têtes d'affiche de sa cinquième édition à Paris. 

Par Matthieu Jacquet

Solange.

Depuis 2005, Afropunk Fest célèbre chaque année les cultures africaines et afro-américaines dans plusieurs villes du monde, en programmant pendant quelques jours des artistes noirs et métissés. Inspiré par le film Afro-Punk: The Rock’n’Roll Nigger Experience de James Spooner sorti en 2003, l’événement met en avant une scène musicale riche de nombreux styles ancrés dans les communautés noires, tels que le hip-hop, la soul, le jazz, le R’n’B, le reggae ou le dancehall. Au-delà de la musique, ce rendez-vous annuel et international teinté d'activisme cherche à rassembler et faire vivre ces cultures à travers la vente de vêtements, de livres ou encore de tissus dans un environnement où chacun a sa place. Depuis sa création à Brooklyn, l’Afropunk Fest connaît une grande fréquentation qui lui permit de s'exporter à Atlanta en 2015, puis un an plus tard à Londres et à Paris, et prochainement à Joannesburg.

 

Si ses débuts en France furent plus modestes qu’aux États-Unis, la très alléchante programmation de sa cinquième édition démontre une expansion indéniable. Après deux éditions au Trianon et deux autres au Grand Parc de la Villette, le festival revient donc les 13 et 14 juillet dans la capitale française et investit cette fois-ci l’espace insulaire de La Seine Musicale. Située au cœur de la Seine entre Boulogne-Billancourt et Paris, la pointe de l'île Seguin sera donc le cadre idéal pour accueillir des artistes exceptionnels.

TEASER : AFROPUNK PARIS 2019

Particulièrement sensible à la condition des populations afro-américaines qu’elle évoque dans son dernier album When I Get Home, Solange foulera la scène du festival en tête d’affiche. Autre figure engagée de la soul contemporaine au programme: Janelle Monáe. après s’être récemment illustrée comme actrice, l’artiste sortait elle aussi l’an passé son quatrième album Dirty Computer. Récemment acclamée par la critique pour son album Cuz I Love You, la chanteuse et rappeuse américaine Lizzo, fervente représentante de la body positivity, se joindra également à la programmation. La scène française aussi sera représentée, avec les envoûtantes jumelles du duo Ibeyi, tandis que la rappeuse effrontée Little Simz et la chanteuse hip-hop IAMDDB seront les émissaires de la scène britannique. Outre cette tête d’affiche très féminine, le festival accueillera également Raphael Saadiq, Masego, Burna Boy ou encore Maleek Berry.

 

Afropunk Fest, les 13 et 14 juillet à la Seine Musicale, île Seguin, Paris.

NuméroNews