14


Commandez-le
Numéro
28 Gaspar Augé (Justice) repense les seventies en armure médiévale

Gaspar Augé (Justice) repense les seventies en armure médiévale

MUSIQUE

C’est protégé par une armure médiévale et filant à toute vitesse sur un Segway électrique que Gaspar Augé présente son clip Belladone, nouvel extrait de son premier album solo instrumental Escapades, disponible depuis le 25 juin. Entre déflagration électronique et rock progressif, le membre du duo Justice rend hommage aux grands compositeurs de BO – de Moroder à Morricone – et dévoile plusieurs vidéos loufoques d’une minute.

Gaspar Augé – “Belladone”

Plus qu’un simple clin d’œil, c’est une véritable déclaration d’amour aux bandes originales des années 60, 70 et 80 que Gaspar Augé signe avec Escapades, son premier album solo. À grands renfort de basses extatiques et de kicks de batterie vrombissants, le membre du duo Justice rend hommage aux compositeurs Giorgio Moroder (Midnight Express), François de Roubaix (Le Vieux Fusil) ou Alain Goraguer (J’irai cracher sur vos tombes) dans un disque résolument baroque qu’il qualifie lui-même “d’aventure extra-conjugale…

 

Avec cet album, Gaspar Augé prend le pari de combiner les détonations électroniques hallucinées dont il a le secret et les mélodies cinématographiques et intemporelles. Derrière son imagerie fantasque, on retrouve le réalisateur Filip Nilsson, l’homme derrière le clip Heavy Metal de Justice, sorti en 2016. Il tient d’ailleurs la caméra pour le clip Belladone qui illustre le quatrième titre d’Escapades. 42 secondes efficaces et loufoques – à la Quentin Dupieux – lors desquelles Gaspar Augé file à toute vitesse sur un Segway électrique… en armure médiévale.

 

 

Gaspar Augé, Escapades [Ed Banger Records/Because Music], disponible.

 

Gaspar Augé – “Belladone”