231


Commandez-le
Numéro
04 Grammy Awards 2022

Grammy Awards 2022 : tout ce qu'il faut retenir de la cérémonie

Musique

La cérémonie des Grammy Awards 2022, qui a eu lieu ce dimanche 3 avril à Las Vegas, a été marquée par des moments forts, à la fois musicaux et politiques. Retour sur un événement mouvementé qui a sacré la pop star Olivia Rodrigo et le jazzman Jon Batiste.

Avant même que la cérémonie ne se déroule, ce dimanche 3 avril, à Las Vegas, les Grammy Awards 2022 avaient déjà fait couler beaucoup d’encre. Marilyn Manson, accusé par plusieurs femmes d’abus sexuels et DaBaby, réputé pour ses propos homophobes et misogynes, se retrouvaient en effet sur la liste des nominations. La raison ? Les deux artistes font partie du casting de l'album Donda de Kanye West, nommé parmi les meilleurs albums de l’année 2021. Autre polémique ? Kanye West n'a pas été autorisé à se produire à la cérémonie à cause des propos dérangeants qu'il a tenu en ligne à l'encontre de Kim Kardashian, notamment.

 

À l'image de ces nombreux sujets de controverses, la cérémonie des Oscars de la musique a été mouvementée. Il y a d'abord eu des triomphes. Jon Batiste, chanteur, jazzman et pianiste américain de 35 ans, peu connu en France, a remporté, dimanche soir, le prix du "meilleur album de l’année" pour son disque We Are. À ses côtés, la sensation pop de 19 ans à l'esthétique très inspirée par les années 2000, Olivia Rodrigo, a été élue "révélation de l’année." Quant au duo Silk Sonic, formé par Bruno Mars et Anderson .Paak, ils ont remporté le trophée très convoité de "la chanson de l’année" pour leur tube rétro Leave the Door Open.

 

Côté performances, Billie Eilish a impressionné en interprétant de manière habitée sa chanson Happier Than Ever et en arborant un t-shirt à l'effigie de Taylor Hawkins, le batteur des Foo Fighters, décédé il y a peu. Lil Nas X a lui aussi subjugué l'assemblée avec une performance survoltée réalisée en compagnie d'une troupe de danseurs et du rappeur Jack Harlow. Et la musicienne H.E.R. a offert, en compagnie de Lenny Kravitz et du batteur Travis Barker, un grand moment de rock'n'roll au public de la 64e édition des Grammy Awards. Il faut ajouter à ces prestations de haut vol les apparitions très glamour et les discours pleins d'humour de Doja Cat, Megan Thee Stallion et Dua Lipa. Mais il a aussi eu de nombreux instants de gêne tels qu'un hommage maladroit à Virgil Abloh et la remise d'un prix à l'humoriste Louis C.K., accusé par plusieurs femmes d'agressions sexuelles.

 

Enfin, la cérémonie a été marquée par sa conscience politique. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, est en effet intervenu lors de la soirée avec une allocution enregistrée en vidéo. Il tenait à lancer un appel de soutien à son pays. Avant que John Legend ne se produise sur scène avec les artistes ukrainiennes Mika Newton et Lyuba Yakimchuk, le président a expliqué : "La guerre. Qu’est-ce qui est l’exact opposé de la musique ? Le silence des villes en ruines et des gens tués. Remplissez ce silence avec votre musique." Un message qui a été entendu par les musiciens ce soir-là, puisqu'ils ont presque tous réalisé des performances poignantes ou énergiques.

 

Les principaux gagnants des Grammy Awards 2022 :

 

Album de l’année
Jon Batiste - We Are

 

Chanson de l’année
Silk Sonic - Leave the Door Open

 

Révélation de l'année
Olivia Rodrigo

 

Meilleur clip
Jon Batiste - Freedom

 

Meilleur album rap
Tyler, the Creator - Call Me If You Get Lost

 

Meilleure performance rap

Baby Keem featuring Kendrick Lamar - Family Ties

 

Meilleur album rock
Foo Fighters - Medicine At Midnight

 

Meilleur album R'n'B
Jazmine Sullivan - Heaux Tales

 

Meilleur album pop chanté
Olivia Rodrigo - Sour

 

Meilleure performance pop en solo
Olivia Rodrigo - Drivers license

 

Meilleure performance en duo
Doja Cat featuring SZA - Kiss Me More