8


Commandez-le
Numéro
13

Grandmaster Flash, premier rappeur à recevoir le “Nobel de la musique”

Musique

La légende du hip-hop est le premier rappeur à recevoir le Polar Music Prize, une distinction équivalente à un prix Nobel de la musique. 

Grandmaster Flash - The Message

À une époque où le hip-hop n’était diffusé qu’en soirée, Grandmaster Flash sortait le cultissime The Message et dépeignait sans concession les dures conditions de vie dans les ghettos new-yorkais du début des années 1980. Aujourd’hui âgé de 60 ans, Joseph Saddler de son vrai nom, est la première figure du hip-hop à recevoir le Polar Music Prize, souvent surnommé le “Nobel de la musique”.

 

Le natif de la Barbade fait ses armes dans le Bronx avant d’élever le scratch au rang d’art, considérant les platines et les tables de mixage comme de véritables instruments de musique. Dans les années 1970, il forme, avec cinq rappeurs, un groupe désormais légendaire: Grandmaster Flash and the Furious Five. En 2007, le groupe fera entrer le rap au prestigieux Rock’n Roll Hall of Fame.

 

Recevoir le Polar Music Prize est un honneur, parce que très souvent dans notre culture ce que nous faisons en tant que DJ est négligé", s'est félicité Grandmaster Flash dans un communiqué. Créé en 1989 par le défunt Stig Anderson, manager d’ABBA, le Polar Music Prize récompense chaque année deux ou trois lauréats dans le but de “briser les frontières musicales en réunissant les gens venus des différents mondes de la musique”. Celui qui doit une partie de son surnom à un super-héros pour sa rapidité et sa dextérité, succède, entre autres, à Metallica, Sting, Pink Floyd ou encore Bob Dylan.