222


Commandez-le
Numéro
14

Greentea Peng annonce son premier album “expérimental et trippant”

Musique

La jeune chanteuse britannique au look excentrique annonce la sortie de son premier album, “Man Made”, et dévoile au passage “Kali V2”, un nouveau clip hypnotique en hommage à Kali Ma, déesse hindoue de la préservation, de la transformation et de la destruction…

Greentea Peng – “Kali V2”

C’est sous l’alias Greentea Peng – comprenez “thé vert délicieux” – que la Britannique Aria Wells s’exprime le mieux… Son père, acteur, lui transmet très tôt son goût pour la musique, des Fugees aux comédies musicales fabuleuses des théâtres londoniens et la jeune femme vagabonde alors sur les chemins du R’n’B, du ska, du reggae, du dub, de la neo soul, du jazz et de la bossa nova. Née à Bermondsey, dans le sud de Londres, Greentea Peng adopte un train de vie de nomade, transitant entre les régions et les écoles, quittant parfois la ville-monde pour Hastings ou Mexico. Et peu à peu, l’adolescente fêtarde un brin loufoque s’apaise, comme si le groove qu’elle manie aujourd'hui à la perfection parachevait sa quête de la quiétude. Comme si les salutations mayas qu’elle égrène dans le morceau Hu Man (2020), lui permettait de combler son besoin vital d’exploration.

 

 

En 2018, sur son premier EP intitulé Sensi, un phrasé raggamuffin s’installe sur sa langue. Dans ses productions soul contemporaines, Greentea Peng entreprend d’éviter les harmonies trop évidentes et les schémas classiques qui monopolisent l’industrie musicale. Le succès est au rendez-vous, la jeune femme peut compter sur son talent, son look et la gueule la plus cool de la scène R’n’B… la sienne. Pour son premier album, Man Made composé en un an et disponible dès le 4 juin, elle a encore collaboré avec Earbuds, son producteur fétiche, un proche du rappeur Slowthai. Aujourd’hui, Greentea Peng a pris des risques : elle défend un projet “experimental, méditatif, politique, médicinal, trippant, humoristique et débordant d'influences riches et variées”. Suite à l’annonce de ce nouvel opus, la chanteuse dévoile d’ailleurs un nouveau titre, Kali V2, accompagné d’un clip réalisé par Aboveground qui braque sa caméra en direction d’un paysage urbain baigné dans le rouge et la nuit. Un “pays des merveilles soudainement devenu sombre et sinistre” perdu dans les volutes de fumée d’un joint, et surtout, une référence à Kali Ma, déesse hindoue de la préservation, de la transformation et de la destruction…