147

Rencontre avec Oko Ebombo, maître du jazz de rue et virtuose de la danse

 

Sonorités hip-hop, jazz et reggae entraînantes, danse habitée, phrasé puissant… Oko Ebombo est un dandy à l’élégance captivante, un artiste pluridisciplinaire. Rencontre à l’occasion de la sortie de son premier EP “Naked Life”.

Oko Ebombo photographié par Mehdi Mendas, salle Molière, Centre de danse du Marais.

Chemise et pantalon, Issey Miyake.

 

1 - UN ARTISTE PRÉCOCE

 

C’est par le biais de son père artiste peintre que, dès son enfance, Oko Ebombo s’intéresse à différentes disciplines artistiques. D’abord à travers la danse, qu’il pratique à un haut niveau et enseigne pendant quinze ans, puis par des concours de conteurs et par des ateliers de photographie organisés par la DASS. Plus tard viendra la vidéo, et enfin la musique, son premier amour : “J'ai toujours été attiré par la musique, mais il m’a fallu du temps et je suis passé par beaucoup d’étapes.

2 - LA PERFORMANCE COMME POÉSIE MODERNE

 

Je pratique une nouvelle forme de poésie que j'appellerais ‘jazz de rue’, une façon classe et élégante de me défendre avec le peu de moyens que j’ai”, raconte-t-il. Artiste pluridisciplinaire, membre du collectif PainOchoKolat et du groupe 19 (qu’il a fondé), il utilise différents médiums – film, danse, vidéo, musique, photo – pour délivrer son message : réflexion politique dans le morceau Niggality sur les inégalités, clin d’œil à ses origines congolaises dans la campagne Kenzo x H&M, ou encore souvenirs de ses voyages dans Iro, une œuvre présentée au Palais de Tokyo. 

3 – PARIS COMME INSPIRATION…

C’est dans le Xe arrondissement de Paris qu’Oko Ebombo naît et grandit. Dans ce quartier mixte, il côtoie, enfant, à l’école ou dans son immeuble, tous les milieux sociaux, et en fait le fondement de son art : “Cette fusion et cette mixité sont ma force aujourd’hui, et tu retrouves ces notions dans mes différentes performances”, nous confie-t-il. C’est d’ailleurs en hommage à Paris qu’il dévoile aujourd’hui Naked Life, son premier EP dont l’image représente les tours de la cité Curial-Combrai du XIXe arrondissement où il vit : “La musique, c’est fait pour se partager et je voulais représenter ma ville et son ouverture d’esprit.

 

Visuel de l’album Naked Life.

4 - … ET LE MONDE COMME TERRAIN DE JEU

 

Forgé par cette mixité, il se qualifie lui-même de “citizen of the world”, créant au gré de ses voyages des collectifs un peu partout dans le monde, et déplaçant ses performances dans la ville la plus adéquate au message qu'il souhaite délivrer : “Quand un pays ou une ville m’inspirent pour mettre en scène ma performance, je pars.

 

Naked Life de Oko Ebombo,

disponible sur iTunes et en écoute sur vizioneer.fr

 

 

 

Propos recueillis par Léa Zetlaoui

Ennio Morricone, le génie des musiques de films, fait ses adieux avec une rétrospective à la Cinémathèque
850

Ennio Morricone, le génie des musiques de films, fait ses adieux avec une rétrospective à la Cinémathèque

Musique Une rétrospective à la Cinémathèque française et une ultime date de tournée à Paris le 23 novembre célèbreront la fin de la carrière du compositeur des films de Sergio Leone comme Le Bon, la Brute et le Truand. Portrait d’un maestro populaire et avant-gardiste. Une rétrospective à la Cinémathèque française et une ultime date de tournée à Paris le 23 novembre célèbreront la fin de la carrière du compositeur des films de Sergio Leone comme Le Bon, la Brute et le Truand. Portrait d’un maestro populaire et avant-gardiste.

"Grave" : le nouveau clip voyeuriste d’Eddy de Pretto
850

"Grave" : le nouveau clip voyeuriste d’Eddy de Pretto

Musique Dans son nouveau clip Grave, Eddy de Pretto se met en scène dans son appartement, filmé à son insu par un voisin très curieux. Une scénarisation voyeuriste pour une nouvelle sensation française. Dans son nouveau clip Grave, Eddy de Pretto se met en scène dans son appartement, filmé à son insu par un voisin très curieux. Une scénarisation voyeuriste pour une nouvelle sensation française.

867

Rosalía, la tornade flamenco-R’n’B adoubée par Pedro Almodóvar

Musique Ce n'est pas avec Rosalía que le réchauffement climatique va se calmer. Que ce soit dans ses clips, où elle danse avec passion, ou dans un album sidérant mariant R'n'B dans l'air du temps et tradition flamenco, elle incendie tout sur son passage. Pedro Almodóvar et Pharrell Williams ont déjà succombé. Le reste de la planète ne devrait pas tarder. Ce n'est pas avec Rosalía que le réchauffement climatique va se calmer. Que ce soit dans ses clips, où elle danse avec passion, ou dans un album sidérant mariant R'n'B dans l'air du temps et tradition flamenco, elle incendie tout sur son passage. Pedro Almodóvar et Pharrell Williams ont déjà succombé. Le reste de la planète ne devrait pas tarder.

“Fukk Sleep”, le nouveau clip borderline d’A$AP Rocky et FKA Twigs
850

“Fukk Sleep”, le nouveau clip borderline d’A$AP Rocky et FKA Twigs

Musique Tenues expérimentales et scénographie futuriste, le prince du hip-hop A$AP Rocky et l’interprète électro hip-hop FKA Twigs signent “Fukk Sleep”, un clip sexy et borderline.  Tenues expérimentales et scénographie futuriste, le prince du hip-hop A$AP Rocky et l’interprète électro hip-hop FKA Twigs signent “Fukk Sleep”, un clip sexy et borderline. 

“Mieux vaut mourir pour une noble cause que vivre en esclave” Neneh Cherry s'explique sur son nouvel album
884

“Mieux vaut mourir pour une noble cause que vivre en esclave” Neneh Cherry s'explique sur son nouvel album

Musique La chanteuse mythique de 7 Seconds et de Woman revient sur le devant de la scène avec un album magistral, revisitant ses influences trip-hop à coups d’electronica ultra contemporaine. La Suédoise installée à Londres interprète de magnifiques textes engagés, en écho au chaos du mond,e dont ces célèbres paroles du groupe de poètes et musiciens afro-américains des années 60 The Last Poets sur son titre Poem Daddy. La chanteuse mythique de 7 Seconds et de Woman revient sur le devant de la scène avec un album magistral, revisitant ses influences trip-hop à coups d’electronica ultra contemporaine. La Suédoise installée à Londres interprète de magnifiques textes engagés, en écho au chaos du mond,e dont ces célèbres paroles du groupe de poètes et musiciens afro-américains des années 60 The Last Poets sur son titre Poem Daddy.

“Only you” : le nouveau clip retro de Theophilus London et Tame Impala
850

“Only you” : le nouveau clip retro de Theophilus London et Tame Impala

Musique "Only you", le nouveau clip du rappeur américain Theophilus London et du groupe australien Tame Impala réinvente l’imagerie du tube funk de Steve Monite, illustre interprète nigerian des années 80. "Only you", le nouveau clip du rappeur américain Theophilus London et du groupe australien Tame Impala réinvente l’imagerie du tube funk de Steve Monite, illustre interprète nigerian des années 80.