224


Commandez-le
Numéro
01

Que vaut le nouvel album de Jaden Smith ?

Musique

À seulement 22 ans, Jaden – le fils de Will Smith – semble déjà traîner une longue carrière derrière lui. Acteur dès son plus jeune âge dans À la recherche du bonheur (2006) et plus récemment dans la série The Get Down sur Netflix, designer pour sa marque de vêtements unisexes et égérie pour la ligne féminine de Louis Vuitton, le phénomène vient de sortir “CTV 3: Cool Tape Vol.3”, son cinquième projet musical. Un an après l’échec critique de son dernier album “ERYS” (2019), le rappeur revient avec une mixtape plus spontanée, qui évoque aussi bien Frank Ocean que les Beatles.

Jaden – Cabin Fever

Il y a un an, Will Smith volait la vedette à son fils Jaden lors d’une apparition remarquée sur la scène du Festival Coachella. Plus cool. Plus authentique. Indéniablement meilleur en rap, avec en prime, une incroyable capacité à haranguer la foule pour lui transmettre son énergie. Comme son dernier album, ERYS sorti en 2019, l’a laissé entrevoir : Jaden n’est peut-être pas un bon rappeur. En s’entourant des plus grands (A$AP Rocky, Tyler The Creator, Kid Cudi) le californien de 22 ans semble avoir mis la barre trop haute et tenté de masquer ses défauts en altérant sa voix ou la cachant derrière des instrumentales surproduites. 

 

 

Un hommage aux Beatles 

 

L’atmosphère sur CTV 3: Cool Tape Vol.3 (2020), sorti il y a quelques jours, est plus détendue. Les mixtapes sont là pour ça : permettre aux artistes de livrer une œuvre spontanée entre deux albums censés répondre à des normes plus abouties. Dans ce nouveau projet Jaden invite deux artistes qu’il connaît bien. Le chanteur originaire d’Atlanta Raury, avec qui Jaden a collaboré en 2016 sur le morceau Falcon issu de son premier album et Justin Bieber, qu’il retrouve presque 10 ans après leur tube Never Say Never (2011), proche du milliard de vues sur YouTube. 

 

Sur Falling for You, deuxième morceau de CTV 3: Cool Tape Vol.3, les deux enfants stars ont bien changé. Jaden et Justin Bieber livrent désormais une pop mélodieuse, accompagnée par une pompe à la guitare acoustique qui rappelle les ballades douces amères des Beatles. Une filiation assumée par Jaden, qui a même souhaité rendre hommage au groupe mythique de Liverpool sur la pochette de sa mixtape avec un parterre fleuri et des couleurs arc-en-ciel qui évoquent l’album Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band sorti en 1967. 

Jaden – Falling for You feat. Justin Bieber

Des réflexions plus intimes

 

Alors non, Jaden n’est pas le nouveau Slick Rick ou KRS-One comme il l’affirme dans Rainbow Bap, mais ce nouveau projet le place dans la noble lignée des rappeurs introspectifs amorcée par Frank Ocean avec son album Blonde en 2016. Jaden n’est plus cet adolescent effronté qui, en bon fanatique de Kanye West, abreuvait Twitter de ses formules mystiques (“Comment les miroirs peuvent-ils être réels si nos yeux ne sont pas réels ?”). Il est maintenant un jeune adulte en quête d’identité qui a profité du confinement pour dresser une autocritique et laisser libre cours à des réflexions plus intimes. À la peur de grandir s’ajoutent le sentiment d’impuissance, l’angoisse des premières relations amoureuses et des considérations lucides et pleines d’humour sur les jeunes de sa génération : “J’aimerais que tu m’aimes autant que tu aimes ton téléphone”. 

 

CTV 3: Cool Tape Vol.3 présente de nombreux points communs avec les tartes à la guimauve évoquées dans Cabine Fever, premier single dévoilé un mois avant la sortie de la mixtape. C’est un projet tout en douceur, une ode à la nostalgie emballée dans une esthétique colorée que l’on retrouve dans les clips de Cabine Fever, Rainbow Bap et Falling for You. Après avoir écouté 17 titres, conclus par le morceau choral Boys And Girls – hymne sympathique et idéaliste qui appelle la jeunesse à se mobiliser pour “changer le monde” – les amateurs de pop music devraient être rassasiés. Et attendront avec impatience le prochain album. 


 

CTV 3: Cool Tape Vol.3 (2020) [MSFTSMusic/Roc Nation Records] de Jaden, disponible.