225


Commandez-le
Numéro
30

Qui est Lisa, membre du groupe BlackPink et star de la K-Pop ?

Musique

Choisie en 2019 comme l’une des ambassadrices de Celine, Lisa, benjamine du groupe de K-pop à la renommée internationale Blackpink, est photographiée dans ce Numéro par Hedi Slimane, visionnaire directeur artistique de la maison. Alors qu’elle s’apprête à se lancer dans une carrière solo, retour sur le succès exceptionnel de cet te rappeuse, chanteuse et danseuse hors pair qui a mis le monde à ses pieds.

1/5

En septembre 2019 alors que la capitale française vibre au rythme de la Fashion Week, Hedi Slimane, directeur artistique de Celine, annonce – à quelques jours de son défilé printemps-été 2020 –, une nouvelle ambassadrice pour la maison parisienne : la chanteuse, rappeuse et danseuse Lisa. Une consécration pour la jeune femme de 22 ans au visage poupon et à l’allure gracile, qui rejoint Lady Gaga, Keith Richards et Joan Jett dans le clan très fermé des stars de la musique adoubées par le talentueux designer français. Et un coup de maître pour Celine désormais incarné par l’une des icônes mondiales de la génération Z.

 

Née en Thaïlande, Lisa, de son vrai nom Pranpriya Manoban, remporte avec brio en 2010 un casting international, lancé par la maison de disques sud-coréenne YG Entertainment, qui changera à jamais son destin. Après six ans de formation intense en chant et en danse, elle intègre en 2016 le groupe de K-pop – genre musical sud-coréen qui se distingue par sa musique contemporaine et une direction artistique pointue – Blackpink, aux côtés de Jennie, Jisoo et Rosé, en tant que danseuse principale et seconde rappeuse. Avec leurs chansons aux rythmes entraînants et aux paroles sulfureuses, habile mélange de R’n’B et de gangsta rap, leurs clips sophistiqués aux chorégraphies millimétrées et leurs looks élaborés fusionnant luxe et streetwear, les Blackpink fascinent bien au-delà des frontières de leur pays.

 

Depuis cinq ans, le girls band, à l’instar de son homologue masculin BTS, réunit un ensemble de fans très engagés, les Blinks – qui se comptent en millions sur les réseaux sociaux – et cumule les records de vues, de téléchargements et les meilleurs démarrages de l’histoire de la musique, supplantant les stars Ariana Grande ou Justin Bieber. Un succès retentissant qui lui ouvre les portes du célèbre festival californien Coachella, en 2019, une première pour un groupe de K-pop, mais aussi des collaborations avec Dua Lipa, Cardi B ou Lady Gaga sans oublier un documentaire diffusé sur Netflix.

 

En avril 2021, Lisa annonce le lancement de sa carrière solo, marchant ainsi dans les pas de la leader des Blackpink, Jennie, et de sa consœur Rosé. En attendant de dévoiler son premier titre, forcément accompagné d’un clip aux images léchées, Lisa a rejoint le jury du prestigieux prix de l’ANDAM – concours français qui récompense les jeunes créateurs de mode et d’accessoires –, dont les lauréats seront connus début juillet. Depuis peu, elle partage aussi sur sa chaîne YouTube des vlogs plus personnels, notamment avec sa collègue Jisoo, ou encore une reprise aux 58 millions de vues de la chanson Tomboy de la jeune chanteuse californienne Destiny Rogers, acclamée par cette dernière, mise en scène dans une vidéo à l’ambiance cinématographique où elle confirme ses talents de performeuse et de danseuse hors pair. Aujourd’hui idole d’une jeunesse biberonnée aux réseaux sociaux, mais aussi artiste accomplie, Lisa s’apprête à conquérir le monde.