231


Commandez-le
Numéro
21 Kanye West

Kanye West a-t-il raison de sortir Donda 2 via un appareil connecté à 200 dollars ?

Musique

Le rappeur milliardaire Kanye West, qui avait déjà pris position contre les géants du streaming, a décidé que son prochain album, Donda 2, qui sera dévoilé ce mardi 22 février, ne sera disponible que via un "player" connecté dédié. Un choix qui fait débat.

Il n’y a décidément pas un jour qui ne passe sans qu’on entende parler de Kanye West. L’artiste au cœur d’un documentaire Netflix, qui vient de sortir un morceau avec Alicia Keys et le rappeur Fivio Foreign, ne publiera pas son prochain album de façon ordinaire. Son nouveau disque, intitulé Donda 2 et prévu pour ce mardi 22 février (s’il n’est pas reporté entre temps) ne sera pas disponible sur les grandes plateformes de streaming telles que Spotify ou Deezer. Ni même vendu dans les bacs des disquaires en vinyles ou CD's.

 

Le rappeur a en effet décidé qu’il fallait investir dans un appareil connecté - le Stem Player - coûtant 200 dollars (soit 176 euros environ) pour pouvoir écouter et "customiser" (soit modifier chaque morceau) Donda 2. Pour l’artiste, il s’agit d’une réponse à la façon dont l'industrie musicale "exploite" les artistes, prenant de nombreux dividendes sur leurs revenus. "Les artistes aujourd'hui ne récoltent que 12% de l'argent que se fait l'industrie. Il est temps de libérer la musique de ce système d'oppression", a déclaré un Kanye West vengeur sur Instagram. "Les entreprises technologiques ont rendu la musique quasiment gratuite, donc, si on ne monnaye pas des baskets et des tournées, on ne mange pas", a écrit dans un autre post le futur ex-mari de Kim Kardashian, toujours sur son compte Instagram. 

 

Le rappeur encourage aussi les autres artistes à créer leur propre système de diffusion. Il explique sur son réseau social : "Personne ne peut me payer pour qu'on me manque de respect. Nous fixons notre propre prix pour notre art." Si on peut comprendre que Ye veuille remédier au pouvoir exercé par les plateformes de streaming, on s’interroge par contre sur le fait qu’un milliardaire veuille engranger encore plus d’argent avec un player au prix exubérant fabriqué en 67 000 exemplaires (pour l'instant). La fortune du rappeur américain s’établirait en effet à 6,6 milliards de dollars selon des informations divulguées par le groupe financier américain Bloomberg en 2021. De nombreux fans se sont d’ailleurs plaint de cette démarche sur Twitter, appelant à pirater Donda 2.

Insensible aux critiques, le rappeur qui avait déjà pris position contre les géants du streaming a annoncé qu’il avait déjà gagné plus de deux millions de dollars en vingt quatre heures avec sa nouvelle technologie aux airs de petite enceinte qui permet d’écouter également les instruments des titres séparément. Kanye West a expliqué sur ses réseaux sociaux : "Pour gagner les 2,2 millions de dollars que nous avons engrangés le premier jour sur le lecteur, l’album aurait dû être diffusé 500 millions de fois. Nous avons fait plus de revenus avec le Stem Player, sans même que l’album soit sorti, que nous l’aurions fait avec l’album sorti en streaming."

 

Qu'on trouve ce choix mercantile ou audacieux, la stratégie de Ye - qui a refusé une offre de cent millions de dollars d'Apple a au moins le mérite de tenter de changer les lois, parfois injustes, de l'industrie de la musique. L'artiste rejoint ainsi de nombreux artistes qui ont déjà tenté de révolutionner le mode de diffusion de leurs créations sonores. Avant lui, Björk, Brian Eno, le groupe de metal industriel Nine Inch Nails ou encore Jean-Michel Jarre avait proposé une application pour écouter ou remixer leurs titres, voire pour inventer de nouvelles chansons. Tandis que Neil Young avait déjà lancé un "Pono Player", un baladeur dans la lignée des iPods qui coûtait la modique somme de 400 dollars (soit 353 euros environ). Enfin, Jay-Z a carrément créé sa propre plateforme de streaming : Tidal. Et on sait combien le rappeur new-yorkais a influencé Ye tout au long de sa carrière...

 

Donda 2 (2022) de Kanye West, disponible sur le "Stem Player" le 22 février prochain.