239


Commandez-le
Numéro
11 Kendrick Lamar est accusé de plagiat pour le clip de "The Heart Part 5"

Kendrick Lamar est accusé de plagiat pour le clip de "The Heart Part 5"

MUSIQUE

Publié il y a à peine deux jours et comptabilisant déjà plus de seize millions de vues, le clip du nouveau titre de Kendrick Lamar, The Heart Part 5, fait déjà polémique. Le rappeur AK accuse l’artiste américain de plagiat. En effet, le nouveau clip de l’auteur de l'album Damn serait, d'après lui, une copie conforme de l'une de ses vidéos.

À l’aube de la sortie de son cinquième album Mr. Morale & The Big Steppers, Kendrick Lamar fait parler de lui, mais malheureusement, ce n’est cette fois-ci pas en sa faveur. Le rappeur de 34 ans est en effet accusé de plagiat. Son nouveau clip The Heart Part 5 ressemblerait comme deux gouttes d’eau au clip du jeune rappeur AK. Ce dernier a eu, en 2020, la brillante idée de réaliser la vidéo de son morceau Family Tree en se métamorphosant en stars du rap. Durant quatre minutes, le temps d’un plan séquence filmé face caméra, le visage de AK se métamorphose grâce à la technique de synthèse multimédia des deepfakes. Le jeune homme se transforme en mythiques figures du hip-hop telles qu'Eminem, Snoop Dogg, Lil Wayne et même Kendrick Lamar. Pourtant, ça n'a pas empêché ce dernier de reproduire le même concept dans son clip sorti le 9 mai dernier. Le rappeur de Compton a lui aussi utilisé la technique des deepfakes pour modifier son visage et prendre les traits de personnalités connues comme OJ Simpson, Will SmithKanye West, l'acteur Jussie Smollett ou encore le joueur américain de basket-ball décédé Kobe Bryant.

C’est sur son compte Instagram, que le rappeur AK a accusé Kendrick Lamar d’avoir littéralement copié l'essence de son clip sorti en 2020. AK, respectueux et admiratif de son aîné, s’est cependant exprimé avec beaucoup de sagesse sur ses réseaux sociaux : "Jétais signé chez Universal ; il est chez Universal. J’ai fait cette vidéo en 2020 avec Universal. Évidemment, la chanson n’a pas fait aussi bien que celle de Kendrick, poursuit AK, mais le concept était tellement dingue. Je ne sais pas, mais c’est exactement la même chose : c’est une toile de fond, c’est lui devant, c’est une seule prise. Et je veux que ce soit clair : c’est une icône et je respecte Kendrick Lamar. C’est juste très bizarre, mec. C’est pour ça que je me suis dit : “Putain, c’est unique. Et quand je vais le sortir, ça va être dingue parce que personne n’a jamais fait ça avant”. Mais en tant qu’artiste indépendant, c’est le genre de souci qu’il faut accepter." Kendrick Lamar n’a pour l'instant pas encore réagi à cette accusation.

 

The Heart Part 5 (2022) de Kendrick Lamar, disponible sur toutes les plateformes.