564

La Femme nous dit tout sur son nouvel album “Mystère”

 

Numéro a rencontré le groupe français le plus barré de ces dernières années à l'occasion de la sortie le 2 septembre de son très attendu nouvel album, “Mystère”.

La Femme photographié par Éric Nehr.

La Femme - Sphynx

Numéro : Il y a deux ans, après le succès de Psycho Tropical Berlin et une Victoire de la musique, vous promettiez un deuxième album encore plus fou. Êtes-vous satisfaits du résultat ?

 

Marlon Magnée : L’album est surtout encore plus… tout ! Plus abouti. Plus long. Plus profond. Avec plus de genres musicaux. On ne s’est rien interdit, ni en termes de format, ni en termes de structure. Vous y trouverez du trombone, de la guitare laotienne, la voix d’une petite fille de 13 ans, des extraits de film et même des bruits de poulets égorgés.

 

Sacha Got : Notre premier opus se situait au croisement d’influences cold wave et d’un son plus Motown. Les histoires étaient totalement inventées et surréalistes. Mystère tient plus de la collection de morceaux hétéroclites. On y trouve des chansons avec des textes simples et très “parlés” qui s’adressent directement au public, des titres pop avec le classique duo couplet-refrain, des ballades, un ovni comme Al Warda, au texte cryptique, un titre disco comme SSD avec des violons, un morceau techno psychédélique comme Sphynx…

 

Marlon Magnée : Une chanson qui s’est imposée immédiatement comme premier single. C’est un excellent morceau de come-back. “Come-back”… l’expression même est tellement emphatique… Il nous fallait évidemment un morceau épique.

La Femme - Où va le monde​

Le titre Vagues qui clôture l’album incarne parfaitement votre ambition de vous affranchir de toutes contraintes. Un trip musical de treize minutes…

 

Sacha Got : Le morceau fonctionne en effet comme une boucle qui n’en finirait jamais. Le solo de guitare dure quatre minutes. La batterie entre au bout de sept minutes. Puis tous les aigus sont coupés pour que l’on ait le sentiment d’écouter le morceau immergé dans l’eau.

 

Marlon Magnée : C’est une odyssée qui t’oblige à perdre pied et à t’oublier. Comme dans Alice au pays des merveilles, tu passes par différents mondes : le monde des huîtres succède au monde des chats…

 

 

La Femme - Septembre

Pourquoi ce titre d’album, Mystère ?

 

Marlon Magnée : “Mystère”, c’est un mot fourre-tout que l’on utilise à tout-va. C’est le titre de l’un de nos morceaux. C’est également le nom du groupe lorsque nous voulons jouer sans annoncer qu’il s’agit de La Femme. Nous l’avions aussi utilisé comme pseudo pour réaliser la bande-son d’un défilé Saint Laurent par Hedi Slimane. Et puis La Femme est mystérieuse, non ?

 

Mystère de La Femme (Disque Pointu/Barclay), disponible le 2 septembre.

lafemmemusic.com

 

Retrouvez l'interview de Marlon Magnée photographié par Hedi Slimane.

Propos recueillis par Thibaut Wychowanok

Le Wu-Tang Clan célèbre ses 25 ans avec un documentaire inédit sur son histoire
850

Le Wu-Tang Clan célèbre ses 25 ans avec un documentaire inédit sur son histoire

Musique Groupe de hip-hop mythique du New York des années 90, le Wu-Tang Clan célèbre les 25 ans de son tout premier album avec un documentaire qui retrace sa grande histoire. Groupe de hip-hop mythique du New York des années 90, le Wu-Tang Clan célèbre les 25 ans de son tout premier album avec un documentaire qui retrace sa grande histoire.

Park Hotel, la révélation pop de l’automne
861

Park Hotel, la révélation pop de l’automne

Musique Mélange décapant de plusieurs genres musicaux – du funk au rock – Park Hotel est le nouveau duo à découvrir de toute urgence. Bonne nouvelle, ils viennent de sortir “Nothing To Lose”, extrait de leur premier EP.  Mélange décapant de plusieurs genres musicaux – du funk au rock – Park Hotel est le nouveau duo à découvrir de toute urgence. Bonne nouvelle, ils viennent de sortir “Nothing To Lose”, extrait de leur premier EP. 

The Chemical Brothers fait son grand retour avec le clip de “Free Yourself”
869

The Chemical Brothers fait son grand retour avec le clip de “Free Yourself”

Musique Absent des ondes depuis 2016, The Chemical Brothers, duo électronique emblématique des années 1990, revient avec le clip énervé “Free Yourself”. Les robots n'ont jamais été aussi humains. Absent des ondes depuis 2016, The Chemical Brothers, duo électronique emblématique des années 1990, revient avec le clip énervé “Free Yourself”. Les robots n'ont jamais été aussi humains.

Björk annonce “Cornupcia”, son nouveau concert performance
874

Björk annonce “Cornupcia”, son nouveau concert performance

Musique La chanteuse islandaise revient en 2019 avec “Cornupcia”, un show ultra élaboré à mi-chemin entre le concert et la performance, prévu pour le printemps 2019.   La chanteuse islandaise revient en 2019 avec “Cornupcia”, un show ultra élaboré à mi-chemin entre le concert et la performance, prévu pour le printemps 2019.  

Ennio Morricone, le génie des musiques de films, fait ses adieux avec une rétrospective à la Cinémathèque
850

Ennio Morricone, le génie des musiques de films, fait ses adieux avec une rétrospective à la Cinémathèque

Musique Une rétrospective à la Cinémathèque française et une ultime date de tournée à Paris le 23 novembre célèbreront la fin de la carrière du compositeur des films de Sergio Leone comme Le Bon, la Brute et le Truand. Portrait d’un maestro populaire et avant-gardiste. Une rétrospective à la Cinémathèque française et une ultime date de tournée à Paris le 23 novembre célèbreront la fin de la carrière du compositeur des films de Sergio Leone comme Le Bon, la Brute et le Truand. Portrait d’un maestro populaire et avant-gardiste.