Advertising
564

La Femme nous dit tout sur son nouvel album “Mystère”

 

Numéro a rencontré le groupe français le plus barré de ces dernières années à l'occasion de la sortie le 2 septembre de son très attendu nouvel album, “Mystère”.

La Femme photographié par Éric Nehr.

La Femme - Sphynx

Numéro : Il y a deux ans, après le succès de Psycho Tropical Berlin et une Victoire de la musique, vous promettiez un deuxième album encore plus fou. Êtes-vous satisfaits du résultat ?

 

Marlon Magnée : L’album est surtout encore plus… tout ! Plus abouti. Plus long. Plus profond. Avec plus de genres musicaux. On ne s’est rien interdit, ni en termes de format, ni en termes de structure. Vous y trouverez du trombone, de la guitare laotienne, la voix d’une petite fille de 13 ans, des extraits de film et même des bruits de poulets égorgés.

 

Sacha Got : Notre premier opus se situait au croisement d’influences cold wave et d’un son plus Motown. Les histoires étaient totalement inventées et surréalistes. Mystère tient plus de la collection de morceaux hétéroclites. On y trouve des chansons avec des textes simples et très “parlés” qui s’adressent directement au public, des titres pop avec le classique duo couplet-refrain, des ballades, un ovni comme Al Warda, au texte cryptique, un titre disco comme SSD avec des violons, un morceau techno psychédélique comme Sphynx…

 

Marlon Magnée : Une chanson qui s’est imposée immédiatement comme premier single. C’est un excellent morceau de come-back. “Come-back”… l’expression même est tellement emphatique… Il nous fallait évidemment un morceau épique.

La Femme - Où va le monde​

Le titre Vagues qui clôture l’album incarne parfaitement votre ambition de vous affranchir de toutes contraintes. Un trip musical de treize minutes…

 

Sacha Got : Le morceau fonctionne en effet comme une boucle qui n’en finirait jamais. Le solo de guitare dure quatre minutes. La batterie entre au bout de sept minutes. Puis tous les aigus sont coupés pour que l’on ait le sentiment d’écouter le morceau immergé dans l’eau.

 

Marlon Magnée : C’est une odyssée qui t’oblige à perdre pied et à t’oublier. Comme dans Alice au pays des merveilles, tu passes par différents mondes : le monde des huîtres succède au monde des chats…

 

 

La Femme - Septembre

Pourquoi ce titre d’album, Mystère ?

 

Marlon Magnée : “Mystère”, c’est un mot fourre-tout que l’on utilise à tout-va. C’est le titre de l’un de nos morceaux. C’est également le nom du groupe lorsque nous voulons jouer sans annoncer qu’il s’agit de La Femme. Nous l’avions aussi utilisé comme pseudo pour réaliser la bande-son d’un défilé Saint Laurent par Hedi Slimane. Et puis La Femme est mystérieuse, non ?

 

Mystère de La Femme (Disque Pointu/Barclay), disponible le 2 septembre.

lafemmemusic.com

 

Retrouvez l'interview de Marlon Magnée photographié par Hedi Slimane.

Propos recueillis par Thibaut Wychowanok

1

Vidéo : Saint Laurent et Gaspar Noé vus par Sebastian

Musique Numéro a rencontré le génial Sebastian qui sort son nouvel album Thirst. C'est également le discret producteur qui est derrière l'album “Rest” de Charlotte Gainsbourg et la musique des défilés Saint Laurent depuis Anthony Vaccarello Numéro a rencontré le génial Sebastian qui sort son nouvel album Thirst. C'est également le discret producteur qui est derrière l'album “Rest” de Charlotte Gainsbourg et la musique des défilés Saint Laurent depuis Anthony Vaccarello

Pourquoi “Magdalene” de FKA twigs est l'album de l'année
765

Pourquoi “Magdalene” de FKA twigs est l'album de l'année

Musique Après presque cinq ans d’absence et une sortie repoussée plusieurs fois, FKA twigs a enfin dévoilé vendredi dernier son deuxième album : Magdalene. En neuf titres, l’auteure-compositrice-interprète britannique prouve sans hésitation que le résultat valait l’attente, transportant les auditeurs dans une odyssée émotionnelle où elle apparaît plus vulnérable et puissante que jamais. Retour sur les ingrédients qui font le succès d'un nouvel opus aussi surprenant que magistral. Après presque cinq ans d’absence et une sortie repoussée plusieurs fois, FKA twigs a enfin dévoilé vendredi dernier son deuxième album : Magdalene. En neuf titres, l’auteure-compositrice-interprète britannique prouve sans hésitation que le résultat valait l’attente, transportant les auditeurs dans une odyssée émotionnelle où elle apparaît plus vulnérable et puissante que jamais. Retour sur les ingrédients qui font le succès d'un nouvel opus aussi surprenant que magistral.

Advertising
Pharrell Williams donne son nom à une montre Richard Mille
887

Pharrell Williams donne son nom à une montre Richard Mille

Montres Le chanteur américain a puisé dans ses souvenirs d’enfance pour imaginer la montre RM 52-05 Tourbillon, directement inspirée de l’espace.   Le chanteur américain a puisé dans ses souvenirs d’enfance pour imaginer la montre RM 52-05 Tourbillon, directement inspirée de l’espace.  

Sofiane Pamart, le virtuose qui sidère les rappeurs
978

Sofiane Pamart, le virtuose qui sidère les rappeurs

Musique À 28 ans, le pianiste Sofiane Pamart a collaboré avec les deux tiers des rappeurs français. Pur produit du Conservatoire, le virtuose est pourtant seul sur “Planet”, un album de musique classique disponible le 22 novembre prochain. Entre souvenirs de voyage et destinations fantasmées, il transcrit en musique les panoramas du monde et chacun des douze morceaux de ce disque porte le nom d’une ville. À 28 ans, le pianiste Sofiane Pamart a collaboré avec les deux tiers des rappeurs français. Pur produit du Conservatoire, le virtuose est pourtant seul sur “Planet”, un album de musique classique disponible le 22 novembre prochain. Entre souvenirs de voyage et destinations fantasmées, il transcrit en musique les panoramas du monde et chacun des douze morceaux de ce disque porte le nom d’une ville.

Cola Boyy joue au professeur dans son nouveau single
987

Cola Boyy joue au professeur dans son nouveau single

Musique Après “Black Boogie Neon” sorti en septembre 2018, un album étincelant ravivant la flamme des années 70, Cola Boyy, la nouvelle sensation disco, revient avec un single pop résolument engagé. Après “Black Boogie Neon” sorti en septembre 2018, un album étincelant ravivant la flamme des années 70, Cola Boyy, la nouvelle sensation disco, revient avec un single pop résolument engagé.



Advertising