Advertising
564

La Femme nous dit tout sur son nouvel album “Mystère”

 

Numéro a rencontré le groupe français le plus barré de ces dernières années à l'occasion de la sortie le 2 septembre de son très attendu nouvel album, “Mystère”.

La Femme photographié par Éric Nehr.

La Femme - Sphynx

Numéro : Il y a deux ans, après le succès de Psycho Tropical Berlin et une Victoire de la musique, vous promettiez un deuxième album encore plus fou. Êtes-vous satisfaits du résultat ?

 

Marlon Magnée : L’album est surtout encore plus… tout ! Plus abouti. Plus long. Plus profond. Avec plus de genres musicaux. On ne s’est rien interdit, ni en termes de format, ni en termes de structure. Vous y trouverez du trombone, de la guitare laotienne, la voix d’une petite fille de 13 ans, des extraits de film et même des bruits de poulets égorgés.

 

Sacha Got : Notre premier opus se situait au croisement d’influences cold wave et d’un son plus Motown. Les histoires étaient totalement inventées et surréalistes. Mystère tient plus de la collection de morceaux hétéroclites. On y trouve des chansons avec des textes simples et très “parlés” qui s’adressent directement au public, des titres pop avec le classique duo couplet-refrain, des ballades, un ovni comme Al Warda, au texte cryptique, un titre disco comme SSD avec des violons, un morceau techno psychédélique comme Sphynx…

 

Marlon Magnée : Une chanson qui s’est imposée immédiatement comme premier single. C’est un excellent morceau de come-back. “Come-back”… l’expression même est tellement emphatique… Il nous fallait évidemment un morceau épique.

La Femme - Où va le monde​

Le titre Vagues qui clôture l’album incarne parfaitement votre ambition de vous affranchir de toutes contraintes. Un trip musical de treize minutes…

 

Sacha Got : Le morceau fonctionne en effet comme une boucle qui n’en finirait jamais. Le solo de guitare dure quatre minutes. La batterie entre au bout de sept minutes. Puis tous les aigus sont coupés pour que l’on ait le sentiment d’écouter le morceau immergé dans l’eau.

 

Marlon Magnée : C’est une odyssée qui t’oblige à perdre pied et à t’oublier. Comme dans Alice au pays des merveilles, tu passes par différents mondes : le monde des huîtres succède au monde des chats…

 

 

La Femme - Septembre

Pourquoi ce titre d’album, Mystère ?

 

Marlon Magnée : “Mystère”, c’est un mot fourre-tout que l’on utilise à tout-va. C’est le titre de l’un de nos morceaux. C’est également le nom du groupe lorsque nous voulons jouer sans annoncer qu’il s’agit de La Femme. Nous l’avions aussi utilisé comme pseudo pour réaliser la bande-son d’un défilé Saint Laurent par Hedi Slimane. Et puis La Femme est mystérieuse, non ?

 

Mystère de La Femme (Disque Pointu/Barclay), disponible le 2 septembre.

lafemmemusic.com

 

Retrouvez l'interview de Marlon Magnée photographié par Hedi Slimane.

Propos recueillis par Thibaut Wychowanok

Frank Sinatra, le grand ami de la mafia américaine
320

Frank Sinatra, le grand ami de la mafia américaine

Musique Jusqu’au 31 juillet, Arte diffuse le documentaire “Frank Sinatra – Le crooner à la voix de velours”, qui retrace la vie tumultueuse du crooner le plus célèbre du XXe siècle. Véritable tombeur, Frank Sinatra est entré dans la légende. Fasciné par les gangsters depuis son plus jeune âge, le chanteur ne cesse, tout au long de sa vie, de s’afficher en compagnie des bandits les plus redoutés d’Amérique. Jusqu’au 31 juillet, Arte diffuse le documentaire “Frank Sinatra – Le crooner à la voix de velours”, qui retrace la vie tumultueuse du crooner le plus célèbre du XXe siècle. Véritable tombeur, Frank Sinatra est entré dans la légende. Fasciné par les gangsters depuis son plus jeune âge, le chanteur ne cesse, tout au long de sa vie, de s’afficher en compagnie des bandits les plus redoutés d’Amérique.

11 portraits de musiciens iconiques par Mark Seliger
143

11 portraits de musiciens iconiques par Mark Seliger

Photographie Mark Seliger est un incontournable du portrait. De ses débuts pour le magazine Rolling Stones, à GQ et Vanity Fair, en passant par ses séries personnelles, le photographe texan a réalisé des clichés iconiques au cours de sa carrière d'une trentaine d'années. Entre séries engagées où figurent Barack Obama, Nelson Mandela et Malala, portraits de célébrités, parmi lesquelles Billy Porter, Kim Kardashian ou Leonardo Di Caprio, Mark Seliger fera du portrait en noir et blanc sa signature. Le monde de la musique sera également mis à l'honneur, mettant en lumière les artistes les plus influents de leur temps. Tour d’horizon en 11 portraits de musiciens iconiques. Mark Seliger est un incontournable du portrait. De ses débuts pour le magazine Rolling Stones, à GQ et Vanity Fair, en passant par ses séries personnelles, le photographe texan a réalisé des clichés iconiques au cours de sa carrière d'une trentaine d'années. Entre séries engagées où figurent Barack Obama, Nelson Mandela et Malala, portraits de célébrités, parmi lesquelles Billy Porter, Kim Kardashian ou Leonardo Di Caprio, Mark Seliger fera du portrait en noir et blanc sa signature. Le monde de la musique sera également mis à l'honneur, mettant en lumière les artistes les plus influents de leur temps. Tour d’horizon en 11 portraits de musiciens iconiques.

Advertising
La city pop: le trésor disco-funk oublié du Japon
406

La city pop: le trésor disco-funk oublié du Japon

Musique Dénigrée, ovationnée, oubliée puis ressuscitée… la “city pop” est définitivement inscrite au Panthéon de la musique, au même titre que le funk ou le disco. Remis au goût du jour à laube des années 2010, le genre prend racine au coeur du boom économique du Japon, à la fin des années 70. Aujourd'hui, il est une nouvelle fois mis en lumière grâce à une compilation de pépites que l'on croyait perdues à jamais.  Dénigrée, ovationnée, oubliée puis ressuscitée… la “city pop” est définitivement inscrite au Panthéon de la musique, au même titre que le funk ou le disco. Remis au goût du jour à laube des années 2010, le genre prend racine au coeur du boom économique du Japon, à la fin des années 70. Aujourd'hui, il est une nouvelle fois mis en lumière grâce à une compilation de pépites que l'on croyait perdues à jamais. 

Les multiples vies de Nick Cave au cinéma: de Brad Pitt à Wim Wenders
756

Les multiples vies de Nick Cave au cinéma: de Brad Pitt à Wim Wenders

Cinéma Qualifié aujourd’hui comme une rock star légendaire, le musicien australien s’illustre aussi bien par ses bonds furieux sur scène que ses apparitions au cinéma. Écrivain à ses heures perdues, Nick Cave est aussi, entre ses tournées avec son groupe Nick Cave And The Bad Seeds, et ses enregistrements de bande-originales de films, acteur et scénariste. En ce moment sur MUBI, le documentaire “20 000 jours sur Terre”, de Iain Forsyth et Jane Pollard, le suit au cours de la création de l'un de ses albums. Qualifié aujourd’hui comme une rock star légendaire, le musicien australien s’illustre aussi bien par ses bonds furieux sur scène que ses apparitions au cinéma. Écrivain à ses heures perdues, Nick Cave est aussi, entre ses tournées avec son groupe Nick Cave And The Bad Seeds, et ses enregistrements de bande-originales de films, acteur et scénariste. En ce moment sur MUBI, le documentaire “20 000 jours sur Terre”, de Iain Forsyth et Jane Pollard, le suit au cours de la création de l'un de ses albums.

Snoop Dogg en 11 images improbables
886

Snoop Dogg en 11 images improbables

Musique Après un changement de pseudonyme (pour Snoop Lion), une conversion au rastafarisme et un copinage avec Martha Stewart dans une émission culinaire, l’artiste a diffusé la parole divine avec son album de gospel Bible of Love en 2018 et sera à l’affiche du prochain long-métrage de Harmony Korine, The Beach Bum, avec Matthew McConaughey et Zac Efron. En attendant, découvrez onze images improbables (entre montages et autodérision) de Snoop Dogg. Après un changement de pseudonyme (pour Snoop Lion), une conversion au rastafarisme et un copinage avec Martha Stewart dans une émission culinaire, l’artiste a diffusé la parole divine avec son album de gospel Bible of Love en 2018 et sera à l’affiche du prochain long-métrage de Harmony Korine, The Beach Bum, avec Matthew McConaughey et Zac Efron. En attendant, découvrez onze images improbables (entre montages et autodérision) de Snoop Dogg.

Rencontre avec Thomas Azier : “Je suis assailli par la pub, la pornographie et les stories Instagram”
768

Rencontre avec Thomas Azier : “Je suis assailli par la pub, la pornographie et les stories Instagram”

Musique En attendant la sortie le 12 juin de son quatrième album “Love, Disordely”, le musicien néerlandais se confie sur son désir de radicalité, l’exploration de nouvelles masculinités, les réseaux sociaux et le pouvoir de l'indépendance artistique. En attendant la sortie le 12 juin de son quatrième album “Love, Disordely”, le musicien néerlandais se confie sur son désir de radicalité, l’exploration de nouvelles masculinités, les réseaux sociaux et le pouvoir de l'indépendance artistique.