Numero

217


Commandez-le
Numéro

Écoutez Flavien Berger et Lafawndah dans le ventre d'une pieuvre

Musique

Il y a quelques jours, la chanteuse égypto-iranienne Lafawndah dévoilait son morceau réalisé spécialement pour l'installation de l'artiste Laure Prouvost au pavillon français de la Biennale de Venise l'an passé. De son côté, le musicien français Flavien Berger avait lui aussi participé à cette bande originale avec un morceau sorti il y a quelques mois. L'occasion de revivre en musique l'expérience immersive de cette installation exceptionnelle.

Lafawndah - Deep See

Le 11 mai 2019, l’artiste Laure Prouvost dévoilait son installation imaginée pour le pavillon français de la 58e Biennale de Venise. Les visiteurs y étaient transportés au cœur d’un paysage aquatique et subaquatique sur deux étages, entre la surface d’une eau claire emplie de déchets et les profondeurs obscures de la salle, emplie de sculptures-épaves évoquant un Atlantide perdu. Pièce centrale de cette installation, un film (parcours initiatique nous entraînant dans un voyage à travers la France) complétait cette immersion tentaculaire dans le ventre d’une pieuvre, telle que l’imaginait Laure Prouvost. En couverture du Numéro art #4, l’artiste française présentait ainsi son projet : “Un voyage vers notre inconscient. À l’aide de nos cerveaux logés dans nos tentacules, nous creusons des tunnels vers le passé et l’avenir, en direction de Venise. Suivons la lumière.” 

 


Mais ce plongeon total dans les eaux profondes de Laure Prouvost n’aurait pu se passer d’un arrière-plan sonore, qui pendant les six mois d’exposition accompagnait l'expérience de l’installation Deep See Blue Surrounding You. Afin de composer cette musique originale, l'artiste lauréate du Turner Prize en 2013 a fait appel à deux musiciens : Flavien Berger et Lafawndah. Il y a quelques jours, cette dernière a dévoilé son titre Deep See écrit spécialement pour l’occasion, où l’on retrouve les mélodies modales a capella et les harmonies dissonantes qui ont fait la singularité de la chanteuse égypto-iranienne, triomphant déjà dans son premier album paru l’an passé. Petit à petit, de délicats arrangements instrumentaux évoquant les clapotis de l’eau s’invitent dans le morceau, comme pour donner à l’auditeur l’impression de flotter à sa surface.

Flavien Berger - Deep See Blue Song

De son côté, Flavien Berger avait déjà sorti le titre Deep See Blue Song fin octobre dernier : un morceau polyphonique et onirique où des voix aiguës en chœur étaient fragmentées pour rythmer la voix du musicien français. Sur les deux titres de cette bande originale, Lafawndah et Flavien Berger chantent des paroles écrites par Laure Prouvost mêlées à des textes du poète et romancier britannique Paul Buck.

 

Ce soir-même, les deux musiciens devaient jouer en live au Théâtre du Châtelet afin d’accompagner la projection du film de Laure Prouvost réalisé pour la Biennale. Si la représentation a malheureusement été annulée, l’établissement parisien a annoncé travailler à une date de report. En attendant, ces deux morceaux désormais disponibles sur toutes les plateformes de streaming donnent l’occasion de se replonger dans le pavillon de l’artiste franco-britannique. Exposée depuis fin janvier aux musée Les Abattoirs de Toulouse jusqu'à leur fermeture récente, son installation Deep See Blue Surrounding You y sera visible jusqu'au 23 août dès leur réouverture, puis voyagera au LàM de Villeneuve d’Ascq en septembre avec un nouvel accrochage répondant à la collection du musée.

 

Découvrez le pavillon en visite privée avec Laure Prouvost ici

Lire aussi

loading loading