14


Commandez-le
Numéro
18

Coachella 2024 en 5 performances déjà mémorables

MUSIQUE

Chaque année, Coachella est un rendez-vous incontournable, à l'image de cette édition 2024 portée par des artistes très populaires. Numéro a sélectionné les 5 performances déjà cultes de ce festival de Lana Del Rey à Doja Cat en passant par le retour sur scène de Gwen Stefani avec No Doubt. 

Lana Del Rey - Born To Die en live à Coachella 2024 © Lana Del Slay.

1. La prestation iconique de Lana Del Rey, tête d'affiche du festival
 

C’était l’évènement à ne pas rater. La tête d’affiche de Coachella 2024, Lana Del Rey, a définitivement confirmé son statut d’icône de la musique avec un concert sur-mesure riche en moments déjà cultes. En témoignent les nombreuses vidéos partagées sur les réseaux sociaux par les fans présents dans le désert californien. 

 

Premier moment à retenir de cette performance à la fois mélancolique et étincelante : l’arrivée sur scène de l’auteure-compositrice et interprète américaine fendant la foule démesurée sur une moto, cheveux au vent, minirobe à découpes et bottes strassées Christian Louboutin. La star se présente telle une apparition divine pour entamer une tracklist exceptionnelle balayant l’entièreté de sa discographie : Without You (2012), Doin' Time (2019), Summertime Sadness (2012)… 

 

Les cris ont eu raison de ce moment mémorable. Lana Del Rey a aussi invité sur scène la jeune chanteuse de 22 ans Billie Eilish pour interpréter en duo les morceaux Ocean Eyes (2016), ainsi que Video Games (2012). Lana Del Rey est la raison pour laquelle la moitié d'entre vous existent. Et moi aussi !” déclare notamment l’interprète de Bad Guy (2019). Dix ans après sa première performance à Coachella en 2014, Lana Del Rey a parfaitement réussi son retour dans l'arène de ce festival très scruté.

Doja Cat - Demons en live à Coachella 2024.

2. Doja Cat choque Internet avec ses looks sulfureux 

 

Autre performance à retenir de cette édition 2024 de Coachella, Doja Cat. La tempétueuse rappeuse américaine, qui marquait l’histoire en décrochant le titre de la première rappeuse et deuxième femme noire tête d’affiche du festival, s’est livrée à un show énergétique et subversif à comprendre comme une réponse à tous ses détracteurs. 

 

Femme puissante et libérée portée par son envie de marquer son époque – et les esprits –, l’interprète de Paint The Town Red (2023) a osé proposer une mise en scène décalée et débridée entre flammes, feux d’artifices et jeux de lumières, en total contraste avec le concert de Lana Del Rey

 

Esquivant ses anciens tubes à l’instar de Say So (2019) et Kiss Me More (2021), la star aux 24 millions d’abonnés sur Instagram a préféré mettre en lumière les titres de son nouvel opus, Scarlet (2023). Les fans de Doja Cat ont ainsi pu découvrir en live le tonitruant Wet Vagina ou le lancinant Agora Hills, tout de même contrebalancé par certains hits tel que le sensuel Street (2021). Ce concert à l’allure de parenthèse dans sa tournée The Scarlet Tour (actuellement sur les routes) est véritablement rentré dans les annales. 

Tyler, The Creator - Running out of Time en live à Coachella 2024 avec Childish Gambino.

3. Childish Gambino, invité suprise du show de Tyler, The Creator 

 

Même si le festival souffre cette année d’un léger manque de popularité (la vente complète des places a mis plus de temps que les années précédentes), la programmation est quant à elle toujours de haut vol. En témoigne la venue de Tyler, The Creator sur scène. À l’image de ses confrères et consœurs, le rappeur américain de 33 ans a offert une prestation cinq étoiles ponctuée de moments forts.

 

Dans un décor impressionnant à l’allure de canyon américain, l’artiste enchaîne les morceaux qui ont fait de lui un rappeur majeur de notre génération. Lemonhead (2021), Dogtooth (2021), Best Interest (2020)… Tyler, The Creator est une vraie bête de scène. 

 

Lors de sa prestation enflammée, le rappeur a aussi invité sur scène Donald Glover, alias Childish Gambino, ASAP Rocky, Charlie Wilson (membre du mythique Gap Band) et la sensationnelle Kali Uchis. Bref, un moment inoubliable à retenir de cette édition 2024. 

No Doubt - Don't Speak en live à Coachella 2024 © Daniel L.

4. Le retour sur scène du groupe No Doubt avec Gwen Stefani 

 

Coachella 2024 a aussi été marqué par la réunion très attendue du groupe No Doubt porté par la sublime chanteuse américaine Gwen Stefani et ses musiciens. Temps fort de cette nouvelle édition du festival, la formation pop rock ne s’était pas produit sur scène au complet depuis 9 ans. Ces retrouvailles pleines d'énergie, largement appréciées et commentées par les nombreux fans présents pour l’occasion, ont même été qualifiées comme “l’un des sets les plus puissants de l’histoire récente de Coachella” par le média américain Variety

 

Pendant plus d’une heure, le groupe s’est livré à une performance sensationnelle balayant tous les tubes égrainés au fil de leur carrière à l’instar d"Hella Good (2001), Don’t Speak (1995) ou encore Just a Girl (1995). Les moments-clé à retenir de ce concert ? L’apparition surprise d’Olivia Rodrigo et la reprise surprise de One Step Beyond (1979) de Madness. Cette prestation laisse espérer une tournée mondiale de No Doubt même si aucune annonce n’a encore été faite. 

Sabrina Carpenter - Espresso en live à Coachella 2024.

5. Sabrina Carpenter, la révélation de Coachella 2024

 

Coachella est aussi le moment privilégié pour les jeunes chanteurs et chan teuses de faire leurs preuves devant un public – très souvent démesuré. Et c’est le cas de Sabrina Carpenter qui dévoilait ce vendredi 12 avril 2024 son nouvel excellent morceau, Espresso

 

En plein après-midi, sous un soleil de plomb, la jeune star très appréciée de la Gen Z apparaît sur scène dans un cœur géant au dessus d’un décor à l’allure de motel américain. Pendant plus d’une heure, la chanteuse et actrice aux 33 millions d’abonnés sur Instagram a offert une performance iconique – portées par les morceaux Fast Times (2022), Opposite (2022), Nonsense (2022) – et ultra mode. 

 

En témoignent ses looks ultra sexy et féminin signés Roberto Cavalli. Une parenthèse enchantée alors qu’elle assurait les premières parties de la tournée The Eras Tour de Taylor Swift en Amérique du Sud au début de l’année.