42


Commandez-le
Numéro
21

Après avoir twerké sur le diable, Lil Nas X devient un ange gardien

Musique

Le 26 mars dernier, Lil Nas X avait dévoilé le clip de son morceau Montero (Call me by your name)une vidéo d'un peu plus de trois minutes qui avait fait couler beaucoup d'encre. Si les conservateurs américains n'avaient pas apprécié son utilisation de l'imagerie biblique – entre une descente aux enfers via une barre de pole dance et une lap dance sur les genoux de Belzébuth –, le chanteur de 21 ans s'était également attiré les foudres du directeur artistique Thomas Huang qui l'avait accusé de plagiat. Aujourd'hui, comme pour se repentir de ses péchés mortels, Lil Nas X livre un clip où, tout vêtu de blanc, il veille sur une version de lui plus jeune que l'on voit même prier, agenouillé au bord de son lit... 

 

À lire aussi : Plagiat, blasphème et sang humain : pourquoi Lil Nas X a-t-il fait polémique ?

"Sun goes down" (2021) – Lil Nas X