222


Commandez-le
Numéro
05

“C’est parfois périlleux de rencontrer ses idoles” Le top 10 de Marianne Faithfull

Musique

En 2005, la rockeuse divine à la beauté étrange livrait à Numéro une sélection musicale pleine d’âme.

Future héroïne du biopic de Ian Bonhôte, Faithfull, la chanteuse britannique livrait, en 2005, sa sélection musicale à Numéro.

 

1. Aretha Franklin – Chain of Fools
Pour moi, elle est la voix de Dieu. Et il y en a peu dont on peut en dire autant.

 

2. James Brown – It’s a Man’s Man’s Man’s World 

Une de mes chansons préférées. Il est peut-être la voix du diable, ou la deuxième voix de Dieu. Après tout, on peut être les deux à la fois.

 

3. Billie Holiday – God Bless the Child
J’écoute les disques de Billie depuis que j’ai quinze ans. J’ai choisi cette chanson parce qu’elle l’a écrite, ce qui n’était pas très habituel, mais j’aurais pu en choisir tellement d’autres.

 

4. Tom Waits – The Briar and the Rose
Cette chanson est extraite du spectacle The Black Rider, dans lequel je jouais le diable. Un rôle à l’opposé de celui d’Ophélie, que j’incarnais en 69. J’ai décidé de passer du statut de passive à celui d’active en 79, au moment de mon album Broken English.

 

5. Jimi Hendrix – Hey Joe
Fantastique. Il n’y a rien d’autre à ajouter.

 

6. Miles Davis – Kind of Blue
J’ai écouté toute ma vie les chansons que j’ai choisies, elles font partie de ma propre temporalité. Je n’ai pas un seul os nostalgique dans mon corps. Je ne pourrais donc pas vivre sans ce disque. Je ne sais pas quel thème choisir d’ailleurs, peut-être le premier, So What.

 

7. Little Richard – Good Golly Miss Molly
Je l’ai rencontré il y a onze ans, je crois, je faisais une sorte de pèlerinage dans l’hôtel où il habite à Los Angeles. C’est parfois périlleux de rencontrer ses idoles. Ça aurait pu être horrible, mais il a été délicieux. J’espère qu’il se souvient de moi. Apparemment, nous avons beaucoup d’amis en commun.

 

8. Will Oldham/Bonnie Prince Billy – Master and Everything
J’ai failli l’enregistrer sur mon dernier album, mais j’ai décidé d’écrire mes propres chansons, avec notamment PJ Harvey et Nick Cave. Depuis que j’ai signé Sister Morphine, j’ai toujours privilégié l’écriture. J’ai d’ailleurs participé à celle de Sympathy for the Devil : j’ai fait lire Le Maître et Marguerite de Boulgakov à Mick, et il a écrit Sympathy. J’étais plus discrète que Yoko ne l’était avec Lennon. Nous avions une relation très respectueuse.

 

9. Sam Cooke – A Change Is Gonna Come
C’est étrange, je choisis beaucoup de “voix de Dieu”, peut-être parce que j’ai la grippe... et puis je vois la musique comme une expérience mystique. J’adore ses disques de gospel, ceux d’Elvis aussi. Des types comme Buddy Holly ou Ray Charles ont mêlé sacré et profane pour en faire quelque chose de différent et de révolutionnaire.

 

10. PJ Harvey – Sheela-Na-Gig
Difficile de choisir une seule chanson dans son répertoire, mais celle-là flotte dans mon esprit. Par ailleurs, votre requête n’est pas très humaine, il y a tellement d’autres artistes que j’aurais pu sélectionner ! Smokey Robinson, Otis Redding, Bob Dylan, Nick Cave, et tant d’autres...