244


Commandez-le
Numéro
08

La mi-temps du Super Bowl en 5 performances mémorables

MUSIQUE

À quelques jours du prochain Super Bowl, prévu le 11 février 2024, Numéro revient sur cinq performances mémorables, de Beyoncé à Prince en passant par Madonna, Shakira et J. Lo ou encore Lady Gaga.

1. Le show étourdissant de Shakira et J. Lo en 2020

 

Difficile de faire plus mémorable que cette performance de Shakira et Jennifer Lopez. Sans s'encombrer de mises en scène spectaculaires auxquelles de nombreuses stars ont déjà fait appel auparavant, les deux chanteuses ont enflammé la scène de la mi-temps du Super Bowl à coups de déhanchés étourdissants et de danses endiablées. 

 

De l'incontournable Hips Don't Lie de Shakira au génial On the Floor de J.Lo : pendant quinze minute, le Hard Rock Stadium de Miami retient son souffle, chantant à tue-tête ces hits remixés par des apparitions surprise de J. Balvin et Bad Bunny, sans oublier de Emme, la fille de Jennifer Lopez, âgée de 11 ans à l'époque.

 

Un concert électrisant, qui célèbre l'influence de la culture latine et dénonce également, au travers d'enfants en train de danser au sein de petites cages lumineuses, la politique anti-immigration de Donald Trump, qui érigeait alors son mur à la frontière entre le Mexique et les États-Unis.

2. La performance pharaonique de Madonna en 2012

 

Telle une Cléopâtre débarquant à Rome, Madonna pénètre deux millénaires plus tard dans le stade d’Indianapolis tirée par une armée d’hommes pour débuter la mi-temps du Super Bowl

 

Fidèle à son statut d'icône de la pop, la chanteuse américaine débute alors une chorégraphie millimétrée et impressionnante. Sur les nombreux tubes qui ont jalonné sa carrière se succèdent des invités tels que le groupe LMFAO et les rappeuses déguisées en pom pom girl Nicki Minaj et M.I.A. (dont le doigt d’honneur fait à la caméra lui vaudra par la suite un procès) ou encore Cee Lo Green, qui chante en duo avec elle l’iconique morceau Like a Prayer (1989).

3. L’iconique prestation de Beyonce en 2013

 

De sa discographie à ses chorégraphies : Beyonce sait comment assurer un show, et le tenir jusqu’au bout. Surgissant de l’ombre entourée de jets de flammes, la superstar américaine entame la mi-temps du Superbowl en chantant acapella le début de son tube Love on Top, avant de traverser la scène au rythme galvanisant du single Crazy Right Now

 

Chauffés à blanc, la foule et les téléspectateurs s’enflamment aux côtés de la chanteuse – le show est alors commenté par plus de 300 000 tweets à chaque minute –, qui livre une de ses performances les plus mémorables, marquée notamment par le comeback de deux membres de son ancien groupe Destiny’s Child, Kelly Rowland et Michelle Williams. Bref, un concert déployant une énergie incroyable, que l’on ressent encore en le visionnant, même dix ans plus tard.

4. Le concert émouvant de Prince en 2007 

 

Seul sur scène avec sa guitare, Prince transporte en 2007 les spectateurs de la mi-temps du Super Bowl au gré de ses hits, que toute la foule chante alors à gorge déployée, levant les bras une lumière à la main. 

 

Au travers de sa présence magnétique, cette légende de la musique transforme son concert un moment mythique. Ici, ni installation spectaculaire ni invité surprise – si ce n’est peut-être la pluie, qui tombe sur le chanteur alors que ce dernier interprète son titre iconique Purple Rain

5. La mise en scène spectaculaire de Lady Gaga (2017)

 

Perchée sur le toit du NRG Stadium, Lady Gaga entame son concert pour la mi-temps du Super Bowl sur un air lyrique, devant un ciel constellé de drones. Avant de s’élancer dans le vide pour atterrir sur la scène au rythme de son tube Poker Face – dans le sillon de l'incroyable départ en hélicoptère de Diana Ross en 1996. 

 

Danses ultra sportives, installations lumineuses, tubes planétaires : pendant plus de dix minutes, la chanteuse embrase le stade sans jamais s’essouffler ni avoir recours au playback. Un show spectaculaire, comme seule Lady Gaga sait encore les faire.