C’est dans les rues de Beyrouth​, capitale du Liban, que la chanteuse Neneh Cherry a tourné le clip Natural Skin Deep, un morceau extrait de son dernier album Broken Politics et réalisé par l’artiste nigérian Crack Stevens alias Akinola Davies Jr, collaborateur de Blood Orange. Surveillée voire traquée par les téléphones portables des passants, la chanteuse se déhanche dans un environnement sublime sans se préoccuper – ou presque – de ces objets numériques et de ces regards intrusifs.

 

L’interprète du mythique 7 Seconds (un duo avec le compositeur sénégalais Youssou N’Dour en 1994) a collaboré avec le producteur Four Tet, déjà présent sur son précédent album. Un nouvel opus engagé, notamment auprès des réfugiés. Par la même occasion, Neneh Cherry a annoncé deux nouvelles dates de concerts aux États-Unis : au Elsewhere à New York le 14 mai prochain ainsi qu’au Hollywwood Bowl de Los Angeles le 11 septembre.  

 

 

Retrouvez l’interview exclusive de Neneh Cherry pour Numéro.