207

Nouvelle vague : La Femme

 

Moodoïd, Melody’s Echo Chamber, La Femme, Frànçois and the Atlas Mountains… Photographiés par Hedi Slimane, ces quatre groupes forment une vague musicale française éclectique et captivante. Rencontre aujourd’hui avec Marlon Magnée de La Femme.

Marlon Magnée a créé La Femme avec Sacha Got alors qu’il n’avait que 18 ans. Si le garçon en a aujourd’hui 24, c’est toujours en skateboard qu’il se rend à ses rendez-vous. “Je me suis longtemps senti comme un gosse de 18 ans, mais je commence à m’adapter”, s’amuse-t-il. L’adaptation au succès n’est pas toujours évidente pour une bande de gamins bordéliques et borderline à l’occasion. Avec l’album Psycho Tropical Berlin en 2013, c’est le grand tourbillon des références qui l’emporte : new wave, punk, krautrock, électro, surf music, musique française des années 60, de Dutronc à Gainsbourg. L’énergie est folle. Impossible de ne pas danser, au moins de ne pas gigoter pour les plus coincés. Malgré le fatras d’influences, les garçons, qui composent à deux – chacun de son côté puis ensemble –, ont réussi l’exploit de définir un son La Femme. Un bordel où toutes les demoiselles sont admises, du moment qu’elles se tiennent mal. Rencontre.

Portrait Hedi Slimane pour SAINT LAURENT MUSIC PROJECT PARIS SESSION I.

Numéro : Quelle est l’origine du groupe ?

Marlon Magnée : Sacha et moi sommes tous les deux originaires de Biarritz. Lorsqu’il m’a rejoint à Paris après le bac, je suis allé voir ma bande de potes et je leur ai demandé : “Qui est prêt à tout abandonner pour faire de la musique ?” Ceux qui nous ont suivis ont formé La Femme. J’avais pris conscience qu’il existait une place pour un vrai groupe de rock en France, et que nous en avions le potentiel. J’avais déjà été membre d'un groupe, S.O.S. Mademoiselle, très musique sixties... mais le résultat était tellement brouillon que je le qualifierais plutôt de punk (rires).

 

Quelles sont vos influences ?

Marlon Magnée : Je citerais notamment les compilations de musique des années 60 Gentlemen de Paris  et Femmes de Paris (qui inclut une reprise d’anthologie par Marie Laforêt du titre Paint it black des Stones rebaptisé Marie-Douceur, Marie-Colère). Elles ont joué un rôle important dans l'élaboration du son du groupe. Mais je pense évidemment aussi à Jacques Dutronc et Serge Gainsbourg, et à la musique anglaise que j'écoutais plus jeune, comme la bande-originale du film Les Seigneurs de 1979 de Dion DiMucci [chanteur de rock populaire aux États-Unis dans les années 50 et 60]. Le revival new wave dans les années 2000, porté par la compilation Des Jeunes Gens Mödernes par exemple, a été un autre moment fort. Comme la redécouverte de Kraftwerk.

 

 

Le prochain album sera plus pop, plus underground, plus à l’arrache...

Où en est votre deuxième album ?

Ce qui m'intéresse est de faire de la musique actuelle avec de la musique à l'ancienne. Avec le premier album, nous avions des inspirations très sixties, ou à l'inverse électroniques, mais nous avions réussi à définir un son La Femme. Le deuxième album fonctionnera sur le même principe. Et pour ça, nous pouvons utiliser aussi bien des instruments des années 70 qu'un iPad. Plus généralement, je crois que notre second opus sera plus pop, plus underground, plus à l'arrache...

 

 

lafemmemusic.com

 

 

Propos recueillis par Thibaut Wychowanok

Le duo Polo & Pan revient avec un titre aux accents mongols
890

Le duo Polo & Pan revient avec un titre aux accents mongols

Musique Un an après la réédition deluxe de leur premier album “Caravelle”, le duo français Polo & Pan est aujourd'hui de retour avec une épopée instrumentale de 7 minutes intitulée Gengis. Ce morceau éponyme est également l’occasion de la sortie d’un nouvel EP de 4 titres, dont deux remixes. Un an après la réédition deluxe de leur premier album “Caravelle”, le duo français Polo & Pan est aujourd'hui de retour avec une épopée instrumentale de 7 minutes intitulée Gengis. Ce morceau éponyme est également l’occasion de la sortie d’un nouvel EP de 4 titres, dont deux remixes.

Charli XCX et Christine and the Queens ligotées à une voiture dans “Gone”
888

Charli XCX et Christine and the Queens ligotées à une voiture dans “Gone”

Musique Charli XCX, star mondiale de la pop, vient tout juste de dévoiler le clip de son titre “Gone” en collaboration avec Christine and the Queens. Vêtues de cuir et ligotées, les deux chanteuses scandent sous la pluie une mélodie entêtante. Charli XCX, star mondiale de la pop, vient tout juste de dévoiler le clip de son titre “Gone” en collaboration avec Christine and the Queens. Vêtues de cuir et ligotées, les deux chanteuses scandent sous la pluie une mélodie entêtante.

Fever Ray dévoile le premier extrait de son album live
789

Fever Ray dévoile le premier extrait de son album live

Musique Un an et demi après son deuxième album “Plunge”, Fever Ray sortira le 2 août prochain “Live at the Troxy,” son album live extrait de sa dernière tournée. Découvrez le premier extrait de ce prochain opus : un remix du titre “I’m Not Done”. Un an et demi après son deuxième album “Plunge”, Fever Ray sortira le 2 août prochain “Live at the Troxy,” son album live extrait de sa dernière tournée. Découvrez le premier extrait de ce prochain opus : un remix du titre “I’m Not Done”.

Le documentaire Netflix sur Beyoncé nommé 6 fois aux Emmy Awards
679

Le documentaire Netflix sur Beyoncé nommé 6 fois aux Emmy Awards

Musique Le 17 avril dernier, Netflix sortait Homecoming, un documentaire de 2h30 consacré à Beyoncé. Concentré sur la performance renversante de la star de la pop au festival Coachella, celui-ci fait aujourd'hui l’objet de 6 nominations aux Emmy Awards 2019. Le 17 avril dernier, Netflix sortait Homecoming, un documentaire de 2h30 consacré à Beyoncé. Concentré sur la performance renversante de la star de la pop au festival Coachella, celui-ci fait aujourd'hui l’objet de 6 nominations aux Emmy Awards 2019.

De Marvin Gaye à Stevie Wonder, comment la Motown a réuni l’Amérique
675

De Marvin Gaye à Stevie Wonder, comment la Motown a réuni l’Amérique

Musique La Motown, fabrique a tube légendaire qui a signé Michael Jackson, Marvin Gaye ou Stevie Wonder, fête son 60e anniversaire. À l’occasion des Rencontres d’Arles, la Fondation Manuel Rivera Ortiz présente jusqu'au 22 septembre “Dancing In The Street” exposition inédite qui célèbre six décennies de création musicale.   La Motown, fabrique a tube légendaire qui a signé Michael Jackson, Marvin Gaye ou Stevie Wonder, fête son 60e anniversaire. À l’occasion des Rencontres d’Arles, la Fondation Manuel Rivera Ortiz présente jusqu'au 22 septembre “Dancing In The Street” exposition inédite qui célèbre six décennies de création musicale.  

Moodymann : légende urbaine ou monstre de la house ?
998

Moodymann : légende urbaine ou monstre de la house ?

Musique Pour beaucoup, Moodymann est un véritable génie de la house des années 90. Aussi perché que sexiste, ce mystérieux mélomane de Détroit distribue des shots de vodka à la foule en plein set puis disparaît, transformant son histoire en légende urbaine. Le titre de son nouvel album, Sinner, n’a pas été choisi au hasard… Pour beaucoup, Moodymann est un véritable génie de la house des années 90. Aussi perché que sexiste, ce mystérieux mélomane de Détroit distribue des shots de vodka à la foule en plein set puis disparaît, transformant son histoire en légende urbaine. Le titre de son nouvel album, Sinner, n’a pas été choisi au hasard…