212

Nouvelle vague : Melody’s Echo Chamber

 

Moodoïd, Melody’s Echo Chamber, La Femme, Frànçois and the Atlas Mountains... Photographiés par Hedi Slimane, ces quatre groupes forment une vague musicale française éclectique et captivante. Rencontre avec Melody Prochet de Melody’s Echo Chamber.

S’il y a une femme incontournable au sein de cette génération, c’est bien Melody Prochet. Après douze ans de conservatoire à proximité d’Aix-en-Provence, la jeune femme rejette le classique et “monte à Paris” à l'âge de 18 ans. Alors qu’elle vient de sortir son premier disque, elle se rend par hasard au concert d’un groupe australien… Tame Impala. C’est le coup de foudre. Avec la musique autant qu’avec Kevin Parker, leader du groupe. S’ensuit un départ avec lui dans la ville de Perth, en Australie, et un nouvel album signé sous le nom de Melody’s Echo Chamber. Un album très cohérent, centré sur une idée et un genre, le “psyché animiste”  (à la Tame Impala, bien sûr).  “Kevin a évidemment influencé  ma musique et ma manière de créer. J’avais tendance à théoriser, à réaliser des harmonies très compliquées en raison de mes bases classiques. Kevin m’a aidée à m’en libérer, à acquérir une légèreté.” Aujourd’hui, à 28 ans, Melody Prochet s’apprête à passer un “second cap d’épanouissement” avec son deuxième album. Rencontre.

Portrait Hedi Slimane pour SAINT LAURENT MUSIC PROJECT PARIS SESSION I.

Numéro : Quelle est l’origine du groupe ?

Melody Prochet : Tout a commencé lors d’un concert de Tame Impala [groupe néo-psyché déjà connu à l’époque et qui est aujourd’hui vénéré pour son album Currents] au Nouveau Casino il y a déjà quelques années. J’ai discuté avec Kevin Parker [le guitariste et chanteur du groupe] et nous avons eu un coup de foudre. Je l’ai suivi quelque temps à Perth en Australie et nous avons commencé à travailler sur des mélodies. J’ai pu m’ouvrir à des possibilités infinies, à l’image des grands espaces qui nous entouraient. Nous étions libres. Nous vivions dans une maison peuplée de gens créatifs qui se baladaient pieds nus et passaient leur temps à picoler et à fumer. On pouvait se permettre de consacrer une heure à la musique, puis de passer le reste de la journée à la plage. Le premier album est sorti en 2012. De nouveau installée à Paris aujourd"hui, je suis notamment accompagnée, au sein du groupe, par Pablo Padovani (de Moodoïd), mon guitariste depuis le début.

 

Quelles sont vos influences ?

Mes premières influences viennent de ma famille : mon père était bassiste dans un groupe de rock italien dans les années 70, mon frère, qui jouait beaucoup de synthétiseur, m’a fait découvrir Vangelis et Jean-Michel Jarre tandis que ma sœur et ma mère m’ont initiées à Michael Jackson et à la musique classique. Par la suite, en arrivant à Paris, j’ai découvert des groupes comme Blonde Redhead et Broadcast, ou encore le krautrock. Alors que je suis issue d'une formation classique, ma musique est devenue plus expérimentale.

 

 

Où en est votre deuxième album ?

J’ai passé beaucoup de temps à travailler seule, mais ça ne me convient pas. J’ai donc loué une maison cet été au fin fond de la Normandie pour composer le second album avec mon groupe, dont Pablo. C’est une expérience. Je veux voir ce que nous serons capables de faire au milieu des champs dans cette maison magnifique. Je crois que c’est la meilleure manière de perpétuer le projet de manière fluide, en communauté. Dans le monde d’aujourd’hui il y a beaucoup de pression mais je préfère composer à mon rythme. Je n’aime pas que la musique devienne un travail.

 

www.facebook.com/MelodyProchet

 

 

Propos recueillis par Thibaut Wychowanok

Camélia Jordana dénonce les violences policières dans son nouveau clip “Freddie Gray”
850

Camélia Jordana dénonce les violences policières dans son nouveau clip “Freddie Gray”

Musique Dans son nouveau clip, Camélia Jordana rend un hommage vibrant à Freddie Gray, jeune afro-américain de 25 ans disparu tragiquement en 2015. Il avait été grièvement blessé par la police de Baltimore avant de perdre la vie à l’hôpital. Dans son nouveau clip, Camélia Jordana rend un hommage vibrant à Freddie Gray, jeune afro-américain de 25 ans disparu tragiquement en 2015. Il avait été grièvement blessé par la police de Baltimore avant de perdre la vie à l’hôpital.

Le Wu-Tang Clan célèbre ses 25 ans avec un documentaire inédit sur son histoire
850

Le Wu-Tang Clan célèbre ses 25 ans avec un documentaire inédit sur son histoire

Musique Groupe de hip-hop mythique du New York des années 90, le Wu-Tang Clan célèbre les 25 ans de son tout premier album avec un documentaire qui retrace sa grande histoire. Groupe de hip-hop mythique du New York des années 90, le Wu-Tang Clan célèbre les 25 ans de son tout premier album avec un documentaire qui retrace sa grande histoire.

Park Hotel, la révélation pop de l’automne
861

Park Hotel, la révélation pop de l’automne

Musique Mélange décapant de plusieurs genres musicaux – du funk au rock – Park Hotel est le nouveau duo à découvrir de toute urgence. Bonne nouvelle, ils viennent de sortir “Nothing To Lose”, extrait de leur premier EP.  Mélange décapant de plusieurs genres musicaux – du funk au rock – Park Hotel est le nouveau duo à découvrir de toute urgence. Bonne nouvelle, ils viennent de sortir “Nothing To Lose”, extrait de leur premier EP. 

The Chemical Brothers fait son grand retour avec le clip de “Free Yourself”
869

The Chemical Brothers fait son grand retour avec le clip de “Free Yourself”

Musique Absent des ondes depuis 2016, The Chemical Brothers, duo électronique emblématique des années 1990, revient avec le clip énervé “Free Yourself”. Les robots n'ont jamais été aussi humains. Absent des ondes depuis 2016, The Chemical Brothers, duo électronique emblématique des années 1990, revient avec le clip énervé “Free Yourself”. Les robots n'ont jamais été aussi humains.

Björk annonce “Cornupcia”, son nouveau concert performance
874

Björk annonce “Cornupcia”, son nouveau concert performance

Musique La chanteuse islandaise revient en 2019 avec “Cornupcia”, un show ultra élaboré à mi-chemin entre le concert et la performance, prévu pour le printemps 2019.   La chanteuse islandaise revient en 2019 avec “Cornupcia”, un show ultra élaboré à mi-chemin entre le concert et la performance, prévu pour le printemps 2019.