222


Commandez-le
Numéro
06

Amy Winehouse, Kurt Cobain, Jimi Hendrix… une IA ressuscite le club des 27

Musique

Jimi Hendrix, Kurt Cobain, Amy Winehouse… Pour son projet “Lost Tapes Of The 27 Club”, l’organisation Over The Bridge a imaginé des morceaux posthumes interprétés fictivement par des membres du “club des 27”. Ces titres ont été créés de toute pièce grâce à des algorithmes et des sosies vocaux.

“You're Gonna Kill Me” - Lost Tapes of the 27 Club [Jimi Hendrix]

Soigner la détresse mentale au sein de la musique. C’est l’objectif de l’organisation Over The Bridge, basée à Toronto, qui se définit comme “une bouée de sauvetage pour les membres de l’industrie musicale.” En effet, l'organisme canadien soutient les membres les plus vulnérables de cette industrie, en situation de détresse mentale ou prisonniers d’une addiction par exemple, en les accompagnant et les aidant à mener leurs projets à bien. Depuis son lancement, en 2017, Over The Bridge est déjà intervenue auprès de 2000 acteurs du monde de la musique. Mais si l’on en parle aujourd’hui, c’est surtout parce que l’organisation a lancé une expérience très particulière afin de lever des fonds : Lost Tapes of The 27 Club…

 

 

À lire: Kurt Cobain, martyr du rock et icône d’une jeunesse désenchantée

 

 

Le projet ? Une compilation de titres virtuels recréés par une intelligence artificielle. Et pas n’importe quels titres : des morceaux fictifs interprétés par les sosies vocaux des membres du club des 27, cette fameuse réunion posthume de musiciens sulfureux disparus à l’âge de 27 ans. L’idée de ce triste club avait été amorcée à la mort de Jimi Hendrix, Brian Jones et Janis Joplin en 1970 puis était tombée dans le langage courant après le suicide de Kurt Cobain en 1994. Ces derniers mois, la compilation Lost Tapes Of The 27 Club a donc été développée par Over The Bridge grâce à deux logiciels distincts – l’un s’intéressant aux mélodies et aux rythmes, l’autre créant les paroles dans un style très proche de celui de leurs auteurs – et les titres entièrement réinterprétés par des sosies vocaux. On découvre alors Man, I Know, un morceau de soul à la façon d’Amy Winehouse, l’explosif You’re Gonna Kill Me, ersatz de Jimi Hendrix ou encore Drowned in the Sun, qui semble ressusciter Kurt Cobain…

 

 

À lire: Amy Winehouse, une reine des Grammy célébrée à Los Angeles

 

 

Lost Tapes Of The 27 Club, un projet original de l’organisation Over The Bridge, disponible.

“Man, I Know” - Lost Tapes of the 27 Club [Amy Winehouse]