232


Commandez-le
Numéro
18 Drag Race France Paloma

Paloma, la gagnante de Drag Race France, dévoile son premier single

Musique

Paloma, la grande gagnante de la première édition de Drag Race France – l'adaptation française de RuPaul's Drag Race –, dévoile (déjà) un efficace, puissant et kitsch premier single intitulé Love, l'artère, emprunt de poésie et de sonorités eighties.

  • Paloma, la gagnante de Drag Race France DR

    Paloma, la gagnante de Drag Race France DR Paloma, la gagnante de Drag Race France DR
  • Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions

    Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions
  • Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions

    Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions
  • Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions

    Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions
  • Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions

    Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions
  • Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions

    Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions
  • Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions

    Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions
  • Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions

    Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions
  • Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions

    Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions
  • Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions

    Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions Paloma, la gagnante de Drag Race France © Nathalie Guyon - France Télévisions

1/10

Depuis le 11 août 2022, Paloma est portée aux nues : un coup de projecteur puissant et mérité sur la drag queen, grande gagnante de la première édition de Drag Race France, l'adaptation française de RuPaul's Drag Race. Du haut de ses trente-et-un ans, l’esprit, la sensibilité artistique, et l’humour décapant de Paloma ont su séduire le jury de l’émission –composé de la présentatrice/drag queen Nicky Doll, du DJ et producteur Kiddy Smile, et de la présentatrice Daphné Burki – tout comme la France entière. Tous sont tombés sous le charme de sa chevelure rousse devenue sa signature.

 

On connaissait Hugo Bardin (son vrai nom) en tant que comédien, réalisateur et scénariste mais, avec son alter-ego Paloma (d'abord inventé pour un film réalisé lors d'un confinement), c’est bien dans la musique que la drag queen s’épanouit. Intitulé Love, l’artère, ce premier single sur le thème de l’amour est un redoutable mélange de synthétiseurs aux sonorités eighties et de voix vocodée. Non sans faire penser aux rythmes des morceaux de son idole Mylène Farmer, pour qui la drag queen rendait un intense hommage dans l’émission, en arborant un de ses looks mythiques et en réalisant un playback sur le tube Libertine(1986), Love, l’artère, le tout premier titre “LÉ-GEN-DAIRE” (pour reprendre l’expression de Nicky Doll) de Paloma ravit déjà les plus nostalgiques d’entre nous.

Si les rythmes de ce morceau sont véritablement addictifs, la pochette du titre l’est tout autant. Sa perruque rouge carmin coupée au carré — portée lors de son entrée dans l’aventure Drag Race — révèle notamment deux cœurs sur le haut de sa tête dont l’un est transpercé par une flèche de cupidon.  Elle arbore aussi un manteau plissé rouge, du label parisien On Aura Tout Vu, qui s’évade et s’étale sur sa silhouette, le tout laissant se découvrir une jambe dans un collant rose bonbon intense. Le personnage de Paloma est surtout une affaire de style et de sens du détails. La drag queen originaire de Clermont Ferrand (Auvergne) nous a notamment habitué à des looks et des références artistiques spectaculaires durant Drag Race France : une interprétation délirante de Fanny Ardant et Mylène Farmer, un look issu d’un croquis de l’artiste Erté, et de l’actrice et réalisatrice française du 20e siècle Musidora. 

 

Au-delà de la musique, ses projets artistiques et ses looks épatants, Paloma est une reine engagée, une véritable figure du mouvement LGBTQIA+. Sa victoire est perçue comme une “revanche sur son passé” selon ses termes. Si à dix-huit ans, Hugo Bardin (Paloma) n’arrivait pas à s’identifier à qui que ce soit, Paloma devient, aujourd'hui, la très fière représentante d’une communauté. Elle révèle au micro de la radio France Inter : “Être drag-queen, c’est comme un costume de super-héros, c'est être une porte-parole”. Quoi de mieux que de profiter de cette exposition médiatique pour faire passer un message de tolérance et d’ouverture, mais surtout continuer à faire évoluer les mentalités. Et comme Drag Race France, et plus largement la scène drag, est surtout une histoire de sororité, une tournée avec les dix reines de l'émission est annoncée à partir du 1er septembre en France et en Belgique. Elles vont aller à la rencontre du public avec un show entièrement conçu par le producteur français Raphael Cioffi (présent lors de la réalisation du Fashion Freak Show de Jean Paul Gaultier). Paloma et ses copines ne sont pas prêtes d'arrêter de faire chavirer notre cœur. 


Love, l'artère (2022) de Paloma, disponible sur toutes les plateformes.