10


Commandez-le
Numéro
10 Eddy de Pretto raconte la création de son nouvel album en podcast

Eddy de Pretto raconte la création de son nouvel album en podcast

Musique

Pour faire patienter ses fans avant la sortie de son deuxième album, “À tous les bâtards”, dont la sortie est prévue le 26 mars, Eddy de Pretto dévoile un podcast en quatre épisodes, et revient sur chaque étape de la création de cet opus, entre anecdotes et extraits musicaux.

Premier épisode du podcast "À tous les bâtards" d'Eddy de Pretto et Géraldine Sarratia.

Il semblerait qu’Eddy de Pretto ait pris goût à l’intimité feutrée du podcast. Après avoir été l’un des invités de “Coming-Out”, la série audio réalisée par Elise Goldfarb et Julia Layani, le chanteur a dévoilé ce week-end le premier épisode de son propre podcast en quatre parties, chacune centrée autour d’une étape cruciale dans le processus de création de son prochain album, À tous les bâtards, dont la sortie est prévue le 26 mars. D’Hyères à Fréjus en passant par Créteil, la ville natale de l’artiste, ce premier épisode de 17 minutes consacré à l’écriture nous transporte dans la genèse de l’album.

 

Eddy de Pretto y dévoile des extraits de chansons, ainsi que des anecdotes sur la façon dont il convoque la sacro-sainte inspiration. Son carburant, c’est d’abord l’urgence d’écrire, couplée à son besoin d’exprimer ses émotions : “Il faut que ce soit quelque chose qui me remue assez pour que j’aie envie de l’écrire” confie-t-il dans ce premier épisode. Les sujets abordés dans ses morceaux, eux, proviennent de circonstances diverses : “d’une scène de rue, d’un débat avec [ses] potes, de [ses] souvenirs d’enfance”… La provoc, quant à elle, sert le propos de l’artiste : Eddy de Pretto précise qu’il n’est pas militant, mais qu’il souhaite faire prendre conscience à ceux qui l'écoutent de la puissance des injustices qui touchent encore la société. “Un mec en 2017 m’avait dit que “virilité abusive”, ça l’avait touché là où personne ne l’avait fait…” confie l’artiste, pour qui le fond et la forme sont indissociables en chanson.

 

Dans la lignée de son premier album, À tous les bâtards devrait sonner comme une thérapie musicale, un reflet hypersensible des expériences passés du chanteur, comme le présage déjà les deux singles Bateaux-Mouches et Désolé Caroline. Ce nouvel opus, plus apaisé que le précédent, est dédié à tous “les gens d’à côté, aux bizarres, aux freaks, aux étranges”, comme Eddy de Pretto l’avait déclaré sur son compte Instagram, à l’occasion d’un post annonçant sa date de sortie.

 

“À tous les bâtards” (2021), un podcast réalisé par Géraldine Sarratia, disponible sur toutes les plateformes.