Róisín Murphy est loin d’avoir perdu de sa superbe. Depuis son duo Moloko formé avec Mark Brydon à sa carrière solo entamée en 2005, ses morceaux mêlant la dance à une pop expérimentale, ses clips aux ambitions de cinéma et ses tenues excentriques l’ont démarquée du paysage musical. En 2018, avec quatre albums solo à son actif, l’Irlandaise sortait une série de quatre EP de deux titres chacun, produits par le magnat de la house Maurice Fulton. Cette semaine, l’artiste revient avec un nouveau titre, Incapable, long de huit minutes.

 

Autrefois DJ Parrot, plus récemment Crooked Man, c’est sous ce deuxième alias que le producteur britannique Richard Barratt sort en décembre le titre Incapable. Restée anonyme jusqu’alors, l’interprète du titre – Róisín Murphy – le dévoile à son tour mercredi. Fidèle aux influences des années 80 qui traversent sa musique depuis plus de 15 ans, Incapable se fait le récit dansant d’une insensibilité affective. “Jamais eu le cœur brisé, jamais surprise en train de craquer, suis-je incapable d’aimer ?”, y répète inlassablement la chanteuse, sur des arrangements funk et disco produit par Barratt. Avec la house entêtante d'Incapable, Róisín Murphy amorce l'été par une fraîcheur mélancolique.