Où était donc passée Sky Ferreira? Depuis quelque temps ce nom a totalement disparu du paysage musical, à tel point que beaucoup on cru à l’arrêt définitif de la carrière de la chanteuse. Cette Californienne, qui a grandi dans le quartier de Venice Beach, au bord de l’Océan Pacifique, avait pourtant bien commencé. En 2009, alors qu’elle n’a que 17 ans, elle signe un contrat sur le label Parlophone et sort ses premiers titres un an plus tard : One et Obsession. Rapidement identifiable, elle apparait notamment dans le clip Pop the Glock de la chanteuse américaine Uffie et pose en couverture de plusieurs magazines. Son premier EP, As If !, sort en 2011 sur le label Capitol : elle affirme d’emblée un style punk-chic et désinvolte. Par ailleurs, son activité de mannequin la conduit à travailler avec Hedi Slimane, Marc Jacobs ou encore Calvin Klein, devenant l’emblème d’une génération et d’un style qu’elle incarne parfaitement. Alors que sort en 2013 son album Night Time, My Time, la chanteuse a encore le vent en poupe. Elle effectuera les premières parties de Miley Cyrus, en 2014, puis de Blondie en 2017.

 

Au printemps 2015, Sky Ferreira annonce Masochism, deuxième album repoussé à plusieurs reprises qui ne sortira jamais. Les raisons de ces délais successifs resteront assez floues, et finalement, ni morceaux ni album ne sortiront pendant trois ans. En 2017, on sera toutefois surpris de la retrouver dans la troisième saison de Twin Peaks. Pour autant, il faudra attendre l’été dernier pour que celle-ci sorte un nouveau titre, Voices Carry, une reprise du groupe de new wave Til Tuesday. Relativement mystérieuse sur cette longue absence, elle mentionne six années difficiles et promet de s’expliquer prochainement à ce sujet.

 

Aujourd’hui sort donc Downhill Lullaby, un titre plus lent et plus sombre que ses précédents morceaux, qui s’éloigne du registre pop dans lequel on avait pu la découvrir. Voix grave et basses assourdissantes plantent un décor empreint de mystère, qu’il nous restera à découvrir, espérons-le cette fois-ci, dans un futur album.