24 Juillet

The Internet, les virtuoses de la néo-soul sont de retour avec “Hive Mind”

 

Jeune quintette afro-américain constitué de bouilles avenantes au style vintage, The Internet bouleverse l'univers de la funk avec candeur et virtuosité. Épaulé par leurs compatriotes Dev Hynes, Tyler, the Creator, ou encore Mac DeMarco, le groupe a sorti son quatrième album : “Hive Mind”.

Par Antoine Ruiz

Frimousses joviales, style vintage, prodiges de néo-soul… les cinq membres du groupe afro-américain The Internet folâtrent à travers leur musique, tels des enfants dans une cour de récréation. Pleins d'énergie et un brin charmeurs, ils s'essayent aussi bien à l'esthétique urbaine assurément chill dans Special Affair/Curse qu'à la sérénade groovy dans leur dernier clip Come Over, deuxième extrait de leur nouvel album, Hive Mind. Dans la lignée des nouveaux talents prometteurs comme SZA, Kali Uchis et Jorja Smith, The Internet échantillonne différents genres, du hip-hop au rock en passant par l’électro groovy de Kaytranada, et redéfinit les codes de la soul pour proposer des mélodies aussi expressives que colorées.

Le clip de The Internet “Come Over”.

Formé à Los Angeles en 2011, suite à une rencontre sur Myspace entre Syd (anciennement Syd tha Kyd) et Matt Martians, The Internet émerge de l'underground et s'affilie rapidement à Odd Future, un collectif de hip-hop américain qui a fait connaître d'éminents rappeurs comme Frank Ocean ou encore Tyler, the Creator. Après des débuts remarquables avec les albums Purple Naked Ladies (2011) et Feel Good (2013), le groupe californien se hisse au sommet en 2015 avec son opus Ego Earth, nommé aux Grammy Awards dans la catégorie meilleur album urbain contemporain la même année. Prolifique, The Internet invite également Dev Hynes, Tyler, the Creator, Mac DeMarco, Thundercat et Kamasi Washington sur son titre Roll (Burbank Funk), premier single de l'album.

 

Outre l'ascension fulgurante que connaît leur groupe, les cinq musiciens se sont par ailleurs tous quasiment essayé à une carrière en solo. La chanteuse Syd a sorti son premier album Fin en 2017, presque en même temps que l'EP du guitariste Steve Lacy (Steve Lacy's Demo), qui avait notamment été à la production de l’explosif DAMN. de Kendrick Lamar, récompensé par le prix Pulitzer. Quant au bassiste Patrick Paige II (autrefois Patrick The Great), il vient de dévoiler son premier opus Letters Of Irrelevance, une pépite lounge qui annonce sans doute le prochain opus de son groupe.

“La Di Da” – The Internet

NuméroNews