222


Commandez-le
Numéro
04

Grammy Awards : The Weeknd poursuit son boycott malgré la nouvelle organisation

Musique

Malgré l'annonce d'une nouvelle organisation du processus de nomination des Grammy Awards, The Weeknd campe sur ses positions. D’après lui, l’institution serait corrompue, et la récente suppression des comités, en place depuis 1989, ne ferait que confirmer cette accusation. 

The Weeknd dans le clip de “Blinding Lights” © Chromatics

En novembre dernier, le chanteur canadien The Weeknd accusait déjà les Grammy Awards d’être corrompus : il était absent de la liste des nominations, malgré le succès de son album After Hours, alors en tête des charts. L'Académie, qui récompense les meilleurs musiciens américains chaque année depuis 1958, vient d'annoncer dans un communiqué vouloir “mettre à jour leur processus de récompenses”. Organisées par la National Academy of Recording Arts and Science, les cérémonies des Grammys Awards sont des moments incontournables pour l'industrie du disque aux Etats-Unis. Bien qu’aucune preuve tangible d’une potentielle corruption des Grammys n’ai pu être avancée depuis l'accusation de The Weeknd, le système des nominations avait déjà essuyé plusieurs plaintes dans le passé, en raison de sa trop grande opacité. Ce vendredi, les organisateurs ont ainsi annoncé de nouvelles conditions de votes, supposées être plus transparentes. 

 

 

Les comités anonymes de 15 à 30 professionnels du secteur, qui faisaient le jeu des nominations depuis 1989, ont été supprimés et ne seront plus opérationnels en janvier 2022, pour la prochaine cérémonie. A leur place, il reviendra à la totalité des 11 000 membres votant de l’Académie de désigner les futurs nommés, par vote majoritaire. Afin de s’assurer de leur intégrité, la majeure partie de ces membres devront passer par un “processus de requalification” d’ici à la fin de l’année. 

 

 

Pour The Weeknd, ce communiqué ne serait qu’un aveu de corruption de la part de l’Académie. Malgré leur apparente volonté de regagner la confiance des artistes et du public, le producteur campe sur ses positions et refusera cette année encore de soumettre ses projets musicaux à l’institution, comme il le confie au magazine Variety. Alors qu’il vient d’annoncer un prochain album à venir, The Weeknd peut en tout cas compter sur les Billboard Music Awards, sur lesquels il règne cette année en maître avec pas moins de 16 nominations.