227


Commandez-le
Numéro
07

The Weeknd est-il à la hauteur avec son nouvel album Dawn FM ? 

Musique

Ce vendredi 7 janvier 2022, The Weeknd a dévoilé Dawn FM, son cinquième album tant attendu et premier gros projet musical de l’année. Après de multiples annonces, teasers, singles et une hâte grandissante, l’artiste canadien est-il à la hauteur des attentes de son public ? 

Depuis le mois d’août 2021, The Weeknd n’a cessé de teaser son prochain album, prouvant encore et toujours son sens du marketing aiguisé. Messages subliminaux par ci, teasers par là… L’artiste originaire de Toronto a véritablement confirmé l’arrivée de ce nouveau disque, succèdant à l’excellent After Hours (2020), en dévoilant Take My Breath, le premier single du projet. Un titre électro-pop aux influences disco qui a donc largement annoncé la couleur. Après de longs mois de silence, The Weeknd est revenu il y a tout juste trois jours, en dévoilant le nom, la pochette, ainsi que la tracklist de l’album, alors intitulé Dawn FM. Sur la cover du disque, le chanteur y apparaît vieilli, affichant l'allure d'une personne âgée de soixante-dix ans environ. Un maquillage ultra réaliste que The Weeknd a déjà expérimenté dans ses visuels en recouvrant son visage de bandages pour feindre des blessures ou encore en simulant des injections de Botox.

 

Dans un court extrait vidéo, The Weeknd a également dévoilé la liste d’invités (et pas des moindres) que contiendrait l’album. Parmi les featurings, on trouve alors le légendaire producteur Quincy Jones, les rappeurs Tyler, The Creator et Lil Wayne, le producteur expérimental Oneohtrix Point Never ainsi que, plus inattendu, l’acteur culte Jim Carrey. Une belle liste de protagonistes aussi alléchante que surprenante, que le public a enfin pu découvrir ce vendredi 7 janvier 2022. Au programme : seize morceaux d'une durée totale de cinquante et une minutes, et surtout, une immersion dans l’univers pop et électrofuturiste de l’artiste canadien. 

Dawn FM débute comme une émission de radio, avec une intro narrée par Jim Carrey en personne, qui reprend tous les codes d’un animateur. Voix réconfortante, générique, jingles… Cette logique vient rythmer l’ensemble du disque, avec différentes interludes qui confirment le concept d’une station de radio qui viendrait tout droit du futur (ou du passé). Car dans cet album, The Weeknd mêle ses influences disco des années 80 à des sonorités électrofuturistes, tout en s’ancrant dans un style pop assumé (rappelant le titre Blinding Lights, deuxième single de l’album After Hours qui détient le record du nombre de semaines passées dans le top 5 et le top 10 du Billboard Hot 100). Si l’artiste a d’abord dévoilé une série de morceaux ultra dansants (How Do I Make You Love Me?, Take My Breath, Sacrifice), il a ensuite réaffirmé son amour pour Daft Punk — avec qui il avait collaboré sur son album Starboy en 2016 —, sur les titres A Tale By Quincy ou encore Out of Time, grâce à une analogie de mélodies électroniques percutantes. 

 

Cette ambiance alliant pop et électro est également due à la présence sur quasi tous les morceaux du producteur Oneohtrix Point Never, qui confère à Dawn FM un aspect expérimental, parfois même à la limite de la bizarrerie. Côté sujets abordés, The Weeknd n’hésite pas à parler des thèmes qui lui sont chers, comme l’amour, le sexe, les relations ou encore les déceptions, qu’il explore par exemple dans Best Friends (qui traite des amitiés impossibles), ou Don’t Break My Heart (qui parle de la trahison en amour). Alors que Dawn FM est sorti depuis seulement quelques heures, l’album est acclamé sur les réseaux sociaux, l’attestant déjà comme le meilleur projet musical de l’année, et comparant même l’artiste à Michael Jackson. Pourtant, ce disque est finalement bien plus conceptuel que les précédents projets du chanteur, où, pour une fois, les hits grand public ne prennent pas le pas sur l'album dans son ensemble.

 

Dawn FM (2022) de The Weeknd, disponible.