47


Commandez-le
Numéro
29 Quelles sont les 5 meilleures performances des BET awards 2021 ?

Quelles sont les 5 meilleures performances des BET awards 2021 ?

MUSIQUE

Hier soir a eu lieu la 21e édition des BET (Black Entertainment Television) Awards. Inaugurée en 2001, la cérémonie célèbre la culture afro-américaine en récompensant des personnalités issues de cette communauté. Les candidats sélectionnés appartiennent à divers secteurs du divertissement, musique, cinéma, télévision et sport confondus.  Retour sur 5 performances qui ont marqué cette édition.

1. Tyler The Creator, tout droit sorti des Années folles

 

Dans un décor soufflé par une tempête – les arbres penchés, la toiture d’une maison envolée – arrive une voiture, bleu pastel, tout droit sortie de l’univers de Gatsby le Magnifique. Ce n’est pas Robert Redford qui en sort, mais Tyler the Creator. Connu pour son excentricité, le rappeur n’a pas hésité à donner de sa personne, dans une mise en scène théâtrale au cours de laquelle il finira par s’envoler lui-même.

2.  Le déhanché ravageur de Megan Thee Stallion 

 

Elle apparaît sur scène couverte du voile noir de la veuve, elle ne tardera pas à se découvrir, pour laisser paraître sa perruque blonde et son décolleté béant. Toute de vinyle vêtue, dans une tenue conçue par la maison Mugler, Megan Thee Stallion livre une prestation calibrée : les mouvements de fessiers abondent, le débit est rapide, la voix percutante. L’Américaine se verra décerner le prix de la meilleure artiste femme hip-hop, ainsi que les prix de la meilleure collaboration et de la vidéo de l’année pour son featuring dans Wap avec Cardi B.

3. Cardi B dévoile son ventre rond et annonce être enceinte

 

Cardi B ne fait jamais les choses à moitié. L'interprète de Bodak Yellow est apparue à la fin de la performance du trio de hip-hop Migos, dont son mari Offset est membre, qui interprétait Straightenin. Dans une combinaison noire Dolce & Gabbana ornée de strass et de cristaux, la chanteuse a clairement laissé entrevoir son ventre bien arrondi. Un ventre qui ne l’a pas empêchée de se montrer fidèle à elle-même : dynamique et extravagante. Elle danse, accroupie sur des talons hauts, et occupe la scène comme personne. Elle se verra décerner deux prix pour son titre Wap lors de cette cérémonie : le prix de la vidéo de l’année et celui de la meilleure collaboration avec Megan Thee Stallion. 

4. Lil Nas X : une performance pharaonique et un baiser langoureux

 

Dans une mise en scène grandiose évoquant un son et lumière dans l'Égypte ancienne, il entre sur la scène drapé dans une longue cape noire à capuche de dos. Lorsqu'il se retourne, laissant tomber sa cape, on le découvre en pharaon, le front ceint de la couronne à cobra, d'un plastron, d'un pagne et de manchettes d'un or flamboyant. Le chanteur interprète son dernier titre Montero (Call Me By your Name). Lil Nas X est accompagné par une ribambelle de danseurs, eux aussi, portant des attributs égyptiens. À la fin de la prestation, le chanteur s’empresse de monter sur la pyramide derrière lui et embrasse langoureusement, entre des ruines, un de ses danseurs.

5. La minimaliste Mereba 

 

Loin de l'énergie folle et de l'extravagance dégagées par les précédents artistes, Mereba a livré une performance minimaliste, dépouillée. Guitare à la main, la brune aux cheveux tressés, rebiqués et au regard incandescent chante Rider, son titre phare empli d'amour et de paroles lénifiantes. Habillée d'une robe vert pistache, elle est accompagnée de deux basses et d’une batterie.