Premier arrivé, premier servi. Tyler, The Creator a révélé la date de son concert parisien : il jouera au Zénith de la Villette le 3 juin 2020. Les places seront en vente à partir du vendredi 29 novembre.

 

Tyler, The Creator porte bien son nom. Sans surprise, il revêt les traits d’un nouveau personnage pour ce cinquième album studio : Igor est mélancolique et éperdument amoureux. Dès les premiers morceaux, on devine que l’ex-leader du collectif Odd Future a lui-même composé, produit et arrangé cet album. Dans ses compositions extravagantes, la mélodie passe d’instrument en instrument et s’absente, parfois, pour revenir en force tel un crochet dévastateur…

 

Dans un costume turquoise résolument kitsch, immonde perruque “coupe au bol” vissée sur la tête, le rappeur joue encore au type nonchalant et introverti. Cette fois, il s’agit du clip de Earfquake (2019). Il y finit carbonisé et conserve son statut d’artiste le plus toqué de la côte Ouest… Sur la jaquette rose pâle d’Igor, l’expression du Californien – yeux mi-clos, denture argentée et teint d’un noir de jais –, annonce la gifle monumentale que l’on va prendre. On sort de ce nouvel album complètement groggy, le reste n’a plus aucune saveur. 

 

Tyler Okonma l’avait annoncé : “Ce n’est pas Wolf [2013]. Ce n’est pas Cherry Bomb [2015]. Ce n’est pas Flower Boy [2017]. C’est IGOR. Ne vous jetez pas dedans avec l’espoir d’écouter un album de rap. Ne vous jetez pas dedans avec l’espoir d’écouter n’importe quel album. Juste allez-y, jetez-vous dedans.” Dense et luxuriant, Igor ne nous étouffe pourtant jamais. D’une intensité ahurissante, placide puis soudainement volcanique, cet album est construit comme une relation amoureuse : il se présente (Igor’s theme), séduit (Earfquake), fait trembler (Running Out of Time), transpirer (I Think) puis étreint délicatement (Are We Still Friends), nostalgie des nineties en filigrane.

 

Concert de Tyler, The Creator au Zenith de Paris. Le 3 juin 2020.