9


Commandez-le
Numéro
19

Victoria Monét, l’artiste derrière les hits d’Ariana Grande et de Kendrick Lamar

Musique

Meilleure amie d’Ariana Grande, pour qui elle a notamment écrit les hits “7 rings” et “thank u, next” en 2019, l’auteure-compositrice-interprète Victoria Monét sort enfin de l’ombre avec un premier album aux influences disco intitulé “JAGUAR”. 

“JAGUAR” est le premier album en date de Victoria Monét. Disponible sur toutes les plateformes musicales.

Il y a sept ans, Victoria Monét, auteure-compositrice-interprète de 27 ans originaire de Sacramento, croise le chemin de la future superstar de la pop Ariana Grande et commence à travailler à ses côtés. Elle est la force tranquille qui se cache derrière un grand nombre de hits de la star, notamment 7 rings et Thank u, next, dont l’album du même nom sera nommé aux Grammy Awards 2019. Un message envoyé sur MySpace au grand producteur Rodney Jerkins fait exploser sa carrière et lui permet d’écrire des chansons pour des stars interplanétaires telles que Chris Brown, Lupe Fiasco, Nas, Kendrick Lamar (Memories Back Then) ou encore le duo Chloe X Halle. Après thank u, next, Victoria Monét décide de se détacher un temps de ses collaborateurs et se focalise exclusivement — pour la première fois — sur sa propre musique et son nouveau projet JAGUAR. 

 

Victoria Monét a su créer un album empreint de sensualité et dédié à l’émancipation féminine, mêlant des influences R’n’B, funk et disco. Si certains diront qu’elle elle restée tapie dans l’ombre des grands artistes avec lesquels elle a collaboré, pourtant la jeune femme a surtout réservé ses meilleures compositions à son projet personnel dissonant, décliné en neuf titres léchés. Le cinquième morceau de l’album — lui aussi baptisé Jaguar — a été produit sur fond de cordes et de cuivres. Victoria Monét  joue avec une orchestration surprenante et s’amuse avec les genres musicaux. Experience — en featuring avec Khalid et SG Lewis — en fait la démonstration : c’est un morceau festif, nettement influencé par les années 70, le disco et le groupe Earth, Wind and Fire qu’elle admire. Victoria Monét délivre — au travers de sa musique — un véritable message remettant en cause l’importance de la couleur de peau, des normes de genre et des clichés sur la sexualité dans le R’n’B. 

 


Avec JAGUAR, la chanteuse explore le plaisir sexuel et se réapproprie le corps de la femme, trop souvent dénigré et objectivé par les hommes dans le R’n’B. Elle joue avec les clichés de la sexualité et des corps des femmes de couleur au travers de sous-entendus et de métaphores sexuelles subtiles tout en rejettant fermement la culture traditionnelle d’objectivation du corps féminin dans le titre “provocateur” Ass Like That.  Le morceau Big Boss, quant à lui, permet à Victoria Monét de créer un hymne à l’émancipation féminine, encourageant toutes les femmes à s’unir dans leurs chansons, et à déjouer l’idée qu’elles sont constamment résolues à nourrir l’égo masculin, dans la musique et dans leur vie quotidienne.

Le titre “Jaguar”, extrait de l'album du même nom de Victoria Monét.