28 Novembre

Nike Air Force 1 : histoire d’une paire de baskets iconique

 

32 ans après sa première apparition sur les parquets de la NBA, la Air Force 1 de Nike, qui emprunte son nom à celui d’un avion, est devenue un symbole du basket, de la mode streetwear et du hip-hop. Elle revient sur le devant de la scène pour l’hiver 2018 à travers 3 collections exclusives. Retour sur la naissance d’une paire de baskets iconique.

Par Philippe Emini

1. La naissance de la Air Force 1 

 

En 1982, Nike lance le tout premier modèle d’Air Force 1 : designée par Bruce Kilgore, la basket, avec un scratch à la cheville, est toute blanche, avec uniquement la virgule et le liséré sur le bas de la semelle gris foncé.  Les basketteurs les plus en vogue ne tardent pas à l'adopter : Michael Cooper, Jamaal Wilkes, Bobby Jones, Mychal Thompson, Calvin Natt et la star des Sixers de Philadelphie, Moses Malone, consacré l’année suivante meilleur joueur des finales de la NBA (qu’il remporte avec son équipe). Les atouts de la chaussure : son design et l’ergonomie de sa technologie “Air sole”, un système de capsules d’air dans la semelle qui, en plus de mieux absorber les chocs, l'empêche de se déformer au fil du temps.  Le confort de cette nouvelle paire révolutionne l’univers du basketball… à une période où il fallait parfois superposer jusqu’à 5 paires de chaussettes pour obtenir un bon amorti.

 

2. Une icône du streetwear 

 

Le succès de la Air Force One dépasse vite les parquets de la NBA et touche la rue. Les AF1 deviennent le signe de reconnaissance de la communauté hip-hop aux États-Unis et de la street culture. Des artistes tels que Jay-Z,  Kanye West ou bien Damon Dash s'affichent avec la paire aux pieds. La star hip-hop Nelly ira jusqu’à lui dédier une chanson intitulée “Air Force Ones” en 2002. Si bien qu'aujourd'hui, 36 ans après sa naissance, les statistiques de la Air Force One donnent le tournis : 1 700 modèles différents ont été produits au cours de son histoire, sans compter les customisations “home-made”.

 

 

 

3. Trois collections pour 2018  

 

Pour cette fin d’année 2018, Nike célèbre la AF1 avec 3 collections exclusives. Tout d'abord, un retour aux origines de la chaussure, avec le NBA pack : une série de paires aux couleurs des équipes de basketball les plus célèbres. Pour cette collection, le logo de la fédération de la NBA se mêlera à celui de Nike. 

 

Ensuite, le Sage pack – dont la chanteuse Jorja Smith est l’égérie – célèbre la “street credibility” de la paire, avec un clin d'œil à la culture underground londonienne des années 2000. Forme, semelle, matière et couleurs entièrement repensées devraient séduire les fans de sneakers.

 

Enfin, l’Utility pack s'inspire de l'”utility wear”(vêtements fonctionnels dédiés à la pratique d'une activité physique) pour une AF1 particulièrement confortable. Au revoir les lacets, place à une sangle d’ajustement pour fermer les chaussures d'un seul geste, à une semelle révolutionnaire pour le confort, et à une languette faisant office de « chausse-pied » a l’arrière pour enfiler les chaussures rapidement.

 

Avec ces trois nouvelles collections, la Air Force One confirme son statut iconique, à l'époque où se développe une nouvelle culture streetwear qui dialogue avec le luxe. 

NuméroNews