42


Commandez-le
Numéro
27

Au cœur des montagnes suisses avec Calder

Numéro art

Sculpteur et peintre majeur du XXe siècle, l'Américain Alexander Calder a largement contribué à façonner l'esthétique moderne avec ses compositions abstraites et colorées interrogeant l'espace. Du 13 décembre au 9 février, la galerie Hauser & Wirth lui consacre une exposition personnelle dans son tout nouvel espace inauguré il y a un an à Saint-Moritz, la très chic station de ski en plein cœur des Alpes suisses.

Redécouvrir des œuvres majeures de l’art moderne et contemporain au cœur des montagnes enneigées de Suisse : voici le pari osé que la galerie Hauser & Wirth a lancé depuis un an et demi. Après s’être étendue à Londres, Hong Kong, New York ou encore Minorque, cette méga-galerie originaire de Zurich revient sur sa terre natale avec la création d’une nouvelle antenne à Saint-Moritz, la station de ski huppée des Alpes suisses qui a déjà accueilli deux éditions des Jeux olympiques.

 

Alors que l’hiver approche à grands pas, la galerie suisse accueillera dès le 13 décembre une exposition personnelle consacrée à l’une des figures majeures de l’art moderne : Alexander Calder. Alors que quelques mois plus tôt, le Centro Botín de Santander se concentrait sur des œuvres méconnues et des projets jamais réalisés de cet artiste américain disparu en 1976, Hauser & Wirth balaie près de 30 ans de sa carrière avec des pièces des années 40 aux années 70. L’occasion de revenir sur les deux formes majeures de sculptures imaginées par Calder : les “mobiles”, des compositions suspendues soumises au mouvement du vent, et les “stabiles”, des structures tridimensionnelles immobiles posées sur le sol.

1/9
Alexander Calder, “Untitled” (c. 1942) © 2019 Calder Foundation, New York / Artists Rights Society (ARS), New York / ProLitteris, Zurich Photos courtesy of Calder Foundation, New York / Art Resource, New York

Présentée jusqu’au 9 février, cette exposition personnelle fait écho au projet “Calder dans les Alpes” imaginé par la galerie suisse il y a trois ans (avant même qu'elle n'ouvre à Saint-Moritz) : dans le splendide décor de ces mêmes montagnes, la galerie proposait ainsi une installation à l'air libre des sculptures de Calder, dont cinq stabiles et un mobile. La nouvelle présentation, quant à elle, permettra d’apprécier en intérieur les œuvres du sculpteur et peintre américain.

 

En parallèle de cette exposition, la galerie organise également à partir de janvier des projections de films consacrés à des artistes dans la ville de Pontresina, commune limitrophe de Saint-Moritz. Outre le documentaire de 2009 “Calder : Sculpteur de l’air”2009, sa programmation reviendra entre autres sur les carrières de Louise Bourgeois, Alberto Giacometti, Isa Genzken ou encore Mike Kelley.

 

Calder, exposition du 13 décembre 2019 au 9 février 2020 à la galerie Hauser & Wirth Saint-Moritz.

 

Le documentaire “Alexander Calder : Sculpteur de l’air” sera projeté le 8 décembre au Cinéma Rex, Pontresina (Suisse).

Alexander Calder, “Untitled” (1976). Photo: Jon Etter © 2019 Calder Foundation, New York / Artists Rights Society (ARS), New York / ProLitteris, Zurich Photos courtesy of Calder Foundation, New York / Art Resource, New York