Advertising
Advertising
13 Février

Perdez-vous dans les miroirs infinis de Yayoi Kusama à la Tate

 

Afin de célébrer ses vingt ans d'existence, la Tate Modern inaugurera la veille de son anniversaire une nouvelle exposition consacrée à l'artiste japonaise Yayoi Kusama, qui faisait la couverture du dernier Numéro art. Une occasion rare de découvrir deux de ses fameuses “Infinity Rooms”.

Par Matthieu Jacquet

Yayoi Kusama dans son atelier de Tokyo. Photographiée par Kishin Shinoyama. Coiffure et maquillage : Yuya Nara.
1/2
Yayoi Kusama, “ Infinity Mirrored Room - Filled with the Brilliance of Life” (2011/2017), Tate. Presented by the artist, Ota Fine Arts and Victoria Miro 2015 © Yayoi Kusama
2/2
Yayoi Kusama dans son atelier de Tokyo. Photographiée par Kishin Shinoyama. Coiffure et maquillage : Yuya Nara.
Yayoi Kusama, “ Infinity Mirrored Room - Filled with the Brilliance of Life” (2011/2017), Tate. Presented by the artist, Ota Fine Arts and Victoria Miro 2015 © Yayoi Kusama
  • Le 12 mai 2020, le musée de la Tate Modern fêtera ses vingt ans d’existence. Afin de célébrer cet anniversaire en beauté, celui-ci vient d’annoncer une exposition inédite dans sa programmation qui commencera la veille de ce jour symbolique. Son sujet n’est nul autre que l’artiste japonaise Yayoi Kusama et ses Infinity Rooms, des espaces immersifs entièrement couverts de miroirs et agrémentés de milliers de lumières colorées qui perdent le visiteur dans un décor étoilé et infini évoquant l’univers. En invitant le public à découvrir deux des célères installations imaginées par la plasticienne, aujourd’hui âgée de 90 ans, le musée propose une expérience rare. L’un des deux, intitulé Infinity Room – Filled with the Brillance of Life, a d’ailleurs été réalisée spécifiquement par Yayoi Kusama pour la Tate Modern il y a huit ans à l’occasion de sa grande rétrospective au musée londonien. 

     

    Cette fois-ci, l’exposition ne reviendra pas sur l’ensemble de la carrière de Yayoi Kusama et restera centrée sur ces deux œuvres, qui comptent aujourd’hui plusieurs autres semblables. Plusieurs photographies permettront également de retracer l’histoire et l’impact mondial dans l’art contemporain des chambres à miroirs de Yayoi Kusama. Dès le 11 mai prochain, celle qui avait érigé une immense citrouille gonflable sur la place Vendôme il y a quelques mois, puis avait vu quatre de ses premières toiles réapparaître au sein de la collection d’un musée aura donc une nouvelle occasion de faire les grands titres.

     

    Yayoi Kusama : Infinity Rooms, du 11 mai 2020 au 9 mai 2021 à la Tate Modern, Londres. 

  • Le 12 mai 2020, le musée de la Tate Modern fêtera ses vingt ans d’existence. Afin de célébrer cet anniversaire en beauté, celui-ci vient d’annoncer une exposition inédite dans sa programmation qui commencera la veille de ce jour symbolique. Son sujet n’est nul autre que l’artiste japonaise Yayoi Kusama et ses Infinity Rooms, des espaces immersifs entièrement couverts de miroirs et agrémentés de milliers de lumières colorées qui perdent le visiteur dans un décor étoilé et infini évoquant l’univers. En invitant le public à découvrir deux des célères installations imaginées par la plasticienne, aujourd’hui âgée de 90 ans, le musée propose une expérience rare. L’un des deux, intitulé Infinity Room – Filled with the Brillance of Life, a d’ailleurs été réalisée spécifiquement par Yayoi Kusama pour la Tate Modern il y a huit ans à l’occasion de sa grande rétrospective au musée londonien. 

     

    Cette fois-ci, l’exposition ne reviendra pas sur l’ensemble de la carrière de Yayoi Kusama et restera centrée sur ces deux œuvres, qui comptent aujourd’hui plusieurs autres semblables. Plusieurs photographies permettront également de retracer l’histoire et l’impact mondial dans l’art contemporain des chambres à miroirs de Yayoi Kusama. Dès le 11 mai prochain, celle qui avait érigé une immense citrouille gonflable sur la place Vendôme il y a quelques mois, puis avait vu quatre de ses premières toiles réapparaître au sein de la collection d’un musée aura donc une nouvelle occasion de faire les grands titres.

     

    Yayoi Kusama : Infinity Rooms, du 11 mai 2020 au 9 mai 2021 à la Tate Modern, Londres. 

Advertising

NuméroNews