Advertising
05 Février

Agnès b. inaugure La Fab., son nouveau lieu d'art solidaire

 

Isabelle Huppert et Jean-Michel Othoniel entouraient Agnès b. pour l'ouverture de La Fab., son nouveau lieu d'art solidaire.

par Say Who

Isabelle Huppert
1/10
Agnès b.
2/10
Jain
3/10
Jean-Michel Othoniel
4/10
Fanny Sidney
5/10
Blanche Gardin
6/10
Diane Rouxel
7/10
Henry Hopper
8/10
Hugo Marchand
9/10
Jeanne Damas
10/10
Isabelle Huppert
Agnès b.
Jain
Jean-Michel Othoniel
Fanny Sidney
Blanche Gardin
Diane Rouxel
Henry Hopper
Hugo Marchand
Jeanne Damas
  • Styliste, collectionneuse, mécène, depuis la création de sa marque en 1975, Agnès b. a endossé de nombreuses casquettes. Alors que ses collections de prêt-à-porter restent un incontournable du chic à la française, la créatrice s’est aussi fait connaître dès les années 80 pour son engagement dans l’art contemporain, notamment à travers sa galerie historique fondée en 1984 : la galerie du jour. Au mois de février 2020, agnès b. inaugure dans un bâtiment du 13ème arrondissement de Paris, composé de logements sociaux, un tout nouveau projet qui a pour vocation de rassembler sous le même toit ses actions en faveur de la création artistique, de la solidarité et de l’environnement - qu’elle soutient à titre personnel depuis de nombreuses années. Avec La Fab., agnès b. dévoile un espace de 1400 mètres carrés (dont 800 consacrés aux expositions) dans ce bâtiment dessiné par l’architecte Augustin Rosentiehl. Outre des expositions thématiques tirées de sa collection de plus de cinq mille œuvres, La Fab. accueillera également la galerie du jour et la librairie du jour, et réunira les actions solidaires menées à travers le fonds de dotation agnès b. Alors que l’entrée sera libre et gratuite du 4 au 8 février 2020, agnès b. invitait ses proches à découvrir l’espace ainsi que la première exposition, “la hardiesse”, lors d’une grande soirée d’inauguration. Parmi eux : Diane Rouxel, Henry Hopper, Jean-Michel Othoniel, Isabelle Huppert, JAIN, Hugo Marchand ou Artus de Lavilléon.

     

    Retrouvez plus d'images sur Say Who.

     

    Photos : Say Who / Jean Picon

    Texte : Maxime Der Nahabédian

  • Styliste, collectionneuse, mécène, depuis la création de sa marque en 1975, Agnès b. a endossé de nombreuses casquettes. Alors que ses collections de prêt-à-porter restent un incontournable du chic à la française, la créatrice s’est aussi fait connaître dès les années 80 pour son engagement dans l’art contemporain, notamment à travers sa galerie historique fondée en 1984 : la galerie du jour. Au mois de février 2020, agnès b. inaugure dans un bâtiment du 13ème arrondissement de Paris, composé de logements sociaux, un tout nouveau projet qui a pour vocation de rassembler sous le même toit ses actions en faveur de la création artistique, de la solidarité et de l’environnement - qu’elle soutient à titre personnel depuis de nombreuses années. Avec La Fab., agnès b. dévoile un espace de 1400 mètres carrés (dont 800 consacrés aux expositions) dans ce bâtiment dessiné par l’architecte Augustin Rosentiehl. Outre des expositions thématiques tirées de sa collection de plus de cinq mille œuvres, La Fab. accueillera également la galerie du jour et la librairie du jour, et réunira les actions solidaires menées à travers le fonds de dotation agnès b. Alors que l’entrée sera libre et gratuite du 4 au 8 février 2020, agnès b. invitait ses proches à découvrir l’espace ainsi que la première exposition, “la hardiesse”, lors d’une grande soirée d’inauguration. Parmi eux : Diane Rouxel, Henry Hopper, Jean-Michel Othoniel, Isabelle Huppert, JAIN, Hugo Marchand ou Artus de Lavilléon.

     

    Retrouvez plus d'images sur Say Who.

     

    Photos : Say Who / Jean Picon

    Texte : Maxime Der Nahabédian

  • Styliste, collectionneuse, mécène, depuis la création de sa marque en 1975, Agnès b. a endossé de nombreuses casquettes. Alors que ses collections de prêt-à-porter restent un incontournable du chic à la française, la créatrice s’est aussi fait connaître dès les années 80 pour son engagement dans l’art contemporain, notamment à travers sa galerie historique fondée en 1984 : la galerie du jour. Au mois de février 2020, agnès b. inaugure dans un bâtiment du 13ème arrondissement de Paris, composé de logements sociaux, un tout nouveau projet qui a pour vocation de rassembler sous le même toit ses actions en faveur de la création artistique, de la solidarité et de l’environnement - qu’elle soutient à titre personnel depuis de nombreuses années. Avec La Fab., agnès b. dévoile un espace de 1400 mètres carrés (dont 800 consacrés aux expositions) dans ce bâtiment dessiné par l’architecte Augustin Rosentiehl. Outre des expositions thématiques tirées de sa collection de plus de cinq mille œuvres, La Fab. accueillera également la galerie du jour et la librairie du jour, et réunira les actions solidaires menées à travers le fonds de dotation agnès b. Alors que l’entrée sera libre et gratuite du 4 au 8 février 2020, agnès b. invitait ses proches à découvrir l’espace ainsi que la première exposition, “la hardiesse”, lors d’une grande soirée d’inauguration. Parmi eux : Diane Rouxel, Henry Hopper, Jean-Michel Othoniel, Isabelle Huppert, JAIN, Hugo Marchand ou Artus de Lavilléon.

     

    Retrouvez plus d'images sur Say Who.

     

    Photos : Say Who / Jean Picon

    Texte : Maxime Der Nahabédian

  • Styliste, collectionneuse, mécène, depuis la création de sa marque en 1975, Agnès b. a endossé de nombreuses casquettes. Alors que ses collections de prêt-à-porter restent un incontournable du chic à la française, la créatrice s’est aussi fait connaître dès les années 80 pour son engagement dans l’art contemporain, notamment à travers sa galerie historique fondée en 1984 : la galerie du jour. Au mois de février 2020, agnès b. inaugure dans un bâtiment du 13ème arrondissement de Paris, composé de logements sociaux, un tout nouveau projet qui a pour vocation de rassembler sous le même toit ses actions en faveur de la création artistique, de la solidarité et de l’environnement - qu’elle soutient à titre personnel depuis de nombreuses années. Avec La Fab., agnès b. dévoile un espace de 1400 mètres carrés (dont 800 consacrés aux expositions) dans ce bâtiment dessiné par l’architecte Augustin Rosentiehl. Outre des expositions thématiques tirées de sa collection de plus de cinq mille œuvres, La Fab. accueillera également la galerie du jour et la librairie du jour, et réunira les actions solidaires menées à travers le fonds de dotation agnès b. Alors que l’entrée sera libre et gratuite du 4 au 8 février 2020, agnès b. invitait ses proches à découvrir l’espace ainsi que la première exposition, “la hardiesse”, lors d’une grande soirée d’inauguration. Parmi eux : Diane Rouxel, Henry Hopper, Jean-Michel Othoniel, Isabelle Huppert, JAIN, Hugo Marchand ou Artus de Lavilléon.

     

    Retrouvez plus d'images sur Say Who.

     

    Photos : Say Who / Jean Picon

    Texte : Maxime Der Nahabédian

  • Styliste, collectionneuse, mécène, depuis la création de sa marque en 1975, Agnès b. a endossé de nombreuses casquettes. Alors que ses collections de prêt-à-porter restent un incontournable du chic à la française, la créatrice s’est aussi fait connaître dès les années 80 pour son engagement dans l’art contemporain, notamment à travers sa galerie historique fondée en 1984 : la galerie du jour. Au mois de février 2020, agnès b. inaugure dans un bâtiment du 13ème arrondissement de Paris, composé de logements sociaux, un tout nouveau projet qui a pour vocation de rassembler sous le même toit ses actions en faveur de la création artistique, de la solidarité et de l’environnement - qu’elle soutient à titre personnel depuis de nombreuses années. Avec La Fab., agnès b. dévoile un espace de 1400 mètres carrés (dont 800 consacrés aux expositions) dans ce bâtiment dessiné par l’architecte Augustin Rosentiehl. Outre des expositions thématiques tirées de sa collection de plus de cinq mille œuvres, La Fab. accueillera également la galerie du jour et la librairie du jour, et réunira les actions solidaires menées à travers le fonds de dotation agnès b. Alors que l’entrée sera libre et gratuite du 4 au 8 février 2020, agnès b. invitait ses proches à découvrir l’espace ainsi que la première exposition, “la hardiesse”, lors d’une grande soirée d’inauguration. Parmi eux : Diane Rouxel, Henry Hopper, Jean-Michel Othoniel, Isabelle Huppert, JAIN, Hugo Marchand ou Artus de Lavilléon.

     

    Retrouvez plus d'images sur Say Who.

     

    Photos : Say Who / Jean Picon

    Texte : Maxime Der Nahabédian

  • Styliste, collectionneuse, mécène, depuis la création de sa marque en 1975, Agnès b. a endossé de nombreuses casquettes. Alors que ses collections de prêt-à-porter restent un incontournable du chic à la française, la créatrice s’est aussi fait connaître dès les années 80 pour son engagement dans l’art contemporain, notamment à travers sa galerie historique fondée en 1984 : la galerie du jour. Au mois de février 2020, agnès b. inaugure dans un bâtiment du 13ème arrondissement de Paris, composé de logements sociaux, un tout nouveau projet qui a pour vocation de rassembler sous le même toit ses actions en faveur de la création artistique, de la solidarité et de l’environnement - qu’elle soutient à titre personnel depuis de nombreuses années. Avec La Fab., agnès b. dévoile un espace de 1400 mètres carrés (dont 800 consacrés aux expositions) dans ce bâtiment dessiné par l’architecte Augustin Rosentiehl. Outre des expositions thématiques tirées de sa collection de plus de cinq mille œuvres, La Fab. accueillera également la galerie du jour et la librairie du jour, et réunira les actions solidaires menées à travers le fonds de dotation agnès b. Alors que l’entrée sera libre et gratuite du 4 au 8 février 2020, agnès b. invitait ses proches à découvrir l’espace ainsi que la première exposition, “la hardiesse”, lors d’une grande soirée d’inauguration. Parmi eux : Diane Rouxel, Henry Hopper, Jean-Michel Othoniel, Isabelle Huppert, JAIN, Hugo Marchand ou Artus de Lavilléon.

     

    Retrouvez plus d'images sur Say Who.

     

    Photos : Say Who / Jean Picon

    Texte : Maxime Der Nahabédian

  • Styliste, collectionneuse, mécène, depuis la création de sa marque en 1975, Agnès b. a endossé de nombreuses casquettes. Alors que ses collections de prêt-à-porter restent un incontournable du chic à la française, la créatrice s’est aussi fait connaître dès les années 80 pour son engagement dans l’art contemporain, notamment à travers sa galerie historique fondée en 1984 : la galerie du jour. Au mois de février 2020, agnès b. inaugure dans un bâtiment du 13ème arrondissement de Paris, composé de logements sociaux, un tout nouveau projet qui a pour vocation de rassembler sous le même toit ses actions en faveur de la création artistique, de la solidarité et de l’environnement - qu’elle soutient à titre personnel depuis de nombreuses années. Avec La Fab., agnès b. dévoile un espace de 1400 mètres carrés (dont 800 consacrés aux expositions) dans ce bâtiment dessiné par l’architecte Augustin Rosentiehl. Outre des expositions thématiques tirées de sa collection de plus de cinq mille œuvres, La Fab. accueillera également la galerie du jour et la librairie du jour, et réunira les actions solidaires menées à travers le fonds de dotation agnès b. Alors que l’entrée sera libre et gratuite du 4 au 8 février 2020, agnès b. invitait ses proches à découvrir l’espace ainsi que la première exposition, “la hardiesse”, lors d’une grande soirée d’inauguration. Parmi eux : Diane Rouxel, Henry Hopper, Jean-Michel Othoniel, Isabelle Huppert, JAIN, Hugo Marchand ou Artus de Lavilléon.

     

    Retrouvez plus d'images sur Say Who.

     

    Photos : Say Who / Jean Picon

    Texte : Maxime Der Nahabédian

  • Styliste, collectionneuse, mécène, depuis la création de sa marque en 1975, Agnès b. a endossé de nombreuses casquettes. Alors que ses collections de prêt-à-porter restent un incontournable du chic à la française, la créatrice s’est aussi fait connaître dès les années 80 pour son engagement dans l’art contemporain, notamment à travers sa galerie historique fondée en 1984 : la galerie du jour. Au mois de février 2020, agnès b. inaugure dans un bâtiment du 13ème arrondissement de Paris, composé de logements sociaux, un tout nouveau projet qui a pour vocation de rassembler sous le même toit ses actions en faveur de la création artistique, de la solidarité et de l’environnement - qu’elle soutient à titre personnel depuis de nombreuses années. Avec La Fab., agnès b. dévoile un espace de 1400 mètres carrés (dont 800 consacrés aux expositions) dans ce bâtiment dessiné par l’architecte Augustin Rosentiehl. Outre des expositions thématiques tirées de sa collection de plus de cinq mille œuvres, La Fab. accueillera également la galerie du jour et la librairie du jour, et réunira les actions solidaires menées à travers le fonds de dotation agnès b. Alors que l’entrée sera libre et gratuite du 4 au 8 février 2020, agnès b. invitait ses proches à découvrir l’espace ainsi que la première exposition, “la hardiesse”, lors d’une grande soirée d’inauguration. Parmi eux : Diane Rouxel, Henry Hopper, Jean-Michel Othoniel, Isabelle Huppert, JAIN, Hugo Marchand ou Artus de Lavilléon.

     

    Retrouvez plus d'images sur Say Who.

     

    Photos : Say Who / Jean Picon

    Texte : Maxime Der Nahabédian

  • Styliste, collectionneuse, mécène, depuis la création de sa marque en 1975, Agnès b. a endossé de nombreuses casquettes. Alors que ses collections de prêt-à-porter restent un incontournable du chic à la française, la créatrice s’est aussi fait connaître dès les années 80 pour son engagement dans l’art contemporain, notamment à travers sa galerie historique fondée en 1984 : la galerie du jour. Au mois de février 2020, agnès b. inaugure dans un bâtiment du 13ème arrondissement de Paris, composé de logements sociaux, un tout nouveau projet qui a pour vocation de rassembler sous le même toit ses actions en faveur de la création artistique, de la solidarité et de l’environnement - qu’elle soutient à titre personnel depuis de nombreuses années. Avec La Fab., agnès b. dévoile un espace de 1400 mètres carrés (dont 800 consacrés aux expositions) dans ce bâtiment dessiné par l’architecte Augustin Rosentiehl. Outre des expositions thématiques tirées de sa collection de plus de cinq mille œuvres, La Fab. accueillera également la galerie du jour et la librairie du jour, et réunira les actions solidaires menées à travers le fonds de dotation agnès b. Alors que l’entrée sera libre et gratuite du 4 au 8 février 2020, agnès b. invitait ses proches à découvrir l’espace ainsi que la première exposition, “la hardiesse”, lors d’une grande soirée d’inauguration. Parmi eux : Diane Rouxel, Henry Hopper, Jean-Michel Othoniel, Isabelle Huppert, JAIN, Hugo Marchand ou Artus de Lavilléon.

     

    Retrouvez plus d'images sur Say Who.

     

    Photos : Say Who / Jean Picon

    Texte : Maxime Der Nahabédian

  • Styliste, collectionneuse, mécène, depuis la création de sa marque en 1975, Agnès b. a endossé de nombreuses casquettes. Alors que ses collections de prêt-à-porter restent un incontournable du chic à la française, la créatrice s’est aussi fait connaître dès les années 80 pour son engagement dans l’art contemporain, notamment à travers sa galerie historique fondée en 1984 : la galerie du jour. Au mois de février 2020, agnès b. inaugure dans un bâtiment du 13ème arrondissement de Paris, composé de logements sociaux, un tout nouveau projet qui a pour vocation de rassembler sous le même toit ses actions en faveur de la création artistique, de la solidarité et de l’environnement - qu’elle soutient à titre personnel depuis de nombreuses années. Avec La Fab., agnès b. dévoile un espace de 1400 mètres carrés (dont 800 consacrés aux expositions) dans ce bâtiment dessiné par l’architecte Augustin Rosentiehl. Outre des expositions thématiques tirées de sa collection de plus de cinq mille œuvres, La Fab. accueillera également la galerie du jour et la librairie du jour, et réunira les actions solidaires menées à travers le fonds de dotation agnès b. Alors que l’entrée sera libre et gratuite du 4 au 8 février 2020, agnès b. invitait ses proches à découvrir l’espace ainsi que la première exposition, “la hardiesse”, lors d’une grande soirée d’inauguration. Parmi eux : Diane Rouxel, Henry Hopper, Jean-Michel Othoniel, Isabelle Huppert, JAIN, Hugo Marchand ou Artus de Lavilléon.

     

    Retrouvez plus d'images sur Say Who.

     

    Photos : Say Who / Jean Picon

    Texte : Maxime Der Nahabédian

NuméroNews


Advertising