Advertising
Advertising
18 Mai

De Paris à New York, une soirée au YSL Beauty Club - Virtual Room

 

Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty remédie au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Découvrez les premières images de cet évènement unique.

 

par Say Who

Lena Simonne
1/15
Brandon Miel Masele
2/15
Taylor Lashae
3/15
Louis Chen
4/15
Anaïs Weill
5/15
Tom Pecheux
6/15
Celine Bernaerts
7/15
Brandon Miel Masele
8/15
9/15
Alice Aufray
10/15
Aquaria
11/15
Louise Verneuil
12/15
Samuel Bensoussan
13/15
Tiko Jiljelava
14/15
Young Emperors
15/15
Lena Simonne
Brandon Miel Masele
Taylor Lashae
Louis Chen
Anaïs Weill
Tom Pecheux
Celine Bernaerts
Brandon Miel Masele
Alice Aufray
Aquaria
Louise Verneuil
Samuel Bensoussan
Tiko Jiljelava
Young Emperors
  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

  •  

    "Get your party mood on without leaving home". Pour fêter la fin progressive du confinement français, YSL Beauty a trouvé le moyen de remédier au manque cruel de réjouissances collectives en organisant son tout premier YSL Beauty Club "Virtual Room". Ouvert simultanément aux quatre coins du monde (Paris, New York, Singapour...), le #YSLBEAUTYCLUBVR a permis à quelque 1500 privilégiés de contribuer à l'ambiance électrique d'une des meilleures soirées de beauté sans avoir à quitter leur salon. Dès la connexion, les invités rejoignent le "Main Floor" où l'on s'amuse à chercher ses copains confinés et l'on s'ambiance au son d'un DJ set d'une Louise Chen en grande forme, nichée sur un toit parisien estampé d'un grand totem YSL. Les tubes disco s'enchaînent alors que dans le chat on réserve son accès à la "Powder Room" pour suivre les conseils experts de Céline Bernaerts et retoucher son makeup en conséquence. De retour dans la salle principale, le danseur Brandon Miel Masele nous cueille avec une performance lumineuse. Les plus VIP (citons Taylor LaShae, Lena Simonne, Louise Verneuil, le couple Young Emperors, la drag américaine Aquaria ou la comédienne française Anaïs Weill) auront la chance de passer au photocall pour immortaliser ce moment. Pour cette première (historique!) et certainement nouvelle façon de penser les soirées, tous se prêtent au jeu avec entrain : les fonds d'écran créés par la maison participent à l'ambiance collective, alors que certains ont sorti leurs meilleurs looks de soirée pour danser jusqu'au bout de la nuit. "Party mode is... ON".

     

     

    Découvrez plus d'images ici.

     

     

    Photos : Say Who / Jean Picon & Valentin Le Cron

    Texte : Maxime Der Nahabédian

     

     

Advertising
Advertising
Advertising

NuméroNews