Advertising
920

Qui est Vendula Knopová, la gagnante barrée et géniale du Festival d’Hyères ?

 

De l’humour, de l’absurde, de l’inventivité et même de la folie… Le jury photo, présidé par William Klein, a couronné du Grand Prix du jury ce dimanche 24 avril le travail éclectique et brillant de la Tchèque Vendula Knopová.

UNE FAISEUSE D’IMAGES SMART ET ABSURDES

 

Dans l’enceinte de la villa Noailles qui accueille le Festival de mode et de photographie d’Hyères, beaucoup sont passés à côté de son travail. C’est que Vendula Knopová a pris le contre-pied de la photographie traditionnelle jusque dans son choix de présentation. Absence de cadres. Absence de tirages grands formats qui attirent l’œil. L’artiste tchèque a préféré un petit présentoir digne d’un PMU de la plage. Elle y a accroché des cartes postales, des porte-clés, des fanzines, son “Tutorial”… tous réalisés à partir de ses photographies barrées ou de clichés récupérés et réinterprétés. “Tutorial contient une sélection de photographies qui proviennent du disque dur de ma mère, explique-t-elle. Je les ai remixées avec mes instantanés d’épisodes familiaux bizarres.” En phase avec son temps, la jeune fille a totalement intégré, dans son travail, les évolutions marquantes de son époque : l’effacement de la frontière entre privé et public, la disparition de la photographie physique au profit d’une image reproductible sur tous les supports. Un profil de “faiseuse d’images DIY” plus que de photographe, qui a forcément dû séduire Jean-Paul Goude, membre du jury cette année, dont on connaît l’engagement pour cette appellation et ce type de travaux.

“AMBASSADRICE DE L’HUMOUR PLUS QU’ARTISTE”

 

Mises en scène baroques, images humoristiques, clichés pop et colorés, Vendula Knopová fait feu de tout bois, s’approprie toutes les situations de la vie : d’un mouton au regard rendu démoniaque par la lumière du flash à une table de ping-pong transformée en table de dîner. Un mix entre le magazine Toiletpaper de l’artiste Maurizio Cattelan et les œuvres du Suisse Walter Pfeiffer. La photographie me permet d’exprimer mon sens de l’humour en deux secondes, explique-t-elle simplement. Mon frère est psychiatre : il m’a dit une fois que tous les artistes sont un peu fous. Je préfère me considérer comme une ambassadrice de l’humour, plutôt que comme une artiste.”

 

Diplômée en communication des médias de l’université Tomas Bata à Zlin, Vendula Knopová est déjà lauréate du Arte Creative Award 2015. Elle vient d’être couronnée, ce dimanche, au Festival de la photographie d’Hyères par un jury constitué, entre autres, de William Klein, de Jean-Paul Goude bien sûr, mais aussi du créateur Gareth Pugh.

 

vendulaknopova.tumblr.com

 

www.villanoailles-hyeres.com

 

Par Thibaut Wychowanok

Martin Parr expose ses 40 années de carrière au Frac Bretagne
274

Martin Parr expose ses 40 années de carrière au Frac Bretagne

Photographie Jusqu’au 24 janvier 2021, le Frac Bretagne basé à Rennes dédie une rétrospective au photographe britannique Martin Parr. Intitulée “Parrathon : une rétrospective de Martin Parr”, l’exposition revient sur les quarante années de carrière du photographe à travers près de 500 clichés et des séries emblématiques de son travail entre dérision, ironie et fresque sociale. Jusqu’au 24 janvier 2021, le Frac Bretagne basé à Rennes dédie une rétrospective au photographe britannique Martin Parr. Intitulée “Parrathon : une rétrospective de Martin Parr”, l’exposition revient sur les quarante années de carrière du photographe à travers près de 500 clichés et des séries emblématiques de son travail entre dérision, ironie et fresque sociale.

Série mode : Jean-Baptiste Mondino dirige un quintet jazz pour Numéro Homme
52

Série mode : Jean-Baptiste Mondino dirige un quintet jazz pour Numéro Homme

Mode Découvrez la série mode “Accords majeurs” photographiée par Jean-Baptiste Mondino pour Numéro Homme, avec les mannequins Izé Texeira, Vladimir McCrary, Cheikh Kébé, Sandah Alhassan, Mamadou Lo, George Okeny et Jannel Samantha Duncan. Découvrez la série mode “Accords majeurs” photographiée par Jean-Baptiste Mondino pour Numéro Homme, avec les mannequins Izé Texeira, Vladimir McCrary, Cheikh Kébé, Sandah Alhassan, Mamadou Lo, George Okeny et Jannel Samantha Duncan.

Advertising
La Fondation van Gogh dévoile une étrange découverte photographique
765

La Fondation van Gogh dévoile une étrange découverte photographique

Numéro art À Arles, cet été, la Fondation Vincent van Gogh propose une étonnante découverte : des photographies, élégiaques et fantaisistes à la fois, de Roberto Donetta. Un personnage digne d’un roman rural du XIXème, né dans la vallée du Tessin en Suisse en 1865.... À Arles, cet été, la Fondation Vincent van Gogh propose une étonnante découverte : des photographies, élégiaques et fantaisistes à la fois, de Roberto Donetta. Un personnage digne d’un roman rural du XIXème, né dans la vallée du Tessin en Suisse en 1865....

Offrez-vous une photographie à 100 livres pour lutter contre le racisme
296

Offrez-vous une photographie à 100 livres pour lutter contre le racisme

Photographie Du 3 au 24 juillet, plus de 100 photographes issus des quatre coins du globe se sont réunis au sein de la vente caritative The Anti-Racism Photography Fundraiser, où chacun propose un ou plusieurs de ses tirages au prix unique de 100 livres. L'intégralité des fonds récoltés sera reversée à trois associations britanniques antiracistes. Du 3 au 24 juillet, plus de 100 photographes issus des quatre coins du globe se sont réunis au sein de la vente caritative The Anti-Racism Photography Fundraiser, où chacun propose un ou plusieurs de ses tirages au prix unique de 100 livres. L'intégralité des fonds récoltés sera reversée à trois associations britanniques antiracistes.

Grace Jones : la carrière d'une icône célébrée au Royaume-Uni
43

Grace Jones : la carrière d'une icône célébrée au Royaume-Uni

Art Icône des années 80, amie et muse des photographes, grande habituée du Studio 54, Grace Jones est mise à l’honneur par le Nottingham Contemporary du 26 septembre 2020 au 3 janvier 2021. À travers une exposition intitulée “Grace Before Jones : Camera, Disco, Studio”, le musée britannique revient sur la carrière prolifique de la chanteuse, mannequin et actrice sous l’angle du genre, de la performance et de la construction du corps noir à l’image. Icône des années 80, amie et muse des photographes, grande habituée du Studio 54, Grace Jones est mise à l’honneur par le Nottingham Contemporary du 26 septembre 2020 au 3 janvier 2021. À travers une exposition intitulée “Grace Before Jones : Camera, Disco, Studio”, le musée britannique revient sur la carrière prolifique de la chanteuse, mannequin et actrice sous l’angle du genre, de la performance et de la construction du corps noir à l’image.

Jane Fonda, Marlène Dietrich et Sean Penn dans des clichés ensoleillés de Willy Rizzo
678

Jane Fonda, Marlène Dietrich et Sean Penn dans des clichés ensoleillés de Willy Rizzo

Photographie Jusqu’au 31 juillet, l’exposition "Sunlight" de Willy Rizzo revient sur ses photographies de stars en plein soleil, dont certaines n’ont jamais été exposées auparavant. L’occasion de redécouvrir Jack Nicholson, Brigitte Bardot, Jane Fonda, et tant d’autres, sous un autre jour au Studio Willy Rizzo à Paris. Jusqu’au 31 juillet, l’exposition "Sunlight" de Willy Rizzo revient sur ses photographies de stars en plein soleil, dont certaines n’ont jamais été exposées auparavant. L’occasion de redécouvrir Jack Nicholson, Brigitte Bardot, Jane Fonda, et tant d’autres, sous un autre jour au Studio Willy Rizzo à Paris.